Sainte-Victoire

La Sainte Victoire est une montagne calcaire du Sud de la France qui culmine au pic des Mouches (1 011 m) Située à l’est d’Aix-en-Provence, elle a connu une gloire internationale en partie grâce aux peintures de Paul Cézanne.

Le massif de la Sainte-Victoire s’étend sur 18 kilomètres de long et sur 5 kilomètres de large, suivant une stricte orientation ouest-est

Paradis des marcheurs, grimpeurs et amoureux de la nature, elle est un élément majeur du paysage aixois. Tandis que son versant nord est en pente relativement douce, son versant sud est très raide et découpé de couloirs.

Escalade  : C’est un des sites emblématiques de l’escalade en France, sur un calcaire gris parfois extraordinaire. L’escalade à la Sainte a la réputation d’être engagée et les cotations sont plus sévères que dans les calanques. On trouve néanmoins quelques secteurs "équipés école" comme à certains endroits des deux Eguilles. Nombreux sont les itinéraires de grande envergure qui demandent du matériel et une expérience de l’escalade en terrain d’aventure, même lorsque les cotations ne dépassent pas le 5 local.

Randonnée : De magnifiques sentiers parcourent cette montagne et ceux qui accèdent aux sommets permettent de jouir d’une vue très intéressante avec les Alpes enneigées au nord et la basse Provence au sud , jusqu’à la mer et l’étang de Berre. La traversée des crêtes reste un must et n’est pas si simple. On trouve de nombreux itinéraires de rando/escalade, comme le sentier Forcioli.

Parapente  : La Sainte est devenu depuis plusieurs années un site privilégié pour le parapente. Il faut voir l’ambiance au décollage du pic des Mouches... La Sainte-Victoire est un site pour pilotes confirmés et autonomes volant sous leur propre responsabilité.

Merci à Paul pour cette présentation du massif.

Les topos à découvrir

Difficulté : Facile / Familiale

Difficulté : Alpinisme