Aiguille de la Grande Sassière (3747m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1510m
Durée :
1 jour

Ce haut sommet de Savoie offre un superbe panorama à 360° et est accessible sans équipement particulier puisque l'on peut éviter entièrement son glacier. Il fait actuellement le bonheur des vacanciers du secteur. – Auteur :

Accès

Avant Val d’Isère, au Villaret du Nial, emprunter la route qui conduit au barrage du Saut et se garer au parking terminal.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3532 ET Les Arcs - La Plagne
  • Altitude départ : 2280m
  • Arrivée : 3747m
  • Dénivelé : 1510m
  • Distance : 14km
  • Participants : 2+

Matériel

  • En début de saison, en cas de final enneigé
    • Piolet indispensable
    • Des crampons sont un plus sécuritaire
  • Vêtements chauds indispensables.

Conditions

Un peu de fraîcheur le matin et vent frais au sommet dans un grand beau temps. Beaucoup de touristes venus se ressourcer ont pleinement apprécié le panorama et ont trouvé bien sûr nos montagnes sublimes !!!

Itinéraire

Monter par le petit sentier, plein nord, qui traverse de jolis alpages et mène au Plan de la Casette.

Sur la carte, seul l’itinéraire de ski de rando est tracé, mais le sentier est bien marqué jusqu’au sommet et de gros cairns le parsèment tout le long.

Remonter par son extrême droite le cirque minéral de la Grande Combe qui se termine par un vaste replat, vers 3100m, où un bivouac est possible.

Après le passage facile de quelques barres rocheuses, sortir vers 3300m, à quelques pas du Glacier de la Sassière.

Continuer sur le sentier qui longe le glacier jusqu’au pied de l’imposante pyramide finale et gravir les 300 derniers mètres de dénivelé.

Conditions d’enneigement du final

  • Voir la Webcam de Tignes, si la météo le permet
Dernière modification : 16 mai 2018
Glacier de Rhêmes-Golette

A propos

Auteur de ce topo :

Une alchimie particulière à laquelle je ne m attendais pas. Les montagnes de Savoie (et quelques autres en Isère) et mon cocker anglais Simba. Douze années de montagne partagées sans aucune exception. Quelquefois dans des lieux où il n aurait peut-être pas dû se rendre pour cause de territoire protege, mais quelquefois aussi dans des courses difficiles ou il semblait inimaginable d amener un tel (...)

Topo publié le 15 août 2009

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (121).
  • par Le 15 août 2009 à 19h47

    Un magnifique sommet qui fait rêver (que de belles photos !), et pas seulement les touristes de passage !
    C’est vrai, "nos" montagnes sont sublimes et on les partage bien volontiers avec celles et ceux qui les aiment et les fréquentent avec humilité.

  • par Le 30 septembre 2013 à 11h03

    Ce sommet de la Grande Sassière est vraiment un panorama unique.
    Pour randonneurs avertis certes mais quelque chose de plus qu’une simple randonnée.
    Ce n’est effectivement plus de la rando dans les alpages avec les Tarines à coté...

  • par horiromualdLe 24 juin 2014 à 21h00

    Bonjour,
    Savez-vous auprès de qui on peut se renseigner sur les conditions de neige là haut avant de faire le déplacement pour la Grande Sassière ?

    Merci

  • par Le 24 juin 2014 à 21h16

    En ce moment c’est encore trop tôt pour la rando pédestre ça c’est certain.
    Après voir avec les locaux de la vallée.

  • par horiromualdLe 24 juin 2014 à 21h27

    Merci pour la réponse, je compte y aller début Aout en fait mais comme cet hiver il y a eu pas mal de neige en altitude...
    Je me renseignerai quelques jours avant à l’office de tourisme de tignes

  • par CyrilLe 24 juillet 2014 à 16h05

    @horiromuald : je suis monté en courant (rando trail-petit sac à dos short/baskets) l’année dernière fin Juillet. Je m’y suis pris en 2 fois car je n’ai pas eu d’avis clair des guides ou de l’office du tourisme sur les conditions réelles. En fait, personne ne peut connaître les conditions tant qu’on y est pas monté à cause de certains passages "à risque". Au final tout s’est très bien passé. Il faisait juste très froid en haut malgrès le soleil.

  • par horiromualdLe 2 août 2014 à 23h29

    Bonsoir et merci pour cette information. Selon météo je compte y aller lundi. Est-ce qu’une couche de neige sur la montée finale constitue un risque sérieux ? Merci à tous

  • par Le 3 août 2014 à 10h05

    La pente finale est tout de même bien relevée avec un vide certain de chaque coté.
    En cas d’enneigement je préconise un piolet pour avoir un ancrage un peu plus certain que les simples bâtons.
    Il y a également la petite traversé vers 3100m pour rejoindre l’arête qui peut s’avérer délicate en cas d’enneigement, à mon sens l’un des passages clefs car rampe exposée en traversé.

    Cela ne veut pas dire que ca ne passe pas mais qu’il faut se prémunir du matériel adéquate car c’est un sommet de haute altitude avec des conditions radicalement différentes d’une fois à une autre.

  • par horiromualdLe 6 août 2014 à 13h44

    Merci pour ta réponse au final lundi la météo n’était pas assez bonne du coup ce sera pour une autre fois
    Bonne journée

  • par AlbanLe 26 août 2014 à 09h45

    A noter carte IGN TOP25 3532 ET Les Arcs - La Plagne et non IGN TOP25 3633 ET Tignes - Val d’Isère.
    Très belle randonnée en tout cas !

  • par Le 26 août 2014 à 12h24

    Peut être Alban mais perso j’avais aucune carte.

  • par horiromualdLe 10 septembre 2014 à 19h42

    Bonsoir, je reviens encore sur cette randonnée. Pour ceux qui habitent vers tignes savez vous si la grande Sassière passe encore en rando (j’ai pour idée de la faire samedi) ? Merci par avance

    Romuald

  • par Le 11 septembre 2014 à 16h53

    Bonjour

    Je me pose la question avec une tentative prévue ce dimanche pour ma part (premier essai vers mi aout mais j’ai abandonné avant la fin). je pense particulièrement au passage des barres rocheuses juste avant d’arriver au glacier qui sont délicates en présence de neige. Sur la webcam de tignes, on voit encore un névé à cet endroit donc j’hésite

  • par davidLe 13 septembre 2014 à 15h57

    On est monte mardi 10, pas de soucis particulier, les conditions sont bonnes. On a du partir tot (5h) car meteo precaire et c’etait donc gele dans la derniere partie.
    On avait prevu de parcourir les pentes de la face NW mais neige un peu foireuse et on a termine par le sentier pour les 100 derniers metres.

  • par horiromualdLe 14 septembre 2014 à 21h33

    Bonsoir, merci pour ces réponses
    J’y suis allé hier avec un pote, bivouac vendredi soir au parking du saut. Départ 7H30 pour laisser au soleil le temps de pointer sur la pente finale
    Journée magnifique, limpide et quelle randonnée, ce sommet est sublime on est au même niveau ou presque que les plus hauts sommets de la vanoise. Et quelle vue sur les plus beaux sommets des alpes.
    Merci pour vos précieux conseils.
    Romu

  • par Le 15 septembre 2014 à 09h58

    Et alors question neige ça passe sans soucis par l’arête elle set sèche ?

  • par Le 16 septembre 2014 à 09h23

    Bonjour

    Je suis monté ce dimanche matin. Plus de problème de neige. Aucun soucis pour la barre rocheuse juste avant le glacier qui m’avait posé tant de problème le mois dernier, le sentier est maintenant apparent. Pour l’arete finale, j’ai du renoncer 100m avant la fin à cause de ma peur du vide. Mais un trio que j’ai croisé m’a confirmé qu’il n’y avait pas de soucis. Juste faire attention selon l’heure car certaines surfaces sont encore verglacées.

  • par CedLe 6 octobre 2014 à 17h12

    Bonjour,
    rando faite samedi 4 octobre et toujours aucun problème pour monter sans équipement, pas de neige sur le sentier.
    Une belle rando bien qu’un peu courte mais avec une belle altitude au sommet

  • par Le 14 octobre 2014 à 11h21

    Pour connaître à coup sûr l’accessibilité du sommet, je conseille d’aller regarder la veille de l’excursion les webcams panoramiques de la station de Tignes, en particulier celle située à 3000 m au départ du téléphérique de la Grande Motte. On voit très bien s’il y a de la neige ou pas sur l’arête sud-ouest sommitale.

  • par Le 14 octobre 2014 à 15h16
  • par PierrickLe 4 janvier 2015 à 21h16

    A 14 ans est il raisonnable de essayer de monter à la grande sassiere ou faut-il que je essaye de la faire plus tard

  • par Le 5 janvier 2015 à 12h53

    Il n’y a pas d’âge (vers le haut ou le bas de l’échelle)pour faire ou pas faire (ce n’est pas comme le permis de conduire ! ).
    Tout est question d’expérience dans 2 domaines :
    1/dénivelée :
    a - savoir ce qu’est 1500-2000 m, donc l’avoir fait plusieurs fois.
    b - l’altitude diminue la quantité d’O2 (montée 500 m à 3000, c’est peut-être (?) comme monter 800m en partant de 1000m.
    http://www.medsyn.fr/perso/g.perrin/aero/public/plus/pressions.htm

    2/ les difficultés techniques :
    a - : bien qu’elles soient peu nombreuses et importantes,l’expérience de parcours "accidentés" est nécessaire pour ne pas se faire peur ! (ce n’est pas une randonnée sur bons chemins !)
    b - : elles sont accentuées par une neige fraîche, ou pire par une neige fondue à demi et transformée en glace.

    Enfin,(et aujourd’hui, tout est banalisé) ne pas oublier que 3500-4000, même en plein été, c’est très souvent beaucoup plus froid que le champ de ma grand mère en Normandie (même Valverco le 24 /08 l’avait oublié !)et donc tout sera plus difficile .

    Je ne connais pas tes compétences, mais,le terme de "essayer de...." est ir-raisonnable ;c’est à toi de déterminer tes capacités(en toute modestie, et en en gardant sous le pied)à réussir.En montagne, à notre petit niveau,on improvise pas, on fait !
    Rappel : un bon montagnard est un montagnard vivant .

  • par Le 5 janvier 2015 à 12h59

    et Re :
    vivant, oui,car vu ton jeune âge ,tu sembles en vouloir :
    je te souhaite un bel avenir

  • par AdrienLe 22 juillet 2015 à 12h33

    Sans vouloir trop te vexer lakiki, je trouve ton topo quelque peu minimaliste . L’accès à la Grande Sassière est suffisamment complexe en terme climatologique de par son altitude qu’il est honteux de mettre seulement en évidence les conditions que tu as rencontré. Et pour ce qui est du matériel (piolet, crampons, corde), on l’utilise plus de onze mois dans l’année.
    J’y suis allé avant-hier tôt le matin, certes sans équipement particulier vu la météo exceptionnelle. Sinon c’est essentiellement durant la première quinzaine d’août. N’oublions pas que nous sommes en haute-montagne !!!

    La pente finale est exténuante, mais l’effort en vaut la chandelle !

  • par JBernardoLe 20 août 2015 à 09h37

    Bonjour,
    J’envisage d’effectuer cette randonnée durant la première quinzaine de septembre : le sommet est-il enneigé, ou est-il accessible sans équipement particulier ?

  • par Le 20 août 2015 à 11h51

    Les conditions sont très variables d’année en année. Par exemple, l’an dernier vers la

  • par Le 20 août 2015 à 11h58

    Ooops, il y a eu un bug. Je reprends :
    Les conditions sont très variables d’année en année. Par exemple, l’an dernier vers la fin juillet, les conditions nécessitaient franchement crampons et piolet. Cette année ce fut tout le contraire.

  • par Le 20 août 2015 à 12h24

    Le mieux est de regarder les webcam du site de tignes, celles de tovière et de la grande motte permettent de bien voir l’enneigement sur la quasi intégralité de la rando.

    Sinon je confirme ce que dit sugar mountain, les conditions sont fortement variables.
    2014 : non praticable fin juillet mais praticable début septembre, j’y suis monté
    2015 : praticable fin juillet mais aujourd’hui 20 aout, la pyramide finale semble être à nouveau enneigé...

    Je comptais y monter ce week end, je vais peut etre me rabattre sur autre chose

  • par JBernardoLe 20 août 2015 à 16h14

    Il est vrai qu’en regardant la webcam de la Grande Motte, il semble que le final de la rando soit désormais enneigé.
    Tant pis, je vais me rabattre sur un autre sommet !

  • par Le 20 août 2015 à 23h34

    C’est un saupoudrage, comme cela arrive souvent a cette altitude, même au milieu de l’été...

    Le sol est encore chaud, et en cette période de l’année le soleil encore haut dans le ciel... Ca peut fondre assez rapidement ! La saison n’est pas forcément finie pour ce haut sommet...

  • par SylvainLe 22 août 2015 à 20h13

    Pour info, ce n’était pas qu’un "saupoudrage", l’utilisation de crampons était fortement conseillée aujourd’hui.
    Faute de matériel, nous avons du rebrousser chemin avant la montée finale...à refaire, car le site est magnifique !!!

  • par Le 25 août 2015 à 18h58

    Bon, ben j’espère que çà aura fondu d’ici samedi !

  • par Nico05Le 26 août 2015 à 08h48

    Bonjour,

    Tentative d’ascension de la grande Sassière mardi 25/08 avec un collègue...
    Même conclusion que Sylvain, nous avons rebroussé chemin à 200 mètres de déniv du sommet ! Trop dangereux à notre goût (nous n’avions pas de crampon).
    De la neige fraiche était tombée dans le nuit !

    A priori ça devait passer, puisque un groupe de vttistes sont montés au sommet après nous, sans crampons et les vélos sur le dos...

  • par PhilippeLe 27 août 2015 à 11h32

    Quelqu’un peut il me dire si il y a possibilité de coucher à proximité du départ dans un un refuge / gite ou équivalent afin d’éviter deux heures de route à l’aube depuis grenoble ?
    Merci de vos infos.

  • par Le 27 août 2015 à 12h11

    Il y a le refuge du Monal du côté de Sainte Foy Tarentaise :
    http://www.savoie-mont-blanc.com/offre/fiche/refuge-du-monal/196030
    Sinon, à ma connaissance, il n’y a rien à Tignes ou Val d’Isère.

  • par Le 27 août 2015 à 13h15

    Voir les hôtels sur Séez ou Ste Foy

  • par SeverineLe 27 août 2015 à 15h12

    Et depuis mardi, y a-t-il toujours ou de nouveau de la neige au sommet ? Est-il prévu des chutes d’ici ce WE ? Merci par avance

  • par Le 27 août 2015 à 18h10

    si j’en crois la webcam de Tignes, la neige à complétement disparue du sommet.
    plus la météo local qui annonce entre 6° et 9° à 3300m pendant ces trois jours, çà devrait le faire, de toutes façons ce sera samedi pour moi et ma fille.

  • par GloodeLe 28 août 2015 à 10h08

    Le refuge de la Martin 0479064432
    http://refugedelamartin.weebly.com/

  • par GloodeLe 28 août 2015 à 10h10

    Bonjour,
    Je suis monté hier, la dernière pente est toute en neige mais pas de glace.
    Il y avait pas mal de monde, une quinzaine de personne, donc trace assez bonne.
    Baucoup de monde avait les crampons, mais en basket on a eu aucun problème.

  • par Le 28 août 2015 à 10h14

    @gloode : merci pour cette précision.

  • par SeverineLe 28 août 2015 à 14h51

    Merci pour vos réponses !

  • par Le 30 août 2015 à 11h50

    je suis monté hier avec ma fille, plus de problèmes, si ce n’est quelques glissades en descente.

  • par PhilippeLe 31 août 2015 à 07h59

    Quelqu’un peut il me dire si il y a possibilité de coucher à proximité du départ dans un un refuge / gite ou équivalent afin d’éviter deux heures de route à l’aube depuis grenoble ?
    Merci de vos infos.

  • par Le 31 août 2015 à 08h50

    Pour les gites, je ne sais pas. Mais on peut planter une petite tente au parking. C’est encore plus proche du départ.

  • par Le 31 août 2015 à 12h43

    Oui le plus pratique est de camper au pied du départ

  • par Le 2 septembre 2015 à 22h21

    Très beau sommet que j’ai atteint le 12 août 2015.

    Que dire.... Ce ne sera pas mon plus beau souvenir de randonnée en raison d’un parcours qui n’a rien d’enthousiasmant jusqu’à ce qu’on atteigne l’arrête qui longe le glacier... La partie finale est fatigante.

    Heureusement que le panorama est superbe au sommet... Une très belle récompense après 1 500 mètres de dénivellation.

    Il y a eu ce jour là pas mal de monde au sommet (une bonne trentaine de personnes).

    A faire impérativement pour "battre un record" d’altitude en tant que randonneur.

    Personnellement, je préfère d’autres sommets comme par exemple la Levanna occidentale, plus confidentiel en terme de fréquentation et qui m’avait procuré plus de plaisir en raison d’un plus beau parcours et d’un panorama tout aussi splendide.

    Selon moi, un superbe sommet a qui il manque un plus beau parcours pour en faire le graal des sommets de randonnée.

  • par Le 3 septembre 2015 à 08h16

    L’avantage de la sassière est d’avoir un sentier bien marqué sur la quasi totalité de la rando. La levanna, que je n’ai pas essayé, semble d’après les topo s’adresser à des randonneurs plus expérimentés

  • par arnaudLe 16 septembre 2015 à 11h40

    meteoblue et un site pas mal et précie je vous le conseil pour avoir une petite idée (hauteur des nuage ;l’heure estimer de leur arriver etc....)cordialement

  • par pierreLe 20 septembre 2015 à 10h38

    Pour avoir fait deux fois la sassière et une fois la lévana début septembre , je peux confirmer que la sassière est une rando facile sans neige avec une sente très bien marquée, alors que la lévana occidentale est très difficile d’une part pour trouver le sentier qui n’est quasiment pas visible après les sources de l’arc sans compter que le panonceau qui indique la direction du col des pariottes n’est plus en place donc une carte et un peu de sens de l’orientation ne sont pas de trop pour pouvoir continuer et que dire des cairns, les suivre oui quand ils sont visible et lesquels il y en a un peu à droite à gauche et puis plus du tout bref pas simple !!! Alors on en suit un au hasard et on se retrouve au beau milieu de blocs rocheux et puis plus rien à nouveau donc au flair on monte en essayant de ne pas se pelter au milieu de tous ces minéraux monstrueux. Très belle rando certe mais je ne partirais pas avec n’importe qui la haut.Alors effecivement ne pas prendre ce sommet à la légère pour les randonneurs qui ont peu d’expérience sur ce genre de terrain.

  • par legroschatLe 6 mars 2016 à 22h11

    Bonjour nous sommes à plus de 5h de route de la grande sassiere, savez vous ou nous pouvons nous garer et dormir ? et ainsi commencer la randonnée des le levé du soleil ?

  • par Le 6 mars 2016 à 22h31

    Il y a l’option de bivouac au niveau du barrage à côté de la voiture.
    c’est l’option root.

  • par jules03Le 25 mars 2016 à 20h52

    je la fait cet été, un des rares sommet des alpes aussi haut accessible sans équipement technique, à faire !!!

  • par Pierre-AntoineLe 3 juillet 2016 à 18h05

    J’ai tenté la montée aujourd’hui. A 3250 m d’altitude, un mur de neige complété par une corniche bloque l’accès au sommet. Des alpinistes encordés sont passés, mais la pente est à 50 ° environ, c’était trop raide pour moi qui n’ai fait que du F et du PD avec 45 ° maximum. A voir début août quand la neige aura fondu dans ce passage qui est le plus raide de l’ascension, et que le sentier facilite avec des lacets.

  • par pascalLe 16 juillet 2016 à 10h40

    qui a des infos sur les conditions actuelles ? merci

  • par Le 16 juillet 2016 à 11h35

    Allez sur les sites des webcams de Tignes et Val d’Isère.
    http://www.bergfex.fr/tignes/webcams/c3818/
    Encore pas mal de neige

  • par Le 16 juillet 2016 à 11h35
  • par Le 16 juillet 2016 à 11h38

    Visu de loin la semaine dernière : Les pentes supérieures sont encore totalement enneigées. Trop tôt pour être fait en mode "rando". A mon avis, au vu de l’enneigement de cette année, pas avant fin août...

  • par pascalLe 18 juillet 2016 à 12h34

    nous avons fait le sommet hier par conditions météo extra ! itineraire sec sans probleme, en partant à 8h, sommet 11h30. attention néanmoins au passage clé d’accès au glacier à 32OOm, en effet il y a encore une corniche qui bloque le sentier , ce qui oblige à passer par une cheminée par un pas vertical.

  • par EloLe 19 juillet 2016 à 13h31

    Bonjour Pascal, ainsi vous avez pu faire l’ascension sans équipement particulier (crampons, piolets) ? Quand je regarde la webcam je vois qu’il y a effectivement encore pas mal de neige...

  • par dcxLe 21 juillet 2016 à 08h37

    bonjour à Tous, J’ai fait ce sommet le 19 juillet ! les conditions étaient extra ! en T-shirt au sommet pendant 1 heure ! pas de vent du tout. La rando s’est très bien déroulé, toutefois à 3200 m il y a le glacier qui bouche le chemin normal, je suis monté plus haut et j’ai hésité à passer la corniche. J’avais les crampons et oublié mon piolet tout neuf contre ma voiture avant de partir ! Puis un randonneur confirmé m’a rattrappé et il a passé la corniche sans rien ! Alors ça m’a motivé et je suis passé ! Heureusement parce que c’était l’unique passage difficile de la rando ! Le reste c’est de l’endurance. J’ai pu faire le sommet en 4 heure ! Le randonneur confirmait redescendait du sommet alors que je n’étais pas encore arrivé, je profitais pour lui demander de me mettre le piolet sous la voiture si par chance il y était encore !! Double satisfaction à mon arrivée ! celle d’avoir réalisé un super sommet et celle d’avoir retrouvé mon piolet tout neuf ! j’en profite pour remercier énormément cette personne qui m’a motivé à passer la corniche et sauvé mon piolet !!

  • par HerculesLe 26 juillet 2016 à 17h39

    aujourd’hui la corniche à 3200 est encore présente et je déconseille aux randonneur de la passer sans piolet et crampons, c’est assez expo le névé à traverser à une inclinaison entre 50 et 60° et en dessous il y à des barres rocheuses. sans materiel il reste deux solutions. soit les rochers à gauche de la corniche ou bien les rochers à droite de la corniche. Dans tout les cas c’est un peu expo sans être insurmontable mais il est indispensable d’avoir le pied sûr à cet endroit.
    bonne randonnée à toutes et tous

  • par Le 3 août 2016 à 08h37

    Bonjour

    En tant que randonneur encore peu expérimenté, je confirme que ce passage est très délicat si la neige y est encore présente pour quelqu’un qui n’est pas à l’aise avec le vide. J’y suis passé la première fois grâce à l’aide de deux alpinistes qui m’ont aidé et guidé, notamment à la descente ou je n’avais aucune idée de ou je pouvais poser les pieds. Je déconseille totalement si on est un simple randonneur comme moi de tenter ce passage tant que la neige n’est pas partie.D’autant plus qu’une fois dégagé, le sentier réapparaît et on passe très facilement

  • par Le 11 août 2016 à 08h37

    Bonjour à tous

    Quelqu’un est-il monté récemment ou prévoit-il de la faire ? Pour ma part, je songe à tenter le coup samedi ou dimanche mais en regardant les webcam de Tignes, j’ai l’impression que le mur de neige au niveau de la corniche juste avant le glacier est encore présent.Je sais que s’il est là, ce sera demi tour direct pour moi. Si quelqu’un peut confirmer ou pas, ce sera chouette.
    Merci à tous

  • par Pierre-AntoineLe 11 août 2016 à 18h20

    Sur la webcam de Tignes, la neige semble avoir nettement diminué, mais est toujours présente à l’endroit clé. En regardant la webcam à la date du 4/08/16 16H00, je distingue une frange qui semble indiquer qu’une corniche est toujours présente. Pour l’importance, à faire confirmer par une personne s’étant rendue sur place.

  • par MaximeLe 11 août 2016 à 19h28

    Hello
    j’y suis monté la semaine dernière.
    effectivement il y a une grosse corniche qui barre encore l’accès classique.
    je suis passé par une cheminée un peu raide et foireuse à la montée.
    a

    Au retour je suis passé au niveau de la corniche avec crampons car le passage est court mais expo.

    Certains ont visiblement réussi à passer 20m à gauche de la corniche sans équipements dans les schistes instables avec un court passage exposé au dessus des barres rocheuses.

    Pour conclure ça passe en ayant le pieds montagnard mais on est loin du passage classique et facile en condition estivale cité dans les topos.

  • par AurélieLe 14 août 2016 à 18h59

    Bonjour,
    Je suis monté aujourd’hui et aucun problème pour passer sans équipement, le chemin est bien tracé. Super journée, merci pour le topo !

  • par MarciaLe 18 août 2016 à 14h48

    Aurelie, vous avez monté par la cheminée ou la corniche ?
    Maxime, il faut une casque pour lacheminée ou non ?

  • par Le 19 août 2016 à 11h07

    Bonjour, je suis également intéressé par l’état actuel de cette corniche (Montée prévue pour lundi ou mardi). Sur les webcams de Tignes c’est difficile à cerner, trop loin...
    Merci à tous.

  • par MarciaLe 19 août 2016 à 16h20

    Je l’ai fait aujourdhui sans equipement speciale. Je ne devais pas marcher sur la neige. Je n’ai vu ni le corniche ni les cheminees. J’ai resté sur un tres bon chemin avec des cairns. C’etait tres clair. Un tres petit peu de gelée ce matin qui a disparu cette apres midi. Tres bonne ascension en 4 heures, pas tres difficile. Je trouvais la descente plus difficile pour commencer des le sommet parce que c’est tres raide. Descente en 3 heures. La route est en tres bonne état.

  • par Le 19 août 2016 à 18h50

    ok super, merci pour les renseignements ! :)

  • par MarciaLe 20 août 2016 à 10h25

    Rochail, Je vous conseille les batons e randonner et de les elonger pour la premiere partie de la descente

  • par jules03Le 20 août 2016 à 14h50

    je le fais la semaine prochaine, c’est le plus haut sommet des alpes accessible sans équipement technique, sa vaut le coup !

  • par Le 21 août 2016 à 18h40

    Je trouve ce topo un peut minimaliste aussi, à le lire j’ai l’impression que c’est une balade alors que c’est de la haute montagne et pour cause le jour au je l’ai grimper la plupart des randonneurs non experimentés certainement on rebrousser chemin au pied de l’arete finale le 02 aout 2015, en glace et neige 15 cm , la sélection c’est vite faite, donc un peut de mesure quand meme

  • par Le 21 août 2016 à 19h06

    Un topo décrit un itinéraire ce qui est le cas ; ce dernier est noté difficile, l’altitude et le dénivelé sont précisés. En principe tout randonneur est capable d’estimer ses capacités, sait que randonner au niveau de la mer ou à 3500 ça n’a rien à voir, que la météo peut faire varier les conditions...

  • par Le 23 août 2016 à 11h36

    Bonjour à tous, je suis monté hier.
    Après deux échecs successif (https://www.altituderando.com/sortie1555), la troisième fut la bonne. J’ai enfin vaincu mon appréhension du vide qui m’avait fait renoncer au début de la pyramide finale

    Je confirme pour ceux qui s’interrogent (effectivement la webcam de tignes, c’est difficile à cerner)que à ce jour, la neige a suffisamment fondu pour que la corniche vers 3200 se passe sans soucis sur le sentier.

    Pour revenir sur le débat plus haut, la sassière, c’est effectivement de la randonnée dans la mesure où on peut le faire (3 /4 semaine dans l’année à mon avis au max) sans équipement (quoique je conseille quand même des bâtons pour la descente de la pyramide). Maintenant, ce n’est pas la balade dominicale où en emmène belle maman marcher une heure après le déjeuner. C’est haut, très haut même, fatiguant, dangereux et potentiellement frigorifique !

    En tout cas, je suis heureux d’avoir réalisé ce reve qui m’a tout de même pris 6 ans ! merci à ce site et ses contributeurs pour cela !

  • par Le 23 août 2016 à 12h54

    Après "mèmère juste bonne à garder le chien à la maison" c’est au tour de belle-maman de sortir de ses fourneaux ! à quand pèpère somnolant devant la télé et beau-papa s’éclatant à la pétanque pendant que les futurs vieux se prennent pour des cadors ?

  • par CACLe 23 août 2016 à 14h02

    Ces discussions sans intérêt, plutôt du genre défouloir, avaient jusqu’à présent épargné le site, c’est maintenant chose faite alors que je pensais que l’on n’y trouvait que de VRAIS amateurs de montagne !

    Félicitations à tous les parasites qui palabrent et se font mousser sans rien connaître au sujet et se permettent de douter des avis de ceux qui ont une VRAIE expérience !

  • par Le 23 août 2016 à 14h13

    Je trouve le message de Galipette plutôt hors de propos... mais ça m’a bien fait marrer ! C’est quand même curieux que la Grande Sassière est devenu le long de ce fil le "graal" du randonneur, pour toucher le "sommet le plus haut des Alpes avec un sentier". Et pourtant il y en a des plus modestes en terme d’altitude mais avec des itinéraires bien plus ludiques et variés.

  • par Le 23 août 2016 à 14h28

    Hello sugar mountain,
    Je pense que le commentaire de galipette fait référence au commentaire de john qui évoque maladroitement "belle maman" et "beau papa" ! Ces clichés sont dépassés. J’ai l’âge d’être un "beau papa" ! Et il suffit de regarder mes dernières sorties pour voir que ces clichés sont assez primaires et ringards.
    Si on regarde les dernières sorties de galipette, elle se trouve dans le même cas. Et aussi JMT qui publie ses sorties ailleurs. Et aussi beaucoup d’autres...
    Son commentaire n’est donc pas hors de propos.

  • par Le 23 août 2016 à 14h42

    OK Alain... La sortie elle est par où ?

  • par les catmamiesLe 23 août 2016 à 19h47

    Profitant d’une journée particulièrement chaude et ensoleillée, nous sommes "allées" au sommet, sachant qu’il nous fallait ces conditions là pour y aller. Malgré tout sous le sommet vers 10 h, le sentier était encore un peu gelé, la descente n’est pas "facile", c’est une très belle sortie, il y avait des gens heureux là-haut, et c’est bien sûr à chacun de connaître ses possibilités et de se renseigner sur les conditions avant de partir...

  • par Le 23 août 2016 à 20h52

    Bonjour, nous aussi nous avons rencontrés 4 super montagnardes à cette heure ! Félicitations à vous 4 continuez comme cela vous nous avez donné l’envie de continuer à tout âge !
    Les 4 franco espagnols !

  • par Le 24 août 2016 à 08h37

    Bonjour

    Je suis désolé si j’ai vexé certain par mon propos. C’était effectivement de la maladresse et le terme de belle maman ne faisait pas référence à l’age mais plutôt aux sorties familiales. Mon père va avoir 60 ans et je suis très loin de pouvoir suivre son rythme ni d’avoir un pas aussi sûr que le sien donc soyez assuré que j’ai le respect de mes ainés. Désolé encore, je ne voulais pas mettre de l’huile sur le feu mais juste faire partager ma joie d’être arrivé là haut et remercier les différents contributeurs qui par leur photos et descriptions de leur sorties m’ont aidé à y a parvenir.

  • par Le 26 août 2016 à 16h01

    Existe-t-il une montagne plus haute qui passe "en randonnée" en France ou frontalier ?

  • par Le 27 août 2016 à 12h38

    Si il y’a la Punta Bianca della Grivola (3793m), dans le massif du Gran Paradiso.
    Ou alors le Viso (3841m), randonnée alpine.

  • par Le 27 août 2016 à 13h53

    Merci pour les infos !

  • par Le 27 août 2016 à 17h40

    Le Petit Cervin peut-être mais on prend le téléphérique pour surpasser le Glacier. Donc, selon moi c’est le Viso le plus haut, sans glacier et sans téléphérique

  • par Le 27 août 2016 à 17h57

    J’ai aussi vu le Lagginhorn (4010m), en suisse. C’est le plus haut que j’ai vu accessible en rando.

    Mon classement des plus hauts accessibles en rando :

    • Le Lagginhorn (4010m) par l’arête ouest, PD- avec passages de 2 et glacier facilement contournable.
    • Le Petit Cervin (3883m) par l’arête sud en prenant le téléphérique.
    • Le Mont Viso (3841m) par la face sud. Longue randonnée alpine facile avec des passages de 3a max.
    • La Pointe Blanche de la Grivola (3793m) par l’arête est. Sur la voie normale de la Grivola (3969m) puis arête est jusqu’au sommet.
    • L’Herbetet (3778m), dans le massif du Gran Paradiso. Par la face nord-est. PD- avec pas de 2c max.

    Voilà, j’ai cité les 5 plus hauts selon moi.

  • par Le 3 septembre 2016 à 21h43

    Course réalisée aujourd’hui dans des conditions idéales ! Départ à 6h50 du barrage du saut, arrivée au sommet à 9h40. La vue totalement dégagée à 360° est extraordinaire...
    On peut voir un reste de la corniche qui posait problème jusqu’à mi août est toujours présent mais ne pose aucun problème.
    J’avais déjà fait cette sortie il y a quelques années et l’itinéraire était très peu fréquenté. Aujourd’hui, pas mal de randonneurs avaient choisi la même course : une dizaine de personnes au sommet et au moins une vingtaine croisée à la descente, et quelques vttistes qui montaient vélo sur le dos.
    Cette sortie est superbe, le panorama du sommet est une belle récompense après ces 1500 m de dénivelé en pente soutenue, particulièrement dans les 300 derniers mètres. A faire absolument !

  • par sergeLe 3 septembre 2016 à 22h49

    course faite aussi aujourd’hui, plus tard, croisé 2 VTTistes dans la pente finale qui maitrisaient leur sujet, impressionnant.

    et la vue du sommet !!!!
    je recommande aussi.

  • par mathieuLe 15 septembre 2016 à 23h28

    On m a dit que c etait possible à faire cette semaine. Mais maintenant il a neigé en haut, avec juste des batons de skis et sans crampons on peut allé jusqu ou ? En solo ça le fait jusqu a quel niveau sans trop de risques ? Les jambes sont bonnes.

  • par Le 24 septembre 2016 à 09h49

    Bonjour Mathieu,
    j’y suis allée ce jeudi. Il y avait beaucoup plus de neige que ce qu’on voit sur les photos des sorties de juillet ou d’août. Car la neige est tombée le week-end dernier.Sur la pente finale, il y en avait presque jusqu’aux genoux. Mais à mon avis ce serait déjà un peu fondue depuis.
    J’ai ramené des crampons et c’était utile. J’ai croisé un randonneur qui est monté sans, juste avec des bâtons de rando. Il est monté beaucoup plus rapidement que moi en plus, mais C’est une question d’expérience...en tout cas j’ai croisé que trois personne ce jour-là.

  • par Le 16 juillet 2017 à 23h35

    Super rando, réalisé sans équipement (mi juillet). Point de vue à couper le souffle néanmoins physique (dénivelé important sur les 300 derniers mètres.

  • par Philippe A.Le 20 juillet 2017 à 12h27

    Bonjour Adri69,
    merci pour le post !
    il y avait de la neige vers le sommet ?

  • par Le 20 juillet 2017 à 12h33

    Non pas de neige même pas un flocon

  • par Philippe A.Le 22 juillet 2017 à 11h16

    Merci Adri69 !

  • par JeremyLe 20 août 2017 à 07h17

    Randonnée faite le 19 août 2017, sans aucun équipement autre que des bonnes chaussures et des vêtements chauds pour le sommet.
    Il n’y avait pas de neige, et le sentier est facile à suivre du pied jusqu’au sommet.
    Nous étions 4 randonneurs peu expérimentés, et nous n’avons eu aucun problème ni pour arriver en haut ni pour redescendre, si ce n’est nos jambes bien fatiguées à l’arrivée.
    Il suffit de prendre son temps (entre 4h et 4h30 à la montée et 3h à la descente pour nous) et de bien choisir son jour et préparer la randonnée en vérifiant l’enneigement au préalable.

  • par chti59Le 28 août 2017 à 12h34

    Rando le 16 août avec mon fils de 13 ans. Peu de neige au sommet, les crampons sont restés dans le sac. Très belle balade !

  • par Le 12 octobre 2017 à 15h32

    Bonjour,
    Pensez que cette année (pour ce week end du 14/15 ctobre), il est déjà trop tard dans la saison pour monter la haut ?

  • par Le 12 octobre 2017 à 18h28

    Bonjour Fanny
    Pascal en redescend.
    Mais :
    Forcément très froid au sommet
    S’il y a du vent, il sera glacial
    Neige + terre gelée —> crampons et piolet obligatoires
    En résumé : faisable si on a une bonne expérience des conditions difficiles
    https://www.altituderando.com/rando10129

  • par Le 13 octobre 2017 à 00h00

    Je confirme : Conditions excellentes tant que la période de beau temps se maintient, mais crampons obligatoires pour la montée finale au dessus de 3500m.

    Il faisait à peine au dessous de zéro au sommet, je n’ai pas souffert du froid malgré une tenue assez "light" et un petit vent frais. Mais à cette altitude, il faut toujours avoir de quoi s’habiller au cas où, surtout en cette saison.

  • par DariusLe 11 décembre 2017 à 16h12

    Bonjour,
    est il possible de faire cette randonnée en janvier, février ou mars ? Avec des crampons et un piolet est ce possible ?

  • par Le 11 décembre 2017 à 16h23

    @ Darius. C’est une blague ou c’est une vraie question ?

  • par Le 11 décembre 2017 à 17h31

    Oui je pense que ca doit être une blague :-/

    Plus sérieusement oubli cette hypothèse. Oui la grande Sassiere peut se faire en hiver avec ski rando et équipement adapté mais ca ne rentre plus dans le cadre de la rando. C’est de l’alpinisme hivernal et engagé.
    Gros bagage technique exigé.

    Et encore c’est plutôt au printemps qu’on entreprend ce genre d’ascension.

    Il ne faut pas oublier que 3800m en hiver c’est un autre monde....

  • par Le 11 décembre 2017 à 23h40

    ... Et il faut partir de beaucoup plus bas ! Compter 400m de plus...

  • par GuilleminotLe 23 mars à 07h01

    Bonjour peut-on faire la grande sassiere début mai où est-ce trop tôt merci

  • par Le 23 mars à 07h55

    @ Guilleminot
    Bonjour, Début mai, oui, elle se fait à skis.
    Pour la rando, vous pouvez, en consultant les commentaires de juillet 2016, constater que vers 3200m un mur de neige à compliqué l’ascension. Et cette année, la quantité de neige est telle qu’elle peut perdurer une partie de l’été.

  • par Le 24 mars à 07h19

    Ce site étant plutôt (surtout) destiné à la rando pédestre, Non début Mai il n’est pas possible d’entreprendre la Grande Sassière à pieds.
    Bien sur à ski comme le signal Alain ça se fait mais on n’est plus dans le cadre du topo. D’ailleurs à ski (pour l’avoir fait en été et en hiver) on ne passe pas du tout au mêmes endroits et le topo devient par ce fait totalement caduque.

    Pour ma part, je pense que le fait même de se poser la question de savoir si l’on y peut y aller à pieds en Mai répond directement à l’auteur car bien entendu qu’à cette période printanière on ne va pas faire la Grande Sassière à pieds. (Si ce n’est en mode alpi mais là également ce n’est plus la même histoire).

    Cette année 2018 étant très enneigée il faudra peut être même attendre la fin d’été pour pouvoir monter dans des conditions estivales accessibles à un large public.

  • par AlexandreLe 24 mai à 14h03

    Nous comptons effectuer l’ascension fin juin avec des amis. Mais le manteau neigeux paraît encore conséquent ? La montée sera elle possible à cette période ?

  • par Le 24 mai à 14h56

    Bonjour Alexandre.

    Lis plus haut le message d’Alain répondant à Guilleminot !

  • par Le 24 mai à 15h33

    Pour ce qui est de la simple randonnée, ce ne sera évidemment pas possible, encore moins avec cette saison particulièrement neigeuse. Je laisse le soin aux adeptes de l’alpinisme et du ski de randonnée d’apporter des précisions pour faire cette ascension dans les meilleures conditions possibles en cette période.

  • par GuillotLe 6 juin à 13h50

    Bonjour,
    Je compte faire cette randonnée fin juillet :
    Le fameux mur de neige à 3200 a toujours des chances d’être là ?
    Quelles différences avec le Buet ?
    Merci

  • par Le 7 juin à 08h51

    Bonjour

    Vu la météo qu’il fait depuis quelques mois, je pense pour ma part que fin juillet, le mur de neige sera toujours là. Il faudrait une sacré canicule pour inverser la tendence d’ailleurs je ne suis même pas sur qu’il disparaisse cet été. J’aurai bien voulu y retourner mais cette année je pense que je me passerai de mon pelerinage annuel à la sassière. Comme déja dit plus haut, il faut consulter les web cam de tignes pour qui permettent de bien visualiser l’itinéraire.

  • par PhilippeLe 31 juillet à 12h34

    Faite hier 30 juillet, le mur de neige à 3200 est toujours la mais on peut le passer sans trop de problème : j’ai escaladé la cheminée à l’aller, et au retour grace à un randonneur rencontré au sommet, on est passé à gauche de la cheminée pour descendre. Deux pas dans la neige et çà passe.

  • par DanielLe 16 août à 18h53

    Superbe randonnée sans équipement technique aérienne mais longue avec ses 3747 m

  • par PhilippeLe 21 août à 08h57

    Après la montée du 30 juillet, nouvelle montée le 10 aout, conditions radicalement différentes : le mur de neige à 3200 avait bien fondu, passage sans trop de problèmes. Par contre très froid au sommet et pente un peu gelé avec des stalactites de glace sur les rochers, mais sol plus ou moins fondu, c’est passé sans crampons. Les conditions varient effectivement d’une fois sur l’autre. Je l’ai faite 3 fois, l’an passé c’était petit nuage et vent glacial au sommet, mais pas de neige sur tout le parcours. Cette année, la première fois encore le mur de neige a 3200 mais pas trop de problème et doux au sommet, la deuxième fois mur de neige partiellement fondu mais glacial au sommet malgré le beau temps.

  • par PaulLe 26 septembre à 23h06

    Bonjour, j’aimerais faire cette rando avec un ami, le premier week end d’octobre, est-ce jouable ou crampons obligatoire ?J’ai regardé les webcams de Tignes et ça n’a pas l’air bien enneigé pour le moment.
    Autre question : quel hébergement conseillerez vous pour être au plus proche du point de départ ?

    Merci pour votre aide

  • par AdrienLe 26 septembre à 23h14

    Salut Paul,
    Je pense que cette année sans équipement d’alpinisme c’est très compliqué. Encore en juillet il y avait de la neige. Avec les températures qui commence à baisser, je pense qu’en octobre la voie rando ne sera plus accessible.
    Sinon pour le bivaouc il y a le lac de la sassiere juste en dessous mais à confirmer comme tu es dans un parc protégé...

  • par Le 26 septembre à 23h29

    Bonjour Paul,
    j’ai fait cette rando le mercredi dernier. Il y avait très peu de neige, le sentier était bien visible tout au long jusqu’au sommet.
    Par contre les derniers 200m environ j’ai rencontré un peu de neige fraîche de la veille (il a plu pendant la nuit, m’a dit un monsieur qui a dormi dans sa voiture au parking). J’ai mis des crampons cette partie en descendant seulement. Par contre le matin il y avait des endroits gelés donc glissants que j’ai évité.
    Cette semaine il fait plus froid que la semaine dernière, peut-être plus de partie gelé ou la neige fraîche qu’il n’y était pas la semaine dernière. En tout cas, je trouve que les crampons sont utiles, on peut être à l’aise même si ce n’est pas à 100% obligatoire. J’ai vu deux personnes au trail sans les crampons. Un randonneur m’a dit que un d’eux s’est glissé et s’est fait mal en descendant.

    Pour bivouaquer, j’ai vu des tentes des militaires un peu avant le parking. Il faut juste être dehors de la réserve naturelle comme eux, je pense.

    Bonne balade !

  • par PaulLe 27 septembre à 13h28

    Merci beaucoup pour vos réponses ! Je vais étudier ça avec mon compagnon de marche et nous prendrons une décision, on hésite avec le Barrhorn qui est beaucoup plus prés de chez moi (evian les bains).

    Au plaisir de vous lire.

  • par Le 28 septembre à 17h11

    Bonjour Paul,
    J’ai fait cette rando hier et pas une seule difficulté sur le parcours bien dégagé. Les conditions étaient optimales et devraient le rester ce week-end. Le problème, c’est qu’ils annoncent des chutes de neige dès lundi !

  • par raphLe 5 octobre à 10h41

    Je suis passé (sans problème) tout début septembre, et j’ai essayé de suivre les conditions tout au long de l’été. En référence pour les années à venir, et pour les randonneurs qui se posent la question, je vais faire une sorte de "résumé" de l’été à la grande sassière (d’après ce que j’ai contasté, vu les webcams, et vu ce qu’on m’a dit).
    Il faut d’abord noter que l’hiver 2017-2018 aura été particulièrement enneigé, et suivi d’un été particulièrement chaud se prolongeant une bonne partie du mois de septembre.
    On peut dire que en 2018 le parcours aura été accessible sans équipement (en mode rando classique de haute montagne, sans obligation de marcher dans la neige) du 10 aout (environ) à fin septembre, hormis quelques jours enneigés (autour du 29-30 août, et du 22 au 25 septembre).

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !