Badener Höhe (1003m), Herrenwieser See (829m) par Rote Lache ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
440m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Le Badener Höhe est l'un des principaux sommets de la Nordschwarzwald, dépassant tout juste les 1000 mètres d'altitude. Cet itinéraire en boucle, aux ambiances forestières très variées, mène à la Friedrichsturm érigée en 1891. Avec 30 mètres de hauteur et une vue panoramique, la tour surplombe le plateau sommital en partie dévasté par 3 tempêtes au cours des années 1990 et 1999. Et en chemin, découverte de 2 lacs ; le Schwarzenbach et son barrage ainsi que le très sauvage et tourbeux site du Herrenwieser See.

Accès

Rejoindre le Rote Lache Passhöhe (col) sur la route L79, environ à mi-chemin des villagess de Lichtental (8km) et de Forbach (7,5km). Parking disponible près de l’hôtel-restaurant Rote Lache (690m).

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 872 Baden-Baden - Murgtal 1:25000
  • Tracé OSM : Badener Höhe - Herrenwieser See
  • Altitude de départ : 690m
  • Altitude du sommet : 1003m
  • Dénivelé cumulé : 440m
  • Distance : 21,1km
  • Temps de parcours : 5h45
  • Difficulté : aucune, excepté la distance

Balisage

Chemins et sentiers évidents, indications directionnelles sur panneaux et/ou bornes (pierres) aux principales bifurcations.

  • Losange jaune jusqu’au Schwarzenbach, principalement sur le "Harzweg".
  • Losange rouge jusqu’au Badener Höhe.
  • Losange bleu pour le retour à Rote Lache (principalement sur le Höhenweg), avec une longue portion commune au "Badener Höhe Rundweg" (rond bleu).

Itinéraire

Badener Höhe via le Harzweg, Schwarzenbach et Herrenwieser See

De Rote Lache, départ de la balade au sud-sud-est (hôtel-restaurant sur la gauche, dans le sens de la marche). Après 100 mètres, on trouve un premier panneau directionnel (Rote Lache, 690m) près d’un gros rocher. Prendre légèrement sur la gauche en direction de "Schwarzenbach - Wegscheid".

  • Nota : sur les panneaux directionnels, l’indication "m ü. NN" signifie "meter über Normalnull". Référent altimétrique encore présent sur la plupart des panneaux, bien que remplacé depuis 1992 par le Normalhöhennull (m ü. NHN).

On s’engage alors sur le Harzweg, long chemin de 6,9km qui mène à Wegscheid sur de très faibles pentes (on oscille entre les altitudes 690m et 745m), et sur lequel on peut apprécier des ambiances forestières très variées.

Une fois au carrefour de Wegscheid (panneau, 745m), suivre au sud-est la direction "Schwarzenbach" par le chemin situé à droite de la Wegscheidhütte.

Environ 120m après ce carrefour, bifurcation où l’on quitte le chemin principal par la gauche, plein sud, pour un sentier qui rejoint directement le Schwarzenbach, permettant de parcourir plus longuement la rive nord du lac.

Un sentier (assez peu marqué) longe la rive au plus près, et on peut apercevoir au sud-est le Schwarzenbachtalsperre (barrage).

Continuer vers l’ouest jusqu’à ce que le sentier devienne difficilement praticable puis monter de quelques mètres pour retrouver le chemin principal, peu avant l’embouchure du Seebach.

Franchir le Seebach par le premier pont et longer au nord-ouest le cours d’eau sur 1,3km (rive droite).

Ensuite, on quitte le chemin principal pour un large sentier rocailleux sur la gauche. On prend de l’altitude dans une forêt très humide et bien verte. Lorsque le sentier arrive près d’un petit ruisseau, on trouve une bifurcation (panneau).

Avant de poursuivre à droite vers le Badener Höhe, on continue en face en direction du Herrenwieser See (829m) que l’on atteint très rapidement.

Cadre sauvage pour ce magnifique et très ancien lac glaciaire. Celui-ci est bordé d’une fragile zone de tourbières et ne peut être observé qu’à distance.
Il est possible (et même recommandé) de faire le tour complet du lac (chemin, distance : 800 mètres).

Juste avant de retrouver la bifurcation près du ruisseau, prendre à gauche (ouest) le sentier d’accès au Badener Höhe.

Ce très beau sentier, modérément pentu, mène d’abord au sommet du Seekopf (1001m) avec un point de vue très partiel vers l’est. On met ensuite le cap à l’ouest pour traverser le vaste plateau sommital qui porte encore les stigmates des tempêtes Vivian et Wiebke en 1990, Lothar en 1999.

