Aiguille des Saffres (3135m)

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1800m
Durée
2 jours
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

Petite aiguille sur la ligne de crête entre les cols de Chalance et de la Muande. Une extension à l'itinéraire du Col de Chalance qui en vaut la peine.

Accès

Route Napoléon N85 et D985A pour entrer dans le Valgaudemar.
Se garer au Rif du Sap (peu de places !).

Précisions sur la difficulté

En conditions estivales, la montée sur l’aiguille se fait en terrain rando d’altitude. La descente demande un peu de savoir-faire pour louvoyer entre de petites barres et évoluer dans des pierriers délicats. La face nord de la crête est vertigineuse et vite gelée.
Il est possible de parcourir les crêtes du col de Chalance jusqu’à l’aiguille des Saffres. Bon rocher dans l’ensemble, mais deux contournements sont nécessaires, Terrain Alpinisme.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN 1:25000 Top25 3436 ET, Meije - Pelvoux
  • Altitude départ : 1418m
  • Altitude arrivée : 3135m
  • Dénivelé : 1800m

Itinéraire

Je reprends ici le topo du Col de Chalance décrit par Thierry :

Jour 1 -Montée au bivouac

Départ de la sortie du hameau de Rif du Sap (poteau du Parc indiquant "Chalance"), puis 50m après, une boîte aux lettres avec le cahier où l’on s’inscrit (cela fait office de réservation, 11 places disponibles).

Le tracé est régulier et avec de nombreux lacets jusqu’à la cabane de berger de la Muande, cote 2050m.

Une fois parvenu sur la croupe dominant la cabane au NO, on remonte celle-ci jusqu’à venir buter sur une petite barre rocheuse que franchissent plusieurs ruisseaux. On continue droit au Nord (poteau du Parc et cairns), en franchissant par des gradins rocheux faciles ce ressaut ensuite suivre la piste bien cairnée.

En cours de montée, un panneau vous indiquera où faire le dernier ravitaillement en eau potable au niveau d’une source (bidons de 5l dispo).
On va ainsi arriver, en visant le Lambert comme un monolithe élancé, en vue de la cabane, dont on va apercevoir le pignon.

  • Le chalet est bien aménagé, couvertures, gaz, boissons en canettes, tisanes etc.... et des toilettes sèches.
    Cet ancien ermitage reconverti en refuge invite à la contemplation.

À proximité, la petite aiguille du Lambert (2548m) qui se gravit par sa face nord (un pas de III expo), et descente du sommet par un couloir raide et un peu délicat.

Jour 2

Il faut partir plein Nord en suivant le tuyau du piquage d’eau en fil d’Ariane et quelques cairns. Vers 2800m, deux options :

  • 1- La plus évidente et la plus facile - On laisse les cairns menant au col de Chalance pour rejoindre - en tirant vers la droite - la face sud de l’aiguille des Saffres. On progresse au mieux pour rejoindre le pied d’un vaste pierrier pentu (S/SO) qui mène au sommet de l’aiguille. Descente par le même itinéraire.
  • 2- Par le col de Chalance et l’arête Ouest (rocher PD). On poursuit plein nord (cairns) jusqu’au col, puis on s’engage sur le fil de l’arête rocheuse jusqu’à une petite tour qui demande un bon niveau d’escalade et du matériel d’assurance pour être traversée. On la contourne part une courte descente qui peut être délicate dans des petites barres. Cheminement à étudier - III à III+ - Rocher à surveiller.
    On remonte sur l’arête et on poursuit jusqu’à la brèche de la Muande, Nouvelle descente pour contourner un vaste éperon et retrouver la pente facile qui mène au sommet de l’aiguille.
    Cet itinéraire n’est malheureusement pas homogène en difficulté, et donc en cheminement. Mais il a l’intérêt de la confrontation avec la belle ambiance de la face nord et d’un rocher bon dans l’ensemble.
    C’est le chemin que nous avons choisi le 7 octobre 2017. En descendant par la face S/SO, nous avons effectué une petite boucle agréable.

Les couleurs des feuillages d’automne nous ont enchanté à la longue descente vers le Rif du Sap. MAGIQUE !

Chapeau à Jean (une nouvelle fois) pour ses photos.

Dernière modification : 9 octobre 2017