Aiguilles Croches / Mont Joly par les Contamines

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1400m
Durée :
1 jour

Arête offrant un superbe panorama sur le Mont Blanc, le Beaufortain et Megève. – Auteur :

Accès

A la sortie des Contamines, suivre les panneaux en direction du hameau de Baptieu puis emprunter la piste carrossable. Se garer à la sortie de la forêt, au niveau des chalets de la Colombaz (alt. 1500 m). La piste est carrossable mais étroite, mieux vaut ne pas avoir à s’y croiser. Mieux vaut aussi ne pas avoir à s’arrêter. Pas de risque de louper le parking mais le nombre d’emplacements est limité. On peut se stationner légèrement plus bas. Reste qu’en été, ce doit être un problème.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Distance : 17 km
  • Dénivelé : 1400 m
  • Carte  : 3531 OT Megève / Col des Aravis

L’arête entre les Aiguilles Croches et le Mont Joly est un grand classique déjà bien décrit.

Plusieurs variantes sont possibles.

La boucle par les Contamines-Montjoie n’est pas la moins intéressante. En effet, après 2,5 km en pente assez rude, on récupère une piste qui amène doucement au dessus du col du Joly et laisse se découvrir petit à petit le domaine skiable des Contamines, relié à celui de Hauteluce / Val Joly. D’un coté il y a de vastes pâturages, de l’autre il y a le Beaufortin, avec le lac de retenue de la Girotte qui semble plus que jamais accroché à la montagne. L’arrivée à l’Aiguille Croche est magique, avec un panorama à 360° portant jusqu’aux glaciers de la Meije, avec ceux de la Vanoise, comparativement, en premier plan et une vue plongeante sur Megève.

La route est bien tracée. Du parking suivre la piste jusqu’à la baignoire-abreuvoir (attention, seul point d’eau du secteur) où l’on tirera sur la gauche (à moins de vouloir monter directement au Mont Joly, dans ce cas aller tout droit).

Une fois sur la piste quasi horizontale, aller jusqu’au télésiège et suivre, à droite, la piste serpentant sous celui-ci. En haut, rejoindre à droite le départ du téléski que l’on remontera également avant d’atteindre, par un côté ou un autre l’Aiguille Croche.

Le sentier de descente se récupère légèrement au nord de la Tête de la Combaz (ce qui laisse le choix de faire ou non, l’AR jusqu’au Mont Joly ). De l’arête, il y a d’ailleurs une sente qui contourne cette tête et évite un peu de dénivelé.

Cette descente est à proscrire par temps humide. Elle est en effet en terre grasse, extrêmement creusée du fait de l’érosion et on doit vite s’y retrouver sur les fesses (sans autre danger objectif toutefois).

Dernière modification : 7 juillet 2018
Mont Joly (2525m) par le Leutellet

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 18 janvier 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 18 janvier 2012 à 00h29

    Bienvenue Jérôme, pour ce premier topo sur AltitudeRando.

  • par Le 18 janvier 2012 à 19h06

    Salut l’Ours ! et bienvenue sur Altituderando !

  • par Le 18 janvier 2012 à 20h22

    Fallait bien trouver un pseudo...celui la ne va pa smal à mon caractère de solitaire sociable .

    Je précise donc que si l’on ne souhaite pas croiser d’humains il ne faut pas monter à l’aiguille Croche un jour de beau temps. Avec l’accès en voiture jusqu’au col Joly ca devient vite la promenade du dimanche...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !