Tête du Vet (2184m) "par la Combe des Roberts et le Col Blanc"

Sortie du lundi 18 avril 2011

Auteur :

La Vallée de la Bonne à l'honneur, effectivement la Combe des Roberts orientée sud-ouest offre une vue remarquable à plusieurs niveaux sur la Vallée de la Bonne. La photo du logo est prise depuis la Combe des Villards pour l'ascension du Gargas 12 jours plus tard.

| Avertissements et © Droits d'auteur |

  • Difficulté :

    Moyenne

  • Dénivelé :

    1470 mètres

  • Durée :

    1 jour

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Descriptif de la sortie

Parti seul aujourd’hui d’Entraigues, je suis un instant la route jusqu’ aux dernières maisons. Un chemin part à gauche, d’ailleurs un panneau m’indique Le Vèt. Mon chemin se dirige sous la végétation puis il remonte le lit d’un ruisseau asséché, bien cairné, il saute de la rive gauche à la rive droite du Ruisseau de la Combe des Drayes. J’attaque alors cette longue traversée vers le sud-est qui m’emmène à la base de la Combe des Roberts.

Orientée sud-ouest, même parfois à l’ouest, c’est souvent à l’ombre à cette époque de l’année que j’effectue la longue montée dans cette combe pour déboucher vers 1900m devant une bifurcation à l’ouest de la Tête du Vet. Un panneau m’indique à gauche Le Jas des Agneaux, ici, je décide de prendre à droite.

Je contourne ainsi la Tête du Vet par le sud, j’aperçois une dizaine de chamois sur le replat proche de la cote 1957m, bien exposé au soleil, pas le temps de dégainer mon apn qu’ils sautent les barres rocheuses pour se mettre à l’abri.

Après une bonne traversée vers l’est sur un sentier plus ou moins emporté, j’arrive dans le Vallon du Vet. Je remonte en rive droite puis gauche comme je peux, et arrive devant la Cabane du Vet, je continue jusqu’à atteindre Roche Moutte, énorme rocher caractéristique, bifurcation pour la Brèche de Gary.

Un panneau ici me signale le Col Blanc à gauche (ouest), une petite traversée me permet de le rejoindre. Je laisse le sentier à droite descendre vers la Cabane des Drayes, déjà parcouru, et attaque la pente bien visible de la Tête du Vet, un névé stagne sur le versant ouest tandis que son versant est se trouve bien sec. Je longe son fil, jusqu’à atteindre la cote 2184m puis le sommet et sa borne à la cote 2162m.

La pente de descente orientée nord-ouest ne pose aucun problème, elle me permet d’atteindre à vue aujourd’hui le Jas des Agneaux à la cote 1893m où un panneau m’indique Entraigues. Une courte traversée me dirige à la bifurcation vers 1900m, je retrouve l’itinéraire de montée.

C’est vraiment une belle bambée, avec un bon dénivelé, il restait ce 18 avril de la neige durcie en épaisseur sur le rebord ouest de la crête menant au sommet, la montée à la Brèche de Gary, elle, était encore bien enneigée.

Aperçu une dizaine de chamois en contournant la Tête du Vet à la cote 1957m, c’est les seuls êtres vivants de la journée.

Secteur qui me rappelle des souvenirs d’un certain jour de septembre 2009, secteur que j’affectionne particulièrement.

Météo

Belle journée peu nuageuse.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Autres sorties

D'autres sorties, d'autres photos pour mieux découvrir ce secteur !

Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

Pas d'autres sorties pour le moment. Soyez le premier à en créer une !!

→ Ajoutez votre sortie...

Topos en relation