Le Grand Galbert (2561m) et la Pointe de l’Aiguille (2283m)

Auteur :

Située à l'extrême Nord du massif du Taillefer, cette randonnée est vraiment dépaysante car une fois sur le plateau on a l'impression d'être en plein milieu de la toundra.

| Avertissements et © Droits d'auteur |

  • Difficulté :

    Moyenne

  • Dénivelé :

    1100 mètres

  • Durée :

    1 jour

Itinéraire

Carnet de route

Itinéraire

Du parking, prendre la piste qui va en direction des Chalets de la Barrière. Une fois arrivé aux Sagnes (1725m), prendre à droite le chemin qui monte raide dans la forêt, rapidement on arrive sur le Pré d’Ornon.

Traverser le Pré en direction du Nord-Est, jusqu’à retrouver une piste, prendre alors à droite avant une nouvelle intersection (100m plus loin) où il faudra prendre à gauche. Continuer alors sur la piste pour rejoindre les Chalets de la Barrière (1866m).

Des Chalets, prendre un court instant (80m) le chemin qui part vers l’Est (indication Lac Fourchu) puis repérer sur la gauche une sente (2 petits cairns) qui part en direction du Nord vers Beauregard.

On arrive alors sur le plateau sous la Pointe de Beauregard, continuer la sente en traversant sous la Pointe de l’Aiguille pour rejoindre le Col du Treuil (2255m).

Du Col, une trace parcourt l’arête de la Cime Chalvine jusqu’au sommet du Grand Galbert (2561m).

Pour le retour, reprendre le chemin de la montée pour arriver, un peu avant (100m) la Pointe de l’Aiguille, puis suivre une petite sente qui mène jusqu’au sommet (2283m).

Du sommet, continuer sur les crêtes par de vagues traces jusqu’à Beauregard puis descendre plein Sud dans un petit pierrier avant de rejoindre le chemin de l’aller et de retomber sur les Chalets de la Barrière.

Des Chalets, continuer toujours tout droit sur la piste (laisser à l’intersection la piste prise à l’aller), on passe alors en forêt avant de retomber sur le chemin pris à la montée aux Sagnes.

De là, le retour est évident, mais n’oubliez pas une fois au parking d’aller faire un petit tour au Lac de Poursollet.

Indication : Une fois sur le chemin entre les Chalets de la Barrière et le Grand Galbert, il existe un marquage vert et blanc.

Accès

N91 jusqu’à Séchilienne, puis prendre la direction de l’Alpe du Grand Serre. En arrivant à La Morte prendre la première à gauche, continuer jusqu’à son terminus : le parking du Lac de Poursollet.

Commentaires

  • par galipettele 8 septembre 2011 à 17h53

    C’est aussi sauvage est désert que ce que "la toundra" le laisse supposer ?

  • par le 8 septembre 2011 à 18h16

    Ayant fait ce circuit il y a quelques années, j’ai bien ressenti cette impression d’être au milieu de nulle part , en l’occurence "la toundra" au mileux des nombreux étangs et des chevaux sauvages.

  • par le 8 septembre 2011 à 19h49

    Cette rando est vraiment dépaysante !! Mais pour vraiment en profiter, il faudrait faire un détour par le Lac Fourchu en redescendant au parking.

  • par le 12 août 2012 à 19h21

    Merci pour le topo, super super rando, solitude, silence, et vues imprenables garanties ! Attention à la difficulté de trouver la "sente" au début du sentier qui part des chalets de la Barrière. On l’a pas trouvée, et on a continué par le sentier vers le plateau des Lacs. Au col (jonction avec le GR50 Ornon-Lac Fourchu), on est partis vers le Nord hors sentier à vue vers le col du Treuil (l’excuse pour un beau circuit). Belle variante, avec belles vues sur le Taillefer et les petites tourbières du plateau. Retour par la voie "normale" sous la crete de la pointe de l’Aiguille. Même à la descente, la sente et les marques de peinture ne sont pas toujours faciles à suivre. La tranquillité a un prix !!!

  • par le 12 août 2012 à 20h23

    Salut GuillG, c’est vrai que la sente après les chalets de la Barrière est difficile à trouver. L’essentiel s’est que vous ayez fait une bonne sortie. Il ne vous reste plus qu’à rajouter votre sortie sur le site.
    @+ l’expatrié

  • par EH!le 19 novembre à 23h25

    On peut aussi redescendre sur le refuge du Taillefer en tirant plein sud sur la crête arrondie herbeuse bien visible (celle qui borde le flanc est du plateau), en en profitant éventuellement pour faire un petit crochet vers le Pic de la Grivelle (promontoire sur l’Oisans). Il faut juste ne pas suivre cette crête jusqu’au bout et commencer dès que possible (mais pas trop tôt non plus, pour ne pas se retrouver trop haut sur le plateau et son relief irrégulier etavec ses tourbières) à couper en biais vers le fond du vallon qui se creuse sur la droite, traverser le ruisseau et rejoindre à quelque mètres de là, le sentier qui monte au Clos de Chambre. Il suffit alors de le suivre en aval jusqu’au refuge situé non loin de là. Ensuite, il ne reste plus qu’à prendre le sentier du Pas de l’Envious pour rejoindre le Lac Fourchu juste derrière, et rentrer par le GR sur le Lac et le parking du Poursollet. Belle boucle au final, variée, facile (bien plus que le Taillefer à côté, plus sauvage, et sommet bien plus beau) mais à ne tenter que par temps clair (rando "à vue", pour l’essentiel, demandant un certain sens de l’itinéraire, d’autant que la carte IGN est peu lisible sur cette zone - hachures -) car le brouillard sur ce plateau peut être assez traitre, tant cette zone est vaste et manque de repère et de traces claires (quant aux marques, au-delà de Beauregard on n’en voit quasiment pas, et plus du tout après le col du Treuil).

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Sorties associées

Voici les dernières sorties réalisées sur ce topo : l'occasion de découvrir encore mieux ce secteur à travers les récits et photos des derniers randonneurs à y être passés.

Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Topos en relation

Un des plus beaux sommets des Alpes

Sauvage et grandiose, il exerce une véritable fascination sur le randonneur qui le gravit.

Vous allez en prendre plein les yeux >>

Une rando spéciale « enfant »

Vous voulez initier vos enfants à la rando en montagne, et vous ne savez pas quelle rando choisir ?

pourquoi celle-là est inévitable … >>

Spécial amoureux

Vous voulez emmener votre cher(e) et tendre en montagne ?

Enfin une rando glamour ! >>