Puis c’est l’arrivée au Badener Höhe (1002,5m ü. NN) et à la Friedrichsturm.

  • La Friedrichsturm est une tour en grès rose de 30 mètres de hauteur. Située sur le point haut de la commune de Baden-Baden, la première pierre fut posée le 09 juin 1890 et la tour inaugurée le 05 octobre 1891. Son accès est libre tout au long de l’année pour une vue panoramique. Wunderbar.

Retour à Rote Lache via Badener Sattel et le Höhenweg

Le cheminement du retour est très simple.

Après visite de la tour, continuer cap ouest sur 150 mètres et prendre le chemin de droite à la bifurcation.

Parcourir ce chemin sur 350 mètres. On passe devant un panneau informatif intitulé "Badener Höhe - Eine Landschaft im Wandel", décrivant la récente évolution du paysage forestier sur cette montagne.

Après un virage (gauche, serré), un panneau indique le départ d’un sentier sur la droite, nord-est, en direction de "Scherrhof" (début du balisage losange bleu/rond bleu).

Prendre ce sentier qui s’engage en descente dans une forêt très sombre et poursuit par un chemin jusqu’à Badener Sattel (hütte, 891m), carrefour où l’on trouve une borne directionnelle.

Suivre au nord la direction "Scherrhof - Rote Lache". Le chemin (Höhenweg) évolue en balcon sur un versant ouest, avec une vue bien dégagée qui permet (selon l’heure du retour) d’assister au coucher du soleil.

Au niveau de la Jmmensteinhütte (820m), dernière borne avec bifurcation. Laisser le sentier de gauche (Scherrhof) et continuer tout droit vers Rote Lache, que l’on atteint après 3,3km par un chemin en pente très douce.

Découvrir les autres lacs d’origine glaciaire dans le massif du Nordschwarzwald

Le Badener Höhe en hiver

De belles photos du Badener Höhe en période hivernale (galerie de 123Gravir).

Dernière modification : 22 juin 2018
Mehliskopf (1010m), Hoher Ochsenkopf (1056m), Badener Höhe (1003m) par Herrenwies ‒ Nordschwarzwald

La carte du topo « Badener Höhe (1003m), Herrenwieser See (829m) par Rote Lache ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !
Periode de turbulences en matière de cartographie (voir actu) !
Si la carte ci-dessous vous parait un peu palichonne, nous vous invitons à la consulter sur OpenStreetMap

Chargement de la carte en cours

Photos « Badener Höhe (1003m), Herrenwieser See (829m) par Rote Lache ‒ Nordschwarzwald »

Forêt bordant le Harzweg. Forêt bordant le Harzweg. Forêt bordant le Harzweg. Forêt bordant le Harzweg. Forêt bordant le Harzweg. Ruhberghütte, sur le Harzweg. Forêt bordant le Harzweg. Forêt bordant le Harzweg. Cabane sur le Harzweg. Forêt bordant le Harzweg. Lumière éphémère.  Régénération. O Tannenbaum. Wegscheidhütte (745m). La bifurcation après la Wegscheidhütte. Sur le sentier d’accès au Schwarzenbach. Schwarzenbach avec le Seekopf en arrière-plan. Les rives du Schwarzenbach. Au fond, le Schwarzenbachtalsperre (barrage). Schwarzenbach. Schwarzenbach. Franchissement du Seebach, en quittant le Schwarzenbach. Départ du sentier vers le Herrenwieser See. Herrenwieser See. Herrenwieser See. Sentier d’accès au Seekopf et Badener Höhe. Sentier d’accès au Seekopf et Badener Höhe. Sentier d’accès au Seekopf et Badener Höhe. Plateau sommital, entre Seekopf et Badener Höhe. Plateau sommital. L’arrivée au Badener Höhe et à la Friedrichsturm. Friedrichsturm. Escalier metallique de la tour. Du haut de la Friedrichsturm, vue plein nord. Vue nord-est. Zoom au nord vers Battert et le Merkur. Le plateau, en contrebas de la tour. Vue sud-ouest. Plaque à l’entrée de la Friedrichsturm. Entrée de la Friedrichsturm. Détail du sommet de la Friedrichsturm. Coucher de soleil imaginaire à la Friedrichsturm. Borne à Badener Sattel. Sur le Höhenweg, vue dégagée vers l’ouest. Coucher de soleil vu du Höhenweg.  Dernière borne à la Jmmensteinhütte (820m).