Rando Préalpes de Digne

Topos montagneLes massifsPréalpes de Digne
Frange des Alpes du sud comprises entre la Durance et le Verdon, ce massif rassemble aujourd'hui plusieurs ensembles différents comme le massif des trois évêchés. La lumière y est exceptionnelle, et le beau temps plus présent que nulle part ailleurs. On y randonne donc toute l'année et dans les espaces les plus sauvages et les plus désertés de France.

Les montagnes les plus à l’ouest, comme les Monges, ont un caractère plus provençal qu’alpin et le relief s’accentue à mesure que l’on se déplace vers l’est et la frontière italienne.

Si l’alpinisme se cantonne à quelques petits itinéraires de printemps sur les plus hauts sommets (Estrop, Aiguillette), le ski de randonnée y est pratiqué largement avec quelques itinéraires d’envergure (face ouest du puy de la Sèche).

Quant à la randonnée, elle y trouve la bénédiction et le charme particulier du mariage des Alpes et de la Provence.

Certains sommets de 2500m d’altitude se révèlent très esthétiques. On y trouve les vestiges du glacier le plus méridional des Alpes françaises (glacier de la Blanche) et des roches variant du grès d’Annot aux calcaires abritant bien souvent des fossiles (réserve géologique de haute Provence).

Le loup y est très présent, et on relève aussi des indices de lynx. Il n’est pas rare d’y observer le vautour fauve, le vautour moine et l’aigle royal.

Un grand merci à Paul pour ce texte de présentation sur les Préalpes de Digne.

Les topos à découvrir

Difficulté : Facile / Familiale

Difficulté : Moyenne

Difficulté : Difficile

Difficulté : Alpinisme