Piz Morteratsch (3751m) arête Nord, voie normale. Massif de la Bernina.

Auteur :

Superbe course, principalement neigeuse, entre les 2 grands bassins glaciaires du versant Nord du Massif de la Bernina, merveille des Alpes Orientales.

| Avertissements et © Droits d'auteur |

Le Piz Morteratsch et à sa droite, le Piz Roseg.

  • Difficulté :

    Alpinisme PD

  • Dénivelé :

    1855 mètres

  • Durée :

    2 à 4 jours

Itinéraire

LE PIZ MORTERATSCH

Du Piz Bernina, se détache un chaînon orienté au Nord et qui sépare les deux grands bassins glaciaires de Morteratsch et de Roseg.

Ce chaînon comprend le Piz Bianco, satellite du Piz Bernina et surtout le Piz Morteratsch, superbe course, qui est de par sa situation centrale, un remarquable belvédère sur le versant septentrional du massif.

C’est le belvédère de référence, pour avoir un aperçu des conditions des courses à réaliser dans ce superbe massif, qui comprend le sommet de 4000m le plus oriental des Alpes.

LE GLACIER DE MORTERATSCH ou VADRET DA MORTERATSCH

Le plus grand et le plus beau glacier du massif est en recul constant depuis la fin du "petit âge de glace".

Avec son affluent, le Glacier Pers, il couvre environ 16 Km².

Au cours de son retrait, le glacier a abandonné en 1878, un énorme bloc. La date est marquée dessus à la peinture et il est facile à repérer.

Depuis 1900, des panneaux décennaux sont apposés et permettent de visualiser le recul du glacier. Important au début du XX ème siècle, stationnaire dans les années 80, et accéléré depuis les années 90. Mais est-ce une surprise ?

Le chemin qui mène au front du glacier est très émouvant à parcourir. Passé le gros bloc marqué 1878, on trouve le premier panneau : 1900. Et ainsi de suite, 1910, 1920.... Les panneaux 1980 et 1990 sont très proches, signes de l’état stationnaire du glacier. En 1986, année de ma première visite, le glacier présentait un front en queue de renard de 15m de haut et bien sûr le panneau 1990 n’avait pas été apposé. En 2005, le mur de glace avait disparu, et du panneau 1990, il fallait encore marcher 500m pour atteindre le front du glacier en bec de canard, signe d’un glacier en régression.

Fred Zinnemann, metteur en scène américain, né en Autriche, multi-oscarisé, a tourné une partie des extérieurs de son dernier film, Five Days One Summer (Cinq jours ce printemps-là), avec Sean Connery et Lambert Wilson, dans le bassin glaciaire de Morteratsch.

MATERIEL

  • Tout le matériel habituel pour courses glaciaires.
  • Casque.
  • Corde de 25 ou 40m
  • Carte : 1277 au 1 : 25000 PIZ BERNINA

OFFICE FEDERAL DE TOPOGRAPHIE

DIFFICULTE

Course de neige cotée PD, les passages rocheux, sont faciles, mais peuvent être verglacés.

  • Dénivelée premier jour : 599m - de 1896m à 2495m
  • Dénivelée deuxième jour : 1256m - de 2395m à 3751m

REFUGE BOVAL 2495m - CHAMANNA BOVAL

  • Montée : 1h30/2h00

Traverser la voie du chemin de fer. Au bout de 200m environ, le sentier se divise. Tout droit, le sentier qui va rejoindre le front de l’énorme glacier de Morteratsch. A droite le sentier qui va longer la moraine latérale déposée par le glacier lors du "petit âge de glace". Ce dernier mène au refuge Boval.

SOMMET

  • Montée : 4/5h00

Derrière le refuge, prendre le sentier qui part plein Ouest. Après une série de lacets, le sentier disparait et on arrive sous la Fuorcla Boval, dans une zone de pierrailles, plus ou moins enneigées, selon la période de l’année et selon les années elles-mêmes.

Après cette traversée, on arrive sous une zone rocheuse de 150m de haut environ. La gravir par des cheminées faciles puis des vires jusqu’au col : la Furcla da Boval à 3347m d’altitude. Elle permet de prendre pied sur le Vadrettin da Tschierva . On découvre l’arête Nord du Piz Morteratsch.

Partir plein Nord. On contourne par l’Ouest, le début de l’arête qui est rocheuse. Après les rochers, on rejoint la calotte glaciaire qui se redresse progressivement. Par une traversée ascendante, on se dirige vers l’arête. On peut de suite gagner l’arête, mais c’est beaucoup plus raide.

On franchit une rimaye, parfois difficile, et on gagne l’arête qui s’effile, alors que la pente diminue. On atteint l’antécime neigeuse puis, le sommet qui est rocheux.

PANORAMA

Absolument grandiose. Le sommet étant au Nord de la crête principale, on peut admirer toutes les Faces Nord caparaçonnées de glace et notamment celle du Piz Palü avec ses 3 éperons et celle du Piz Roseg. Mais aussi une des merveilles des Alpes, la Biancograt ou Crast’ Alva, surnommée "l’échelle du ciel".

DESCENTE

Par le même itinéraire.

  • D’autres photos où l’on peut voir le Piz Morteratsch dans le topo de David. Dans la 9éme photo, on peut voir l’intégralité de l’itinéraire, du plateau où se trouve le refuge Boval, jusqu’au sommet.

Accès

De St. Moritz, prendre la direction du Berninapass. La route, évite le village de Pontresina, capitale de l’Alpinisme du Massif de la Bernina. A l’altitude de 1880m, prendre à droite la route qui dessert le camping de Plauns et continuer jusqu’à la gare du chemin de fer rhétique, à Morteratsch.

Commentaires

  • par le 7 mai 2011 à 10h11

    superbe topo,avec des remarques très intéressantes !

  • par le 7 mai 2011 à 17h52

    Merci David ! Je suis vraiment un amoureux de cette région malgré son mauvais temps presque continuel en été !

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Sorties associées

Vous pourrez trouver dans cette section les derniers récits et photos de celles et ceux qui ont fait cette randonnée.
Il n'y en a pas pour le moment. Si vous venez de la faire, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Topos en relation

Un des plus beaux sommets des Alpes

Sauvage et grandiose, il exerce une véritable fascination sur le randonneur qui le gravit.

Vous allez en prendre plein les yeux >>

Une rando spéciale « enfant »

Vous voulez initier vos enfants à la rando en montagne, et vous ne savez pas quelle rando choisir ?

pourquoi celle-là est inévitable … >>

Spécial amoureux

Vous voulez emmener votre cher(e) et tendre en montagne ?

Enfin une rando glamour ! >>