Scherzenfelsen (710m), Karlsruher Grat (753m) par Bosensteiner Eck ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
627m
Durée :
demi-journée

Le Karlsruher Grat en sens inverse avec cette version quelque peu improvisée, carte en poche. Découverte d'un nouveau belvédère (Scherzenfelsen) avant la superbe traversée descendante de la crête rocheuse, pour finir au sommet du Melkereikopf et son large panorama au soleil couchant (ou non). Bonne nouvelle, il reste encore à explorer aux abords du Karlsruher Grat. – Auteur :

Accès

Sur la route K5370 (Allerheiligenstraße) reliant Ruhestein (B500) à Oppenau, se parquer à Bosensteiner Eck (à 2,4 kilomètres de la B500). Parking à l’intérieur du virage (823m).

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 877 Oberkirch - Hornisgrinde 1:25000
  • Tracé OSM : Scherzenfelsen - Karlsruher Grat
  • Altitude de départ : 823m
  • Altitude du point bas : 580m
  • Altitude du point haut : 1005m (Melkereikopf)
  • Dénivelé cumulé : 627m
  • Distance : 13,7km
  • Difficultés : passages exposés sur la crête rocheuse du Karlsruher Grat (crête évitable par un sentier échappatoire)

Balisage

  • Losange bleu : de Bosensteiner Eck à Kernhof.
  • Losange jaune : à partir de Kernhof jusqu’à la fin de la randonnée.
  • Panneaux directionnels et altitudinaux.
  • Balisages additionnels :
    • Cartouche "Bosenteiner Almpfad" : boucle autour de Bosenstein via les belvédères de Sherzenfelsen et Brennte Schrofen.
    • Cartouche "Karlsruher Grat" : de Bosensteiner Eck à Schnapsbrunnen.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Descente vers Scherzenfelsen

En face du parking, suivre la piste descendante indiquant "Kernhof-Bosenstein". Au premier croisement avec panneau (Bosensteiner Eck, 823m), prendre le chemin à droite (Karl-Ross Weg) en direction de "Mannheimer-Hütte".

À l’embranchement situé 280 mètres plus loin, rester sur le chemin de gauche pour une descente vers la route d’accès au petit hameau Kernhof.

Parcourir cette route jusqu’au grand chalet-restaurant. Juste après le chalet, on trouve un panneau (Kernhof, 780m) et le départ d’un sentier sur la droite (plein nord) que l’on emprunte en direction de "Scherzenfelsen". Le cartouche "Bosensteiner Almpfad" est déjà présent, il sera davantage utile par la suite.

Le sentier rejoint plus bas un chemin que l’on suit à gauche pour franchir un petit vallon. Au passage d’un panneau (Beim Scherzenfelsen, 761m), toujours continuer en direction de "Sherzenfelsen". Au bout de 100 mètres, serrer à gauche (nord-ouest) pour s’engager sur le sentier d’accès au belvédère.

La descente se poursuit et le sentier longe un muret de pierres sèches avant l’arrivée au belvédère peu connu de Scherzenfelsen (710m), caché par les arbres mais bien indiqué.

La vue s’étend sur le village de Seebach dans l’Achertal (vallée de l’Acher). Possibilité de s’avancer un peu sur le rocher en forme de lame, suffisamment large pour tenir debout mais avec le vide de chaque côté. Vigilance !

De Scherzenfelsen au Karlsruher Grat

Le sentier continue sur la gauche du belvédère avec une courte descente assez raide (bien repérer les cartouches "Bosensteiner Almpfad") et s’engouffre ensuite dans une forêt très sombre.

Après une portion de chemin, le sentier reprend en montée sur la gauche et se dirige vers le petit hameau Bosenstein. Du panneau situé en amont du hameau (Bosenstein, 750m), suivre à l’ouest la direction "Brennte Schrofen".

Le sentier atteint une large crête et croise un autre sentier au niveau d’un panneau (Am Brennte Schrofen, 783m). Sur la droite, effectuer un court aller-retour (200 mètres) vers le joli belvédère de Brennte Schrofen.

Revenir au panneau pour prendre à l’est le sentier de crête ascendant, en direction de l’auberge Bosenstein. On traverse des prairies aux vues bien dégagées puis l’on retrouve le premier panneau du départ (Bosensteiner Eck, 823m), juste après l’auberge.

Cette fois, partir plein sud en direction du "Karlsruher Grat". Un chemin descendant mène au point d’entrée sur la crête rocheuse, orientée est à est-sud-est. Bien que la crête soit descendante dans ce sens, il y a peu de dénivelé entre le point d’entrée et le point de sortie.

Jusqu’au sommet, la première partie de la crête est assez simple : seuls 3 ressauts nécessitent l’usage des mains pour désescalader.

La vigilance reste de mise car le versant sud est par endroits très raide. Quant au sentier, il est juste magnifique. Et en toute fin d’automne, lorsque les feuillus sont à nu (ils couvrent une large partie du versant sud), la topographie de la crête est davantage mise en valeur.

Le sommet du Karlsruher Grat (753m) est matérialisé par un imposant rocher effilé. Il n’est pas bien large mais il est possible d’y grimper. Plus ce rocher plonge vers le Gottschlägtal, plus il est étroit (c’est d’ailleurs une voie d’escalade très tentante, un peu osée mais praticable sans matériel !).

Retour via le Melkereikopf

La principale difficulté concerne la seconde partie de la crête, après le rocher sommital. cette traversée rocheuse est constamment exposée. La bonne nouvelle, c’est que le rocher (porphyre) est excellent avec de bonnes prises pour progresser.

Comme annoncé, cette partie est évitable : juste après le sommet, prendre alors à droite le sentier de contournement qui évolue parallèlement et en contrebas de la crête (pas de vues !). Il est indiqué par le panneau "Umgehungsweg".

Après cette traversée, le sentier se prolonge sur une crête devenue forestière. Arrivé à un panneau en bout de crête (Am Karlsruher Grat, 655m), engager la descente sur la gauche en direction de "Gottschlägtal".

Après 250 mètres, ne pas rater le belvédère de Herrenschrofen situé sur la droite du sentier. Ici, on a une belle vue sur le rocher sommital du Karlsruher Grat.

La descente se termine à Schnapsbrunnen (fontaine à schnaps) dans le vallon du Gottschlägtal. Pour info, le mini-bar en libre-service est fermé l’hiver.

Ne pas descendre le vallon mais continuer sur le chemin en face, au sud-sud-ouest. La montée reprend progressivement et l’on arrive au hameau Gottschläg. Juste après les maisons, effectuer un virage en épingle pour suivre le chemin qui part au nord-est.

Ce chemin s’engouffre en forêt et oblique à l’est. Sur la droite, être attentif au départ d’un sentier (non indiqué). Environ 100 mètres plus loin, on passe devant l’accès à Falkenschrofen (80 mètres aller-retour) : il s’agit d’un site d’escalade que l’on peut approcher. Jolie vue sur ce piton rocheux, avec le Karlsruher Grat en toile de fond.

Immédiatement après, le sentier rattrape un chemin (quasi plat) que l’on suit sans interruption sur 1,15 kilomètre.

Ensuite, un panneau en bois indiquant "Ruhestein" signale le départ d’un sentier ascendant sur la gauche du chemin. Après une montée assez soutenue sur ce sentier, on arrive à une fourche de 3 chemins : prendre celui de gauche pour atteindre la route K5370 (Allerheiligenstraße).

Longer la route au nord-est et sur 170 mètres, jusqu’à la reprise du sentier sur la droite. Cette fin jolie portion de sentier croise un autre sentier (que l’on va emprunter en fin de rando) au niveau d’un panneau (Heidelbeermauer, 920m). Virer à droite pour continuer l’ascension, en direction du "Melkereikopf".

Au croisement d’un chemin (Schöne Aussicht, 960m), on bénéficie d’un large point de vue, notamment sur la crête du Karlsruher Grat parcourue précédemment.

La montée se termine lorsque le sentier atteint un panneau (Melkereikopf, 1005m) situé sur le 1000m-Weg (chemin de crête quasi plat évoluant aux alentours de l’altitude 1000m).

Suivre à droite ce chemin jusqu’au point de vue de Sohlberg Blick (banc et table d’orientation), bien sympa avec un soleil couchant. D’ci, une petite sente monte en pente douce vers la Ettlinger Hütte (nord-nord-est), élargissant encore un peu la vue.

Revenir sur ses pas jusqu’à un panneau intermédiaire (Ettlinger Hütte, 1005m). Prendre le sentier descendant sur la gauche, direction "Auerhahnhütte". Il se prolonge par un chemin qui effectue une grande courbe à gauche, passe sous la Hermann-Beier-Hütte, puis atteint la Auerhahnhütte à un carrefour.

Virer alors à droite (virage en épingle) sur le Auerhahnweg. Après une grande courbe à droite, ce chemin fusionne avec un autre. Continuer plein nord (légère montée) jusqu’au panneau croisé à la montée (Schöne Aussicht, 960m).

Sur la gauche, suivre au nord-nord-ouest la direction "Bosensteiner Eck" (un peu plus bas, ignorer sur la gauche le sentier pris à la montée). Le sentier se termine sur la route K5370, à 70 mètres du parking.

Randonnée effectuée le 19 décembre 2015.

Dernière modification : 21 juin 2018
Karlsruher Grat (753m) ‒ Nordschwarzwald

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 16 avril 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !