Aiguilles de la Grande Moendaz (2697m) en circuit

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

Au fond d'une vallée un peu défigurée par une ligne à haute tension, ces aiguilles se détachent, ciselées , aériennes, enchassées au milieu des alpages. Ici, la vie pastorale est encore bien présente mais attention ! Les sentiers séculaires serpentent dans des pentes raides. Les torrents dévalent des gorges ou des canyons. On ne passe pas n'importe où ! Les moutons du coin ont le pied montagnard.

Accès

De Moûtiers, remonter la vallées des Bellevilles, direction : Les Ménuires / Val Thorens.
A St Jean de Belleville , descendre dans le village pour rejoindre le hameau du Châtelard. De là, remonter la vallée des Encombres sur 8 km. La piste est en excellent état, goudronnée sur certains tronçons.
Se garer à proximité d’un oratoire 1 km après Gittamelon.

Les infos essentielles

  • Carte  : Valmorel 3433 ET au 1/25000
  • Altitude Départ  : 1704 m
  • Altitude Arrivée : 2697 m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Rejoindre le pont de Boutacombe à pied par la piste. Remonter le sentier du vallon de Varlossière pour surmonter les gorges sous-jacentes.

Le rocher caractéristique en versant Nord, c’est la "Dame de Varlossière". Il ressemble à une savoyarde en costume traditionnel. Ethymologiquement, le nom de Varlossière est la déformation de Val Orsière qui devait signifier : vallée des Ours.

A 1881, on traverse le torrent ( passerelle) juste avant de passer en contrebas des Chalets de Varlossière. L’un des deux est paraît-il en accès libre et bien rénové pour y bivouaquer. Jusqu’à mi- septembre en tout cas, on y croise le berger, ses 2000 moutons et ses 3 patous.

On lâche le vallon 700m plus loin ( un peu avant le pt coté 1974 ) pour remonter un épaulement herbeux orienté Sud Est. Il est sillonné de sentes à moutons. Deux échancrures s’ouvrent en crête au sommet. Viser et sortir par celle de gauche, herbeuse. Elle débouche à 2480 sur une épine dorsale rocheuse orientée SE.
Ne pas tenter de remonter celle-ci. Même si l’on parvient à s’approcher très près de l’Aiguille 2696 m, le parcours devient très problématique sur la fin. ( A partir de 2670, il nécessite une escalade en IV / IV sup. Le rocher est extrêmement pourri ; les dalles de calschiste sont instables et acérées )

Au passage de sortie alt 2480, descendre d’une dizaine de mètres sur le versant opposé puis partir en traversée. On rejoint le flanc Ouest du ravin pierreux du ruisseau de la Jarse. On le remonte au ras des rochers ; c’est raide mais le sol est stable et les chaussures adhèrent bien. On rejoint la vaste encolure de crête cotée 2649.

De là,côté Ouest, une sente facile mène à l’aiguille 2697.
Côté Est, l’escalade ( III) en finale d’un gendarme de 4m permet de bien approcher l’Aiguille 2696 et d’avoir un point de vue vertigineux sur l’arête Est et le versant Nord ( alt 2680)
L’aiguille 2696 doit pouvoir s’atteindre en prenant en contrebas par un des petits couloirs du versant Ouest. Le terrain est totalement pourri et il ne faut pas s’y aventurer sans corde.

Remarque : l’aiguille 2697 est très facilement accessible en poursuivant la remontée du vallon de Varlossière en direction du col du Châtelard. On bifurque vers le Nord à partir de 2350. On traverse de beaux alpages, les pentes herbeuses se poursuivent jusqu’au sommet. ( passer à gauche du pt coté 2522 )

Retour :
Redescendre le ravin du ruisseau de la Jarse, refranchir le collet 2480 puis rejoindre en traversée descendante le col du Bœuf. ( alt : 2420m environ ) Basculer dans le versant Nord. Cette pente tranquille est totalement érodée par les sentes à mouton. Le secteur offre un point de vue magnifique sur l’envers des Aiguilles.
Rejoindre le sentier du ruisseau de la Moendaz. Vers l’alt 2200m, côté Nord du ruisseau, une cabane est ouverte aux randonneurs ( Cabane de Moendaz ) Elle offre un abri sommaire et frustre : 1 matelas, une table, un poêle.

Le sentier qui ramène au torrent des Encombres serpente dans le flanc Nord. Il est heureusement bien marqué et sécurisant car les pentes alentours sont d’une rudesse surprenante. En contrebas, le torrent de la Moendaz dévale de toboggans en baignoires, formant un petit canyon de toute beauté.
Le sentier rejoint le vallon des Encombres vers 1550 m d’altitude. On remonte 10 mn le long du torrent avant de pouvoir le franchir, à la passerelle 1599m. Un autre sentier ramène en un quart d’heure directement vers l’oratoire où l’on a abandonné la voiture.

Dernière modification : 2 novembre 2018
Cime de la Scia (2723m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 17 septembre 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 17 septembre 2010 à 06h41

    Et voilà , c’est tout bon.!!

  • par Le 17 septembre 2010 à 10h46

    Passionnant ! Honneur aux montagnards qui savent sortir des sentiers battus, la montagne leur appartient. Un jour, j’irai là-bas...

  • par Le 17 septembre 2010 à 21h02

    Effectivement très sympa ! et pas mal la photo avec l’itinéraire !

  • par AlluLe 4 novembre 2015 à 21h13

    L’Aiguille 2696m de la Grande Moëndaz est tout à fait accessible. Pour cela, redescendre en effet du col 2649m dans la combe étroite de la Jarse et emprunter, une cinquantaine de mètres plus bas, un petit couloir d’éboulis qui mène, sur la gauche, à la pente sommitale instable. Nul besoin de corde pour un randonneur aguerri à ce genre de terrain. Il convient même de l’oublier car elle représente un danger par les chutes de pierres qu’elle peut déclencher. Courage donc pour une nouvelle tentative !

  • par Le 1er août 2017 à 14h14

    Pour l’accès c’est St Martin de Belle ville et non St Jean de Belle ville.
    Sinon bien le topo je vais tester ce secteur prochainement.
    Merci.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !