Ardoisières de Cevins (2000m) et de La Bathie par Bénétant

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
850m
Durée :
1 jour

Parcours à la découverte du patrimoine : les mineurs vivaient sur place (en été) dans les bâtiments qui subsistent encore. Les ardoises de Cevins sont d'excellente qualité. Elles ont couvert le palais du Louvre. Exploitées depuis le XVI ième siècle à ciel ouvert, puis en tunnel de 1946 à 1950 elles ne le sont plus à cause des difficiles conditions d'extraction. – Auteur :

Accès

Albertville, vallée de la Tarentaise, Cevins. Au chef-lieu, suivre la direction : le Villard puis Bénétant. Peu avant le hameau prendre sur la droite une piste pour se garer un peu plus haut.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN : 3532OT Massif du Beaufortain
  • Site IGN Ardoisières de Cevins
  • Balisage : Panneaux, marques blanches pour l’Ardoisière de La Bathie.
  • Dénivelé : 850m environ.
  • Distance : 17Km environ.

Du parking suivre est la piste qui se transforme en sentier, passage à gué du torrent du Dard.

On passe successivement au Chalets des Raches (1350m) ; au point 1404 on retrouve une piste qui conduit au Chatelard (1620m).

Rejoindre la Tête des Chappes (1680m) et le sentier qui mène aux ardoisières de Cevins.

Le sentier se glisse entre les bâtiments ruinés pour se diriger à flanc jusqu’aux ardoisières de La Bathie, plus modestes.

Poursuivre nord, au point 1900 environ, partir à flanc, à travers les myrtilliers, en direction du sentier qui monte sur le col de la Grande Combe.

Le sentier pointillés noirs tracé sur IGN semble avoir disparu.

Basculer sous le téléski de la Grande Combe versant Arêches, et par la piste rejoindre le col de La Bathie, poursuivre sur le chalet du Suiffet.

Passer devant ce dernier pour trouver le sentier balcon, anciennement balisé, qui amène à La Ravoire.

Rejoindre par la piste le pont de Cavet puis le hameau de Bénétant et par une courte remontée le point de départ.

  • En étant muni d’une carte d’autres options plus courtes sont envisageables pour rejoindre le point de départ.
Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de Comborsier (2534m), Pointe de Bizard (2507m) et Tournette (2448m) par le versant Nord Ouest - en circuit

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 22 septembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 22 septembre 2015 à 21h45

    Sur les Ardoisières : le film " Hommes d’altitude", de Noël Billet de Césarches, d’après le livre de Marc Pointet, édité par "Les Amis du vieux Conflans"

    " C’était pour eux quatre à six mois de travail dans l’année. Un labeur rude, dans les conditions difficiles de l’altitude, du froid, de la neige, de la pente. À l’époque, on transportait tout à dos d’homme avant d’installer un système de câbles. On a retrouvé des documents, des photos, leurs outils. J’ai filmé ça, les hommes et leurs outils, les hommes, leur travail et leur lieu, au-dessus de Cevins et La Bâthie. Le film fait ressortir toute cette époque et cette existence particulière. "

  • par Le 23 septembre 2015 à 18h39

    Bonjour Galippette (du Queyras),
    Beau circuit avec l’intérêt de la visite de ces anciennes ardoisières.
    À bientôt

  • par Le 23 septembre 2015 à 19h01

    Le site est très intéressant mais il est difficile d’imaginer les conditions de travail de l’époque alors que l’on passe par plaisir.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !