Bec de Lachat (2464m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Entre les glaciers du Tour et d' Argentière. Superbe randonnée dans la vallée de Chamonix. – Auteur :

Accès

Aller jusqu’au village du Tour, le dernier de la vallée de Chamonix. Un peu avant le parking du télécabine prendre à droite, passer devant le châlet du CAF et garer la voiture au terminus.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Départ Altitude 1450 m.

Laisser les téléskis à main gauche et se diriger vers la passerelle, franchir le torrent prendre la direction du Petit Balcon Nord.

Montée environ 3heures

Par un sentier large et facile presque plat on surplombe le torrent. Malgré le bruit de la route du Col des Montets, le cheminement est agréable.
Ne pas prendre le premier sentier qui grimpe à gauche mais continuer en direction d’Argentière jusqu’à la hauteur de
la gare de Montroc. Prendre le sentier de gauche qui mène au Grand Chantet.
A la côte 1608 continuer sur le sentier principale . On se trouve au dessus d’Argentière. la montée est toujours
facile. Vers 1713 m. le sentier devient plus raide, les lacets s’enchainent sur de courtes distances ce qui permet de s’élever rapidement dans la forêt d’autant plus que l’on est à l’ombre. Belles vues d’abord sur la vallée de Chamonix, barrée au fond par le Mont Joly, et le soleil qui éclaire les Aiguilles Rouges, ensuite la Face nord de la Verte,le glacier d’Argentière, les faces nord des Droites et des Courtes.

On quitte la forêt à la Tête du Grand Chantet, le sentier s’aplanit. Attention à bien prendre la première trace à
droite, continuer en lacet. Ne pas tirer sur la droite Au niveau d’un petit bosquet d’arbres prendre à gauche en ayant soin de de viser la cime. La sente est étroite, raide et parfois peu visible. on revient vers le glacier du tour à l’aplomb du sommet.

Quelques passages aériens ou dans les rochers sans difficultés permettent d’arriver au Cairn altitude 2447m.. Continuer jusqu’au replat supérieur, mélange de rochers et d’herbes. Vue sur les deux glaciers, les faces nord, le Refuge Albert1, le barrage d’Emosson, le Buet, etc... Il doit être possible de continuer un peut plus loin jusqu’à la côte 2572. la pause se déroule sous un bon soleil, le silence est ponctué par les craquements des chutes de sérac du glacier d’Argentière.

Descente environ 2h30

Reprendre le même chemin. Un peu au dessus de la Tête du Grand Chantet tirer sur la droite pour rejoindre le sentier qui mène à l’abri du Peclerey. A partir de là le sentier descend côté glacier du Tour jusqu’à l’altitude 1500 ou l’on rejoint le petit balcon nord. Prendre à droite et retrouver la passerelle. Durant la descente se retourner de temps en temps pour regarder la dentelle des séracs du Tour

Superbe Ballade, visiblement peu fréquentée, je n’ai rencontré que du monde en dessous de l’abri, qui fait du bien.

Pour voir les diaporamas de mes autres randonnées sur Picasa :

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe des Grands (3101m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 15 octobre 2008

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 15 octobre 2008 à 22h36

    Salut kaskette !
    Bienvenue sur Altituderando ! et merci pour ce premier topo !
    Vincent - webmaster

  • par Le 25 mai 2011 à 20h21

    Bonjour, après avoir positionné le sommet sur la carte, je suis allé voir tes diaporamas. C’est très beau ! Pourquoi ne pas en mettre d’autres sur Atituderando ?

  • par Le 23 août 2014 à 21h26

    J’ai fait cette rando aujourd’hui. Oubliez la sente, elle est invisible. J’ai du attaquer "dré dans le pentu" (comme on dit chez nous) pour aller au cairn. c’est ch....j’ai fait plusieurs sites et blogs même topo, plus de sentier.
    la solution ? je l’ai trouvé pour la descente.
    prenez la carte IGN 3630 OT ;
    aller à l’abri (1967m), prenez sur 100 m le sentier marqué en noir puis prenez le sentier qui part vers la droite. On le perds de temps en temps mais le but, c’est de monter droit. Ce sentier vous conduit droit sur le bec de Lachat de "l’intérieur". C’est tracé, on se perds pas même si certains passages sont assez "sec".

  • par EMMANUEL B.Le 10 octobre 2014 à 18h42

    Froggy74 n’a pas dû bien regarder ! Lorsqu’on sort de la forêt, il faut continuer dans la même direction et remonter la combe qui s’élève au-dessus. Il y a un chemin qui est parfaitement visible. Il monte en lacets raides jusqu’à une épaule rocheuse à gauche du sommet. Il faut ensuite suivre cette épaule puis contourner le sommet par la droite pour parvenir au cairn sommital. Il est intéressant de continuer à monter sur environ 80m de dénivelé pour parvenir à une plate-forme herbeuse qui offre un magnifique point de vue.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !