Arbre à Mimi, Belvédère de la Roche et Côte Rouge (1045m) par le col de Fraisse

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
460m
Durée :
demi-journée

À la découverte de ces plaisantes prairies et forêts qui illustrent le nord du Trièves, entre Vercors et Matheysine. – Auteur :

Accès

  • Juste au sud de la gare de Monestier-de-Clermont, quitter la D 1075 pour une petite route partant vers l’est.
  • Après avoir traversé la voie de chemin de fer, elle monte au sud avant de redescendre doucement pour gagner le col de Fraisse (949m).
  • Se garer alors sur la droite.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Durée : 3 à 4h.
  • Balisage : jaune avec panneaux indicateurs sur certains tronçons, sinon aucun.
  • Carte : IGN TOP25 n° 3236OT Villard-de-Lans - Mont Aiguille.

Descriptif 

Du col de Fraisse, descendre vers le nord la route de Tiraillère pour trouver au bout de 100m le départ d’un chemin sur la gauche. Il traverse en balcon le flanc sud boisé de la bosse des Grivets avant d’arriver à une intersection à la cote 923m. Continuer tout droit en légère descente pour trouver une nouvelle piste forestière vers 880m.
La suivre à gauche où après la traversée de deux combes, elle remonte brusquement pour gagner une côte. Un panneau « Arbre à Mimi » nous invite alors à emprunter une sente menant rapidement à ce hêtre centenaire en bordure d’un pré.

Revenir sur ses pas pour découvrir, peu après la première combe traversée, le départ d’un discret sentier jalonné de balises forestières. Plus ou moins envahi par la végétation, il finit par complètement disparaître après 250m de parcours. Rejoindre alors rapidement en contrebas une vaste et magnifique prairie.
Suivre sa lisière sur la droite où finit par se dessiner un chemin. 100m après avoir pénétré de nouveau en sous-bois, on découvre sur la gauche le départ d’un passage marquant l’entrée d’un parc à vaches.

Deux possibilités se présentent alors :

  • Si celle-ci n’est pas clôturée, descendre le pâturage pour rejoindre la belle grange Allibert (située dans une propriété privée, donc bien respecter le site !). Une vieille piste descend alors à sa droite tout en pénétrant dans les bois. Dès qu’elle devient obstruée par des troncs morts, descendre au mieux pour gagner rapidement un nouveau pré. On finit par retrouver un chemin qui, en le remontant, nous amène au charmant hameau de Tiraillère.
  • Si celle-ci est clôturée, poursuivre le chemin pour retrouver la route de Tiraillère à un coude (856m). La descendre pour gagner au bout de 700m le hameau du même nom.

Légèrement à l’est de Tiraillère, juste après avoir traversé le ruisseau de Combe Mie à la cote 805m, quitter la route pour une piste partant à l’est. Démarrant raide, elle devient plus tranquille en filant au nord avant de regrimper brusquement en longeant un pré afin de gagner une large crête à 889m.
Belles vues, notamment sur la première partie de notre parcours. Une cabane de chasseurs à proximité peut servir d’abri.
Une nouvelle piste descend alors en écharpe vers l’est au hameau de la Roche. Puis un sentier nous amène en 5 min, toujours dans cette même direction, au belvédère aménagé du même nom.
Nous pouvons ainsi admirer le lac de Monteynard Avignonet avec le Conest en toile de fond. Table de pique-nique à proximité.

De retour au hameau, s’engager sur un chemin démarrant entre les maisons et filant vers l’ouest. Après avoir traversé des champs, il s’oriente au sud tout en pénétrant en forêt. Après ce parcours en balcon, il arrive aux maisons du Puy que l’on contourne par le nord par une piste.
À une bifurcation (845m), en emprunter une nouvelle contournant une croupe vers le sud. Laisser un chemin descendant à « la baraque des Gardes » puis 100m après la traversée d’une combe, repérer sur la droite le départ d’un chemin. Après une courte portion un peu raide, il devient plus agréable en filant vers le sud. Après la traversée d’une piste, il débouche sur le col 947m, entre Baraton et Côte Rouge.
Rejoindre ce dernier sommet par un sentier de crête direction nord-ouest.
Belvédère sur le Mont Aiguille, le Grand Veymont, le Rocher de Baconnet tout proche, ainsi que sur le Dévoluy. Tables d’orientation pour repérer tous les sommets qui, malheureusement, sont cachés par la végétation pour certains.

Descendre tranquillement l’autre versant densément boisé. Il débouche sur une piste qui, à gauche, nous amène rapidement au col de Maissenas (973m).
La laisser descendre au nord pour partir à sa gauche (nord-ouest). Arrivé rapidement à un carrefour de trois chemins, prendre celui de droite. Il contourne par le nord la butte boisée du Fays pour nous ramener au col de Fraisse.

Dernière modification : 16 mai 2018
Côte Rouge (1045m) par Baraton et la Passerelle de l’Ebron

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 1er mars 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 2 mars 2017 à 07h10

    Bonjour Sugar,
    Une sortie dans le Trièves, comme pour me tourmenter… Jolie balade. À bientôt

  • par Le 2 mars 2017 à 09h42

    Salut Gérard,
    il faut se dire que ce topo est là pour te faire patienter avant ton retour dans cette magnifique région. A bientôt.

  • par Le 15 avril à 22h57

    Sortie à Côte Rouge le 14 avril.
    Une grosse coupe de bois a été faite autour de la table d’orientation. La vue tout autour est de ce fait bien dégagée et on peut admirer le superbe panorama sans aucune gêne visuelle.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !