Bech da Mesdi (2727m) par la Via Ferrata della Trincee

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
750m
Durée :
demi-journée

Un sommet accessible par l'une des plus belle via ferrata des Dolomites ! En prime, une vue spectaculaire sur le glacier de Marmolada et le Piz Boe. – Auteur :

Accès

Depuis Canazei, se rendre au Passo di Fedaia (2 057m) l’un des plus haut col des Dolomites.

Départ du parking à l’ouest du Lago di Fedaia devant le Refuge E. Castiglioni alla Marmolada. De là, traverser la route en direction du nord pour rejoindre le sentier 698.

Précisions sur la difficulté

Cette randonnée n’est praticable qu’avec du matériel de via ferrata (casque, baudrier, longe à absorbeur, vache, etc...).

La première longueur de la via est athlétique : c’est très verticale et il n’y a que peu de prises pour les pieds. Cela étant, une fois passé cette première partie, la suite se déroule sans problème.

Les infos essentielles

  • Carte Tabacco : 06 - Val di Fassa e Dolomiti Fassane 1:25 000
  • Altitude minimum : 2 054 m
  • Altitude maximum : 2 727 m
  • Horaires : comptez entre 4 et 5 h

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking à la via ferrata

Départ du parking du refuge à proximité du lac Fedaia. De là, il faut suivre le sentier 698 qui monte plein nord jusqu’au téléphérique de Porta Vescovo.

Une fois au niveau du téléphérique, prendre le sentier qui part à l’Est (sentier 636) : un panneau indique la via. Il faut continuer sur le sentier une centaine de mètres puis il faut bifurquer à gauche (nord) pour rejoindre le pied de la via. Il s’agit de rester attentif car il n’y a pas panneau qui indique la via (si ce n’est celui a proximité du téléphérique).

La via ferrata

Le départ de la via est symbolisé par petite une plaque blanche fixé sur le rocher. Cette plaque est visible de loin et permet de localiser le début du parcours.

Le début de la via est physique car il y a peu de prises pour les pieds. Mais la suite s’enchaîne sans aucun problème. On montre progressivement jusqu’à rejoindre la crête et une passerelle. La vue de la haut est spectaculaire !

Le sommet se trouve juste après la passerelle.

Retour

Ensuite, la descente s’effectue sans problème jusqu’à un sentier évident qui redescend dans l’alpage pour rejoindre le sentier 698 (celui emprunté pour la montée).

À noter : Il est possible de grimper (toujours en via ferrata) sur le promontoire/pic rocheux qui se trouve au sud-est du Bech da Mesdi : cette partie est bien équipée et l’équipement est neuf. Il faut commencer par la gauche puis, une fois au sommet, la via effectue une boucle pour éviter de croiser d’autre grimpeurs.

Comme souvent dans les Dolomites, il n’y a aucune indication pour arriver au pied de la via. Il s’agit donc de suivre les différentes sentes qui mènent au pied de l’éperon rocheux.

De plus, il est possible de continuer la via jusqu’au Refuge du Passo Padon, en empruntant des galeries et vestiges militaires (lampe frontale nécessaire !). Pour cela il faut suivre une sente qui longe la falaise et progresser sur l’arête en partie câblée jusqu’à arriver au refuge Bontadini. Mais comme dit précédemment, il n’y a aucune indication qui permet de se repérer, c’est pourquoi nous n’avons pas continué au delà de cette partie.

Dernière modification : 16 septembre 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 10 août

Topo publié le 16 septembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !