Aiguilles de Tré la Tête (3930m)

  • Difficulté Alpinisme PD
  • Dénivelé 3400m
  • Durée 2 jours
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

Ascension de ce très beau sommet du massif du mont Blanc par la voie normale depuis la Ville des Glaciers et le col de la Seigne en deux jours avec nuit au bivouac Rainetto.

Accès

De Bourg-Saint-Maurice, rejoindre Les Chapieux puis la Ville des Glaciers par une route étroite.

Itinéraire

  • Difficulté : PD+ (pente à 40° sur 350m)
  • Matériel : Crampons, piolet, casque et kit de secours en crevasse
  • Carte : IGN TOP25 3531 ET

Approche

De la Ville des Glaciers, rejoindre le col de la Seigne par le sentier très fréquenté du Tour du Mont Blanc puis continuer ce sentier jusqu’au lac de Combal.

Sur la moraine sous le lac, un sentier (n°14) est indiqué par des panneaux en direction du bivouac Rainetto.

Suivre ce sentier qui traverse dans des pentes herbeuses et qui monte ensuite dans une petite combe bien raide entre l’aiguille de Combal et le mont Suc.

Du haut de cette combe, on aperçoit le petit bivouac rouge, le bivouac Rainetto (ou du Petit mont Blanc) 3047m, que l’on rejoint rapidement.

  • 9 places dans le bivouac.

Ascension du sommet

Du bivouac, monter le glacier en direction du Petit mont Blanc jusqu’à un petit replat juste sous le sommet. (Il est possible de faire l’aller/retour jusqu’au sommet du Petit mont Blanc 3424m, 10 minutes).

De ce replat, repérer un petit cairn et descendre à main gauche derrière celui-ci des pentes en rochers instables (enneigées en début de saison) où il y a une corde fixe qui aide à la progression. Descendre cette pente jusqu’au glacier du Petit mont Blanc.

Effectuer ensuite une traversée descendante vers la droite et passer la rimaye du glacier juste sous le col situé entre le Petit mont Blanc et l’aiguille de l’Aigle.

Remonter le glacier sur sa rive gauche. On accède ensuite à un col en montant une petite pente un peu plus raide (env. 40°) où il faut franchir la rimaye.

Du col, suivre l’arête neigeuse vers l’ouest, on passe sur une bosse de neige et on arrive au pied de la pente finale.

Monter cette pente assez raide (40°/350m) jusqu’au sommet de la pointe Orientale de Tré la Tête (3895m).

De ce sommet rejoindre le point culminant, la pointe Centrale sud-est de Tré la Tête (3930m) par une arête neigeuse (il faut franchir une petite corniche). Au sommet il y a une ancienne station radio.

Il est intéressant de rejoindre ensuite la pointe Centrale Nord-Ouest de Tré la Tête (3846m) par une arête mixte.

Descente

De la pointe Centrale nord-ouest remonter à la pointe Centrale sud-est puis descendre par l’itinéraire de montée jusqu’au lac de Combal.

Remonter au col de la Seigne et rejoindre la Ville des Glaciers.

Dernière modification : 27 mars 2016

Futur guide de haute montagne ! "L'aventure est en chacun de nous" —> Walter Bonatti "Qui monte plus haut, voit plus loin ; qui voit plus loin, rêve plus" —> Walter Bonatti

Topo publié le 25 mars 2016