Badener Höhe (1003m), Herrenwieser See (829m), Schwarzenbach-Talsperre par Plättig ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
548m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Variante d'itinéraire pour cet incontournable sommet doté d'un belle tour panoramique, qui se prolonge jusqu'au barrage du Schwarzenbach avec un tour complet du lac. En chemin, visite de 2 autres lacs (dont un Karsee) et un rocher qui a abrité un château entre le XIIIème et le XVIème siècle (Burgstadel Bärenstein).

Accès

  • Sur la Schwarzwaldhochstraße (B500) reliant Baden-Baden à Alexanderschanze, rejoindre le parking de Plättig (771m).
  • En bus (KVV), ligne 245, arrêt "Plättig-Bühlerhöhe".

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 872 Baden-Baden - Murgtal 1:25000
  • Tracé OSM : Badener Höhe - Herrenwieser See - Schwarzenbach-Talsperre
  • Altitude de départ : 771m
  • Altitude du point bas : 670m
  • Altitude du sommet : 1003m
  • Dénivelé cumulé : 548m
  • Distance : 23,7km
  • Difficulté : aucune, à part la distance

Balisage

  • Losange jaune : de Plättig à Herrenwieser Sattel via le Wildnispfad (cercle vert avec un oiseau).
  • Losange rouge (Westweg) : de Herrenwieser Sattel au Herrenwieser See.
  • Losange jaune (partiel) : du Herrenwieser See à Schwallung.
  • Losange bleu : de Schwallung au Schwarzenbach-Talsperre (via la rive nord du lac).
  • Losange jaune : du Schwarzenbach-Talsperre à Schwallung (via la rive sud du lac).
  • Losange bleu : de Schwallung à Sand via Herrenwies.
  • Losange jaune : de Sand à Plättig via Bärenstein.
  • Panneaux directionnels et altitudinaux.

Itinéraire

De Plättig au Schwarzenbach-Talsperre via le Badener Höhe et Herrenwieser See

Au bord de la B500, on trouve les premières indications sur un panneau (Plättig Parkplatz, 771m). En direction du "Badener Höhe", franchir la B500 pour prendre à l’est le chemin qui longe le Plättig Hotel (fermé).

Dépasser la chapelle Sankt Antonius (située sur la gauche) et rester sur le chemin de droite à un embranchement. Après 60 mètres, une balise (oiseau dans un cercle vert) signale le départ du Wildnispfad sur la gauche.

Il s’agit d’un sentier légèrement descendant qui évolue dans une forêt laissée en l’état après le passage de la tempête Lothar du 26 décembre 1999. Il est donc assez encombré (parfois même très encombré) d’arbres au sol.

Arrivé à une bifurcation (pancarte), laisser à gauche la continuation du Wildnispfad (boucle) et commencer à droite la montée via le Brautsteinweg, toujours en direction du Badener Höhe.

Par ce chemin, on atteint Brautstein (point de vue) puis l’on enchaîne sur le sentier qui part au sud (Höhenweg) et mène au grand carrefour de Herrewieser Sattel (878m).

Plein est, suivre le Westweg jusqu’à la Friedrichsturm du Badener Höhe (1003m).

  • La Friedrichsturm est une tour en grès rose de 30 mètres de hauteur. Située sur le point haut de la commune de Baden-Baden, la première pierre fut posée le 09 juin 1890 et la tour inaugurée le 05 octobre 1891. Son accès est libre tout au long de l’année pour une vue panoramique. Au sommet, penser à refermer la lourde porte métallique et coulissante en partant.

Après visite de la tour, parcourir est-sud-est le plateau sommital (dévasté par Vivian, Wiebke et Lothar) en direction du sommet secondaire du Seekopf (1001m, pas de vue). Au passage du Seekopf, le Westweg s’oriente au nord et enclenche la descente.

  • En chemin, un point de vue est indiqué : Zweiseenblick. Il s’agit du seul endroit où l’on peut apercevoir les 2 lacs simultanément (Herrenwieser See et Schwarzenbach). La vue est en partie masquée par des sapins ayant grandi au fil des ans.

En arrivant à un croisement avec panneau (Herrenwieser See, 829m), on quitte le Westweg pour le sentier qui franchit un ruisseau et se dirige vers le Herrenwieser See.

  • Ce lac d’origine glaciaire (Karsee) bordé d’une tourbière est un vestige de la dernière glaciation (Würm). Un seul point de vue sur le sentier permet d’apprécier le lac, ce qui fait que le site est remarquablement préservé et sauvage. Possibilité d’en faire le tour complet (800 mètres), toutefois sans aucune vue supplémentaire sur celui-ci.

Au milieu de la rive est du lac, on trouve une cabane et un chemin partant sur la gauche (Promenadenweg). Le suivre en descente via un point de vue sur le barrage (Blick zur Schwarzenbach-Talsperre).

Environ 600 mètres après le point de vue, prendre à gauche la discrète sente (raccourci) permettant de rejoindre le fond du vallon du Schwarzenbach (le ruisseau).

Sur le chemin au bord de ce ruisseau, on trouve un panneau (Schwallung, 703m) près d’un pont. À l’est-nord-est, suivre la direction "Schwarzenbach". Le chemin longe la rive gauche du ruisseau puis celle du lac.

Au panneau (Seebachmündung, 675m) situé au niveau du franchissement d’un ruisseau émissaire du lac (Seebach), prendre la direction de "Raumünzach". Parcourir le chemin du bord du lac jusqu’au barrage (Schwarzenbach-Talsperre construit entre 1922 et 1926) et passer sur sa rive droite.

Du Schwarzenbach-Talsperre à Plättig via Sandsee et Bärenstein

Le barrage franchi, tourner à droite devant le Schwarzenbach Hotel. Longer la route L83 sur 130 mètres, jusqu’à l’entrée d’un parking où l’on trouve un panneau (Schwarzenbach Parkplatz, 675m). En direction de "Jägerbrunnen", suivre le sentier ascendant.

Lorsque ce sentier croise un chemin au panneau suivant (Jägerbrunnen, 740m), emprunter ce chemin au nord-ouest vers "Herrenwies".

Après une longue portion plate (rares vues sur le lac), le chemin entame une lente descente vers la route L83 que l’on atteint au niveau d’un petit parking. Longer la route (en montée) sur 120 mètres et prendre à droite le chemin qui revient à Schwallung.

De ce panneau, partir plein ouest en direction de "Herrenwies". Au bout du chemin, on arrive à un carrefour avec un chalet (Schwarzwaldvereinshütte, 748m). Toujours vers l’ouest, suivre le chemin forestier (et non la piste bitumée descendante).

Le chemin évolue en amont du village de Herrenwies. Du panneau (Herrenwies Kirche, 765m) situé près de l’église, continuer vers "Sand". Au bout de 1,5 kilomètre environ, repérer le départ d’une sente (très discrète) sur la gauche. Celle-ci descend plein sud vers un petit lac, le Sandsee.

  • Contrairement au Herrenwieser See, le Sandsee n’est pas un lac d’origine glaciaire et l’ambiance y est beaucoup moins sauvage. Bien qu’il ne constitue pas un but de randonnée, ce lac mérite une petite virée du fait de sa proximité avec l’itinéraire.

Quitter le lac par son déversoir (ouest) et poursuivre jusqu’au carrefour routier de Sand, sur la B500. Traverser la route pour prendre en face du Hotel Sand (vieil hôtel à l’abandon) un sentier descendant qui longe une ancienne piste de ski et son téléski tout rouillé.

À la vue d’un immense rocher sur la gauche, repérer le sentier permettant l’accès au site de Bärenstein. Un escalier conduit à son sommet.

  • D’après le panneau informatif, un château (Burgstadel Bärenstein) fut construit sur (et autour de) ce rocher en granite. Édifié au XIIIème siècle, il est abandonné en 1598 puis détruit. Des fouilles ont révélé des matériaux et objets nécessaires à sa construction. Aucun vestige visible, les traces de ce château sont en effet très subtiles.

Après visite du site, continuer sur le chemin légèrement descendant. Il croise un sentier au niveau d’un panneau (Paradiesweg, 730m), où l’on prend la direction "Falkenfelsen".

Au bout de 250 mètres sur ce chemin plat, s’engager sur le sentier à droite (signalé d’une balise "Gertelbach Rundweg"). Joli sentier traversant une hêtraie, on trouve ensuite une bifurcation avec un panneau (Eulenstein, 705m).

Prendre à droite le sentier (Kapellenweg) qui remonte au parking de Plättig. Juste avant le parking, on passe près de la Maria Frieden Kapelle dressée sur un promontoire rocheux, chapelle dont la construction fut grandement soutenue par Konrad Adenauer (il s’y rendait régulièrement).

Si la météo est favorable et si l’horaire du retour coïncide avec le coucher du soleil, voici un bon spot tout proche et tranquille pour y assister (en jaune sur le tracé IGN/OSM) : au bas du parking, effectuer la courte liaison avec le chemin descendant situé au nord du parking.

Parcourir ce chemin sur 170 mètres puis prendre la petite sente sur la gauche qui monte vers une crête rocheuse. Choisir son rocher et s’installer.

Découvrir les autres lacs d’origine glaciaire dans le massif du Nordschwarzwald

Randonnée effectuée le 13 décembre 2015.

Dernière modification : 21 juin 2018
Badener Höhe (1003m), Herrenwieser See (829m) par Rote Lache ‒ Nordschwarzwald

La carte du topo « Badener Höhe (1003m), Herrenwieser See (829m), Schwarzenbach-Talsperre par Plättig ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours