Marseille - Cassis par les Calanques

Auteur : - [ test-materiel-outdoor ]

Deux jours de randonnée exceptionnelle, avec un dénivelé conséquent et des pas exposés (en général équipés de chaînes). Peut éventuellement se faire en une longue journée. L'itinéraire décrit me semble le plus beau et le plus varié. Il existe des variantes intéressantes dont je parlerai dans le cadre des sorties attenantes. À faire de préférence d'octobre à mai.

  • Difficulté :

    Difficile

  • Dénivelé :

    1300 mètres

  • Durée :

    2 jours

Calanque du Devenson.

| Avertissements et © Droits d'auteur |

Itinéraire

  • Carte : IGN Série Plein Air "Les calanques de Marseille à Cassis" au 1/15000

1er jour

  • Montredon - Callelongue - Col de Sormiou - Calanque de Morgiou
  • 15 km environ - dénivelé 500/600m environ
  • 4 à 5h de marche

On commence de Montredon par le sentier du Président, marqué blanc/rouge et parfois rouge. Quelques petits pas amusants. On laisse partir à gauche le sentier bleu et le sentier marron, et on prend un peu de hauteur pour déboucher sur des collines pelées, ravagées par d’anciens incendies avec une belle vue sur la mer au large des Goudes. Un pas de désescalade un peu délicat après le col du Brès, avec possibilité de contournement fléché. Suivre le sentier jusqu’au petit port de Callelongue. 1 heure environ (Bar-navette pour rejoindre Montredon).

De Callelongue, prendre en face du bar-restaurant, direction la calanque de Marseilleveyre, grande classique du dimanche pour les Marseillais, les roches sont donc patinées. On monte sous l’ancien sémaphore, puis on revient au bord de mer, on traverse la caractéristique calanque de la Mounine puis le sentier devient paisible en arrivant à Marseilleveyre (bar).

Ensuite, le sentier est plus sauvage. Après la calanque de Podestat (fameux coin de pêche aux calmars), je propose de prendre la variante du sentier vert n°5, elle descend en bord de mer (sauvage - désescalade facile), puis emprunte une corniche aérienne, un brin exposée (câble). Descente dans le bois des Walkiries par une désescalade (câble). On rejoint le GR au dessus de la calanque de Cortiou (collecteur de la station d’épuration) par une belle remontée. Puis on rejoint le col de Cortiou.

>> Si on ne prend pas cette variante, on poursuit le GR, bel itinéraire moins difficile.

On quitte le massif de Marseilleveyre, pour entrer peu à peu dans celui du Puget. Descente vers le col de Sormiou où l’on traverse la route, puis on traverse un long plateau avec des vues intéressantes sur la calanque de Sormiou. Du col des Baumettes, on peut soit descendre à la calanque de Sormiou, soit économiser du dénivelé en prenant le sentier bleu jusqu’au col du Renard. Si l’on descend, on passera au port (joli) et l’on franchira les pentes qui rattrapent le sentier bleu sur les crêtes.

Du col du Renard, vue exceptionnelle sur l’itinéraire du lendemain, Sugiton, le socle de la Candelle, Le Devenson, Castelviel...

On peut rejoindre la calanque de Morgiou pour cette fin d’étape (bar/restaurant, pas d’eau courante mais on peut acheter des bouteilles) et rentrer par la route ou tenter le bivouac, celui-ci est maintenant interdit dans les calanques et dans le projet de Parc National. Mais certains le pratiquent quand même en respectant des conditions importantes.

" Dans notre esprit faire un bivouac dans les calanques consiste à partir à deux ou trois (surtout pas en groupe) pour profiter pleinement du calme et de la nature. Évidemment pas de feu, pas de bruit et pas de déchets laissés derrière. "

Attention aux moustiques, la nuit ils sont assez virulents.

2° jour

  • Morgiou - Sugiton - Oeil de Verre - Val Vierge - Devenson - En Vau - Port Pin - Port Miou - Cassis.
  • 15km environ - dénivelé : 700m environ
  • 4 à 6h00 de marche

De la calanque de Morgiou, longer le quai du bar et franchir 2 pentes pour rejoindre un petit col (vue superbe), contourner l’Aiguille de Sugiton (un petit pas en rocher glissant) puis atteindre les échelles métalliques pour rejoindre Sugiton (superbe ambiance).

De Sugiton, on peut éventuellement prendre le risque de traverser la calanque des pierres tombées (interdite, mais superbe endroit fréquenté par des naturistes), et remonter après la calanque chercher le GR par un couloir facile à trouver à gauche, balisé par de vilaines marques rouges (quelques pas d’escalade faciles. Attention : petite portion du bas expo aux chutes de pierres sur 10 mètres).

Sinon, on remontera le vallon par le balisage rouge / rouge et blanc au pied de la falaise des Toits, pour rejoindre un itinéraire bétonné (où ont été tournées des scènes du salaire de la peur). On arrive alors à un col (vue superbe sur l’Aiguille et le large) où le GR part à droite en épingle.

Le sentier va devenir sauvage sous le socle de la Candelle (plusieurs gros arbres morts en travers), puis étroit au-dessus de l’eau, pour arriver à la calanque de St-Jean de Dieu (baignade possible par mer calme). À cet endroit se trouve une portion du GR expo aux chutes de pierres. Avec l’érosion cela ne s’arrange pas (voir photos). Soyez rapides à cet endroit et évitez les lendemains de pluie.

On attaque ensuite la longue et belle remontée du Val Vierge. Le pas du Rocher Club (ou de l’Œil de Verre) demande de l’attention, 15m, équipements en place, une corde peut sécuriser les randonneurs qui souffrent du vertige. Pour ceux qui se posent des questions sur ce passage, voir la fin de cette vidéo (l’image en haut à gauche c’est l’œil de verre).

On poursuit le tracé rouge dans un univers particulier et on prend 400m de dénivelé. Les cheminées du Diable (2 pas d’escalade peu difficiles) permettent de sortir du Val Vierge. On reprend la direction de Cassis pour arriver au col des Charbonniers, puis on descend les longues crêtes du Devenson qui réservent des vues impressionnantes sur l’Aiguille de l’Eissadon et la côte très sauvage.

On remonte ensuite un vallon qui conduit au Puits de l’Oule, puis on descend par des itinéraires plus larges à la magnifique calanque d’En Vau (arrivée théâtrale, entourée de falaises de 100m de haut). Il y a une navette bateau que je n’encourage pas, mais qui peut servir en cas de problèmes.

L’itinéraire se poursuit par la gauche de la calanque en regardant la mer, le sentier, toujours tracé, gravit une falaise avec quelques pas d’escalade faciles mais glissants. On traverse le plateau du Cadeiron, pour arriver à la familiale calanque de Port Pin, puis on longe la calanque de Port Miou (port de voiliers), la seule sur la commune de Cassis.

Au bout de la calanque, on trouvera une buvette.

La marche n’est pas terminée, car le bus est à l’autre bout de Cassis. C’est long !

Remonter jusqu’à la gendarmerie, puis trouver l’arrêt de bus qui conduit à la place Castellanne (Marseille).

De la place Castellanne, on peut revenir à Montredon par le bus n° 19. Et de Montredon, on peut prendre une navette pour Callelongue.

Notes :

- dès les premières chaleurs d’avril/Mai, se renseigner sur la "rue" une plante à ne pas toucher sous peine de brûlures au 3° degré.

- la fin de la floraison générale se produit en juin, tout est ensuite grillé. La flore particulière des calanques s’observe de janvier à Mai. Asphodèles, romarin, chèvrefeuille, lin, valériane, cystes, et aussi la rue...

Accès

A Marseille, il faut se rendre au terminus du bus n°19 à Montredon, le long de la côte, après la pointe rouge. Pour ce faire : de la gare St-Charles, prendre le métro jusqu’à Castellanne. Puis le bus n°19 jusqu’au terminus. De là, part sur la gauche le tracé blanc et rouge du GR.

Commentaires

  • par mariele 12 septembre 2012 à 16h33

    Merci pour votre descriptif qui est vraiment bien fait !
    Seul bémol, les estimations de temps 4h 1er jour, 4h deuxième jour !!! Mon copain et moi sommes de bons marcheurs, je dirai plutot 6h 1er jour et 7 h deuxieme jour et encore, c’est en ayant un bon rythme. C’est une superbe rando mais tout même très sport !

  • par le 12 septembre 2012 à 18h16

    vous avez suivi l’itinéraire décrit ? Il est possible que je me sois un peu mélangé les pinceaux, pourtant je l’ai fait x fois...

  • par laetle 25 avril 2013 à 22h00

    bonjour
    très beau topo mais ou peut on dormir entre les 2 étapes ?

  • par le 25 avril 2013 à 22h49

    effectivement 8 heures de marche pour 30 km, ça me parait bien rapide. Je l’ai fait
    également mais dans l’autre sens.

  • par le 26 avril 2013 à 08h35

    Historiquement on bivouaque dans un des nombreux emplacements présents sur le parcours ou dans une crique. Mais avec la réglementation actuelle, le bivouac est interdit dans les calanques. Cette interdiction pénalise gravement le parcours, car il faudrait aller dormir à l’hôtel et revenir. Tout ce que je peux dire est personnel ; le réchaud est vraiment à proscrire...

  • par le 26 avril 2013 à 08h36

    Concernant l’horaire, j’ai fait Luminy - Callelongue en 4hoo (ajouter 1 hoo pour la Madrague) ; et Luminy- Cassis en 4hoo
    mais compter 10hoo.

  • par le 26 avril 2013 à 08h39

    Un dernier point : la remontée par la calanque des pierres tombées par une brèche marquée de rouge est de plus en plus dangereuse en bas sur 20m (blocs en suspension). On peut soit continuer vers le tonneau et remonter par des tous petits sentiers vers la corniche du GR, soit remonter par le vallon de Sugiton et reprendre le GR (piste assez large).

  • par mapiele 10 mai 2013 à 12h10

    Bonjour,
    Nous venons de faire cette superbe rando(8 et 9 mai 2013) au départ de Luminy jusqu’à Cassis, nuit au Camping de Cassis et retour par la crête. En effet plein les yeux mais pour ce qui est du temps plus proche de 9 heures (car avec un sac à dos équipé pour le camping plus lourd) avec une pause mais le passage en bas de la grande Candelle avec 400 m de dénivelé !!! dur dur ; Il y a un tronçon très raide et non équipé contrairement aux autres signalés par un triangle sur la carte, prévoir une corde si nécessaire.
    En ce qui concerne le Camping, pas possible de réserver mais ils gardent toujours des places pour les piétons (ouf...) qui ont une petite tente à poser. Le retour s’est fait par la crête plus roulant sauf la petite grimpette au départ et quelques descentes au niveau de la grande candelle (encore elle) . Et puis pensez à prendre de l’eau on en a jamais trop... En tout cas superbes paysages, plein les yeux...

  • par le 1er juillet 2013 à 19h20

    dernière nouvelle : le magnifique pin de la photo 21 "GR vers l’œil de verre" est tombé sur le chemin ;-((

  • par Richardle 20 janvier 2014 à 17h54

    Sinon, il y a les îles du Frioul pour des randos plus simples dans un paysage semi-désertique impressionnant. D’ailleurs je crois qu’il y a une application qui propose des balades avec la possibilité de découvrir la faune et la flore. voilà : www.ecobalade.fr

  • par Seble 13 mai 2014 à 23h39

    En courant ça peut de faire en combien de temps ? Merci !

  • par le 14 mai 2014 à 08h46

    A toi de nous le dire Seb. Il y a peu de portions où l’on peut vraiment courir. Mais c’est intéressant d’avoir un retour sur le parcours en trail...

  • par Catherinele 11 juin 2014 à 16h22

    Merci pour vos précieux conseils.
    Nous avons suivi l itinéraire pour le premier jour. Aucun regret d avoir choisi le chemin 5. En revanche on aurait du eviter sormiou : des centaines de personnes, du bruit. Ça gache tout. Puis la remontée fut difficile à cause de la chaleur.
    Nuit à morgiou.
    pour le second jour nous sommes passé au dessus, en suivant le gr puis le chemin bleu.
    Magnifique vue depuis le col de la candelle.
    vraiment une belle randonnée. Difficile et je rejoins les commentaires le premier jour on a marché sept heures.

  • par boissle 18 juin 2014 à 14h39

    Personne n’a eu trace gps à fournir ??

  • par le 18 juin 2014 à 14h49

    une trace GPS ?
    Ici sur mon site, http://www.alidade.eu/rando/calanqu...

  • par Michellele 5 août 2014 à 14h00

    Un très bel itinéraire ! Cependant, il manque des informations sur les sentiers et les balades que l’on peut faire en chemin.

    Heureusement, je vous ai trouvé toutes les infos :
    LES CALANQUES DE MARSEILLE http://www.calanque.org/calanques-d...
    LES CALANQUES DE CASSIS : http://www.calanque.org/calanque-de...

    En vous souhaitant un beau petit voyage !

  • par le 23 août 2014 à 16h58

    Superbe Rando que l’on a fait en 2 jours :
    1er) Marseille - Morgiou (Luminy pour rejoindre le bus)en 7h
    2e) (Luminy) Morgiou - Cassis en 9h
    Nous l’avons fait début juin , il faisait très chaud, veillez à prévoir vraiment assez d’eau !!
    Nous avons suivi l’itinéraire de cette publication à la lettre, itinéraire suffisamment détaillé mais carte IGN cependant indispensble.
    La calanques des pierres tombées est vraiment éprouvante d’autant plus que les marquages sont délaissés mais pas insurmontable.
    Je vous recommande cette rando !
    Merci au rédacteur de cet itinéraire.

  • par fredle 30 août 2014 à 21h23

    Compter environ 5 heures pour faire Madrague Cassis en suivant le GR en rando course. 30kms avec quand même de nombreux kms où on peut courir.

  • par marie-rosele 21 octobre 2014 à 08h51

    Je viens de lire tous vos commentaires et cela donne envie.
    Samedi 25/10/14 pour la première fois je ferai la rando"l’autre Marseille-Cassis"
    difficile de se faire une idée du parcourt avec tous les différents niveaux de personnes qui parlent sur certains parcourts.
    Cette année j’ai fait Sierre-Zinal en 7h15 (suisse-vs-) dans de mauvaises conditions à cause problèmes digestifs,
    elle est dix fois plus dure, avec l’altitude....
    Bref, où se situe la difficulté du parcours ? beaucoup d’éboulis, de descentes avec pierres, escalade ?
    Quel est le dénivelle du parcourt difficile de l’autre Marseille-Cassis’’ ils en parlent même pas et aucun schéma de la rando...
    Je pars de chez moi en suisse jeudi matin....si des fois vous serez de la partie c’est tip-top.

  • par le 14 février 2015 à 13h17

    Salut !

    Auriez vous des échos sur traversée des calanques à la journée en cette période (fin février), du coup les journées sont plus courtes, la nuit tombe plus vite mais avec une bonne cadence et courir quand le sentier le permet cela devrait être possible ?

    Merci

  • par le 14 février 2015 à 13h40

    oui,si vous êtes très entrainés. Sinon l’itinéraire raccourci. Par exemple Luminy-cassis. En février c’est pas mal.

  • par le 14 février 2015 à 14h20

    Salut,
    Une fois pour toute, la traversée se fait sans problème dans la journée. (ne pas sous-estimer la difficulté, il faut être un minimum entrainé tout de même). Je l’ai faite en 6h00 en marche rapide, mais sans chercher à "performer". Cela dit, pour une première découverte, on prendra sûrement plus de plaisir en prenant son temps !

  • par le 14 février 2015 à 21h36

    Photo 22 danger - rue info.

    - Le bon.
    La ruta graveolens aussi appelée la rue officinale contient de nombreuses substances aromatiques et chimiques qui lui donnent des vertus médicinales. Parmi ses composés : les flavonoïdes, les alcaloïdes, les coumarines, et de l’huile essentielle riche en méthyl-nonyl-cétone. La rue est depuis longtemps reconnue pour son effet renforçant pour les yeux et à petite dose, la rue a également la réputation d’avoir des vertus toniques et stimulantes qui favorisent la digestion.

    Pour le grimpeur soumis à des problèmes articulaires ou tendineux et qui utilise souvent des granules d’arnica, la ruta graveolens est une souche homéopathique utilisée : - en cas d’ entorses, quelle que soit leur gravité - en cas de douleur après réduction d’une luxation - en cas de tendinites - en cas de douleur aux articulations avec ou sans limitation du mouvement - en cas de douleurs lombaires, ou de douleurs lombo-sacrées - en cas de douleurs faisant suite à une chute.
    C’est aussi un répulsif pour les insectes, notamment les puces et les pucerons. Sa saveur forte et légèrement amère fut longtemps mise à profit pour la réalisation de liqueurs digestives et autres boissons telles que l’hydromel ou des vins aux herbes.

    - Le moins bon.
    Le contact avec les fleurs, présentes sur nos sols du printemps jusqu’au milieu de l’été, suivi d’une exposition au soleil peut entraîner une dermite aiguë qui ressemble à une brûlure du premier ou deuxième degré. La peau gardera une hyperpigmentation et des cloques pendant plusieurs semaines, accompagnées de démangeaisons. Ce phénomène est d’autant plus surprenant que bien souvent c’est le lendemain que l’on se rendra compte que l’on a croisé son chemin d’un peu trop près. On n’éprouve à son contact aucun symptôme qui pourrait laisser penser que ce végétal est particulièrement toxique.

    http://www.bonnegrimpe.com/photosil...

    Par ailleurs, la rue a la réputation d’être abortive et sa culture a été interdite par une loi de 1921.

  • par Asicsmanle 9 mai 2015 à 22h47

    Fait en 7h20, départ de Marseille callelongue, arrivé au centre de cassis (soit environ 25km).
    Marche rapide, randonnée assez facile au final, elle se joue sur l’endurance des cuisses et des mollets ! Prévoir au moins 3 litres d’eau/personnes. Bonne rando

  • par Saulle 23 juillet 2015 à 16h07

    Bonjour !
    Rando superbe, mais pas sous la canicule. On 40 degree et soleil brulant. Il fallait prevoir plus d’eau.
    Carte IGN très utile, nous a presque sauvé la vie !

  • par Françoisle 8 septembre 2015 à 16h19

    Bonjour
    Je prévois de faire cette randonnée sur 2 jours, avec une personne qui souhaite dormir dans du dur : longue recherche sans succès pour trouver une chambre d’hôtes à Sormiou ou Morgiou... Auriez-vous des pistes ? Merci

  • par le 8 septembre 2015 à 20h24

    hôtel les roches vers luminy. Ce qui oblige à eller jusqu’à luminy le premier jour, prendre le bus jusqu’au boulevard de l’hôtel

  • par Françoisle 9 septembre 2015 à 01h18

     :-( Bon, tu veux dire que j’ai presque meilleur temps de rentrer chez moi (Marseille centre)... C’est un peu dommage, ça casse un peu l’ambiance. C’est tellement bien de s’immerger 2 jours...
    Incroyable qu’il n’y ait rien sur le parcours !!!

  • par le 9 septembre 2015 à 08h40

    Bien d’accord avec toi. Perso je n’ai pas d’autres solutions. Je ne pense pas que l’UCPA à Sormiou accueille des visiteurs. A Morgiou je ne vois rien. Reste le bivouac qui est interdit...

  • par le 9 septembre 2015 à 10h05

    Il y a bien l’abri Yves Azémas mais il n’est pas vraiment en milieu de parcours.

  • par le 9 septembre 2015 à 11h15

    Bonjour

    As tu visiter ce site ?

    http://www.location-calanques.fr/#

    il me semble qu’il y a un gite à Morgiou vu l’an dernier lors d’une rando

    bonne recherche

  • par Françoisle 11 septembre 2015 à 11h05

    Merci papinou, mais c’est à Callelongue, donc en début (ou fin) de parcours... Donc pas possible pour l’étape fin de jour 1.

  • par miazele 21 septembre 2015 à 15h10

    61 ans ;de beaux restes mais pas trop entraîné (2 fois 10 km en 2h par mois) ; passionné de la rando "Luminy Cassis" . C est la plus belle rando que je connaisse : col de la candelle, cap devenson, grotte de l oule, puits de l oule, col de l oule , calanque En vau (l extase) , cassis , le petit plongeon (le bonheur !) départ 11h - arrivée 17h.

  • par Quitteriele 8 octobre 2015 à 22h18

    Bonjour,
    cela vous paraît-il raisonnable/possible de faire cette randonnée avec 2 ados (13 et 11 ans) non entraînés mais sportifs ? Merci mille fois pour votre descriptif et vos réponses !

  • par alidadele 9 octobre 2015 à 09h00

    11 at 13 ans, oui !

  • par le 9 octobre 2015 à 09h41

    Difficile de répondre ; sont-ils équipés ? ; capables de se concentrer sur les parties difficiles ?
    peut être faudrait-il vérifier cela sur des ballades intermédiaires...

  • par Quitteriele 9 octobre 2015 à 11h09

    Bonjour,
    cela vous paraît-il raisonnable/possible de faire cette randonnée avec 2 ados (13 et 11 ans) non entraînés mais sportifs ? Merci mille fois pour votre descriptif et vos réponses !

  • par Quitteriele 9 octobre 2015 à 11h15

    Merci beaucoup pour votre réponse. Je vais mieux étudier les cartes des sentiers pour organiser une marche sur 4 jours et 3 nuits en partant de Marseille trouvant où dormir.

  • par Clemle 2 novembre 2015 à 10h35

    Bonjour, qu’en est-il du bivouac avec le nouveau Parc National ?! Certains l’ont-il tenté quand même ? Merci

  • par le 2 novembre 2015 à 11h49

    Bonjour Clem.
    La question est évoquée dans le topo.a+

  • par badadeile 12 décembre 2015 à 18h16

    Bonjour,je viens de réaliser le 10/12 le 2em jour de ce trajet.J’ai trouver une chambre par RBNB en haut des Baumettes idealement placée pour cette rando ;compter 3/4 heure pour rejoindre la calanque de MORGIOU.Cette rando à partir de MORGIOU m’a prise 8 heures en la modifiant en rejoignant le GR aprés la calanque de SUGITON ce qui a du la raccourcir.La réaliser en 4 à 6 heures me semble donc être irréalisable .Je pense qu’il m’aurait fallu 1 heure de plus mini pour respecter le parcours.Ce trajet est physique car les dénivelés positifs et négatifs se succédent avec des passages raides.Les belles journées d’hiver sont idéales pour cette rando,qu’il faut proscrire dés que les températures montent.Prévoir 1.5litres d’eau par personne. Je l’a referais dès que possible sur ,cette fois là ,le trajet du 1er jour et en respectant le trajet initial du 2eme jour.C’est un site exceptionnel que tout amateur de rando doit traverser.A Cassis ,il faudra compter 1 heure pour remonter à la gare SNCF ,sinon il y a des bus .Moi j’ai tester un hôtel CASSISTEL qui est économique et très accueillant.
    Pour les amateurs de photos c’est un régal ;mais d’intérêt pour de la macro à ce moment ci de l’année (c’est toujours un objectif de moins à transporter)

  • par Magniez christianle 18 mars à 17h56

    Bonjour, j’aimerai faire cette rando avec un amis début Avril sur 2 jours, a cette période est ce que cela craint de bivouaquer et où sur le parcourt ? Est ce à la portée de randonneurs moyens , Faut il des équipements spéciaux ? (cordes, cartes IGN etc) merci d’avance pour vos conseils

  • par le 18 mars à 18h03

    Le bivouac est interdit. Donc si vous voulez le faire il faut vous planquer. Il y a des criques et des emplacements sur le parcours (notamment entre Morgiou et Sugiton) Il faudra marcher 5 h par jour. Avec de bonnes chaussures. Le seul passage qui pourrait justifier une corde est le pas de l’œil de verre. Il y a un bon câble. Regardez les photos avant de vous lancer.

  • par Genle 23 mars à 09h27

    Bonjour, merci pour l’itinéraire, je cherchais justement le meilleur chemin de luminy à cassis. J’aimerais faire l’itinéraire du jour deux mais je pense pas être capable de passer par l’oeil de verre (j’ai le vertige dans ce type de situation et je me fais pas vraiment confiance, surtout lorsque les roches sont assez glissantes) Est-ce qu’il y a un chemin que je pourrais prendre pour l’éviter/contourner ? Est-ce qu’il y a d’autres endroits semblables ou il y a de la mini escalade ? Merci !

  • par le 24 mars à 19h21

    Bonjour Gen, Il y a un itinéraire de Luminy qui évite le pas de l’œil de verre, c’est le "Promontoire des Américains". Balisé vert et jaune, c’est aussi le GR. Après le col de Sugiton, passé "le virage" il part à gauche pour un itinéraire en balcon (un pas d’escalade glissant à un moment). Il arrive au col de la Candelle, et celui des Charbonniers où les deux itinéraires se rejoignent.

  • par magniz chistianle 2 avril à 09h37

    bonjour paul si on laisse la voiture a montredon peut on revenir en bus de cassis et si oui peut eu nous donner les lignes a prendre merci d avance

  • par le 2 avril à 10h25

    Hello Christian,
    Bus : Cassis Gendarmerie) - Marseille (place Castellane)

    Castellanne , bus n°19 >> terminus Montredon
    Il y a une navette de Montredon à Callelongue.

  • par Christianle 2 avril à 17h48

    Merci Paul

  • par christianle 7 avril à 16h56

    Bonjour Paul notre Rando est prévu la semaine prochaine est il possible de te parler par téléphone pour voir avec toi les parties évitées en cas de vertige ? j’ai la carte IGN.
    Mon tel 0662569982

  • par Polivierle 14 avril à 19h45

    Faite aujourd’hui en 5:05, de Callelongue au premier parking de Cassis, Port Miou avenue des Callanques où Il y a une buvette...
    Le gps donnait 22 km environ. Merci aux commentaires sur la nécessité de prendre pas mal d’eau, pris 2 litres pour deux ... Il fallait çà.
    On a couru de temps en temps pour se déverrouiller les jambes sur les portions roulantes, 30’ environ.
    Nous avons suivi strictement le GR et pas pris par les falaises (Sentier bleu) qui rallonge mais doit être superbe.
    Des chaussures de course à pied passent très bien, mieux que des trails qui n’adhèrent pas sur les roches lisses très nombreuses.
    Superbe rando qui me rappelait les GR corses.

  • par katiale 19 avril à 20h37

    bonjour randonnée faites dimanche 17 avril 2016, callelongue calanque de port miou, 9H de marche avec pause repas de trente minutes, belle randonnée sportive, une bonne condition physique est nécessaire, magnifiques paysages, très bien balisé meme pour les variantes quand on a la carte IGN 1/15000 les calanques de Marseille à cassis !!3Litres d’eau emportés et bus !!!! à vos chaussures !!

  • par Sachale 20 mai à 22h12

    Faisable en une journée pour les sportifs, 7h30 de marche. Rando difficile mais abordable pour le randonneur entraîné

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Sorties associées

Voici les dernières sorties réalisées sur ce topo : l'occasion de découvrir encore mieux ce secteur à travers les récits et photos des derniers randonneurs à y être passés.

Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Publicité

  • Tentes de rando

  • Vestes montagne

  • Chaussures de rando

  • Sacs à dos

Topos en relation

Voir tous les topos en relation

Dossiers conseils