Trois jours sur les crêtes des puys cantaliens

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
2400m
Durée :
3 jours et plus
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un parcours qui donne un bel aperçu de cette fabuleuse région somme toute très montagneuse ! Une belle chevauchée de 3 jours sur les crêtes des puys cantaliens.

Accès

Autoroute A75 sortie 23 puis suivre la N122 direction Murat puis station Super Lioran.

Se garer au parking principal au bas des pistes.

Itinéraire

Avant de partir

  • Carte : IGN TOP25 2435 OT (Monts du Cantal)
  • Boussole
  • Éventuellement le topo-guide de la FFRandonnée (Volcans du Cantal) riche en renseignements (horaires, gîtes,cartes, ...)
  • http://www.refuges.info/nav/396

Itinéraire

J1 : Super Lioran > Le Falgoux

  • Temps de marche 6h30
  • Distance : 21 km
  • D+ : 850m

La plus belle étape des 3 jours à n’entreprendre que par beau temps car il serait dommage de se priver de cet immense paysage. On parcourt les crêtes passant par la brèche de Rolland, le Puy Mary et le Puy de la Tourte.

Du parking de Super Lioran, suivre sur 800m la route de Lioran pour rejoindre le GR 400 qui passe au-dessus d’une passerelle de piste de ski (mal indiqué !) en direction du col de Rombière. Le chemin monte tranquillement dans la forêt et on rejoint sans difficulté le col.

À partir d’ici, on longe une très belle crête qui nous emmène d’abord au col de Cabre, on passe ainsi au pied du Puy de Peyre Arse pour rejoindre la Brèche de Rolland, passage un peu technique qui nécessite de sortir les mains des poches... d’ailleurs un panneau prévient le randonneur d’être vigilant sur ce passage...
On aperçoit tout proche le sommet du Puy Mary 1783m que l’on rejoint par une courte mais rude montée.

Cette partie entre le col de Rombière et le Puy Mary est franchement très belle et assez sauvage surtout si vous la parcourez en arrière saison comme je l’ai fait. Du sommet on voit toute l’Auvergne, une table d’orientation vous donnera tous les noms des sommets environnants.

On rejoint ainsi la foule au sommet venue de la route située à 15min en contrebas. Possibilité de se restaurer et de se réapprovisionner en eau au resto du col du Pas de Peyrol.

Après une pause déjeuner, nous quittons la foule en direction du Puy de la Tourte et retrouvons la solitude des hauts plateaux Cantaliens ne croisant que quelques vaches Salers...

On poursuit toujours en direction du Nord ce GR 400 bien indiqué dans son ensemble passant au pied du Suc de la Blatte et du Suc Gros.

On est sur le bord d’un vaste plateau, la vue s’étend loin devant, un sentiment de plénitude gagne le randonneur qui a le sentiment d’être seul au monde et de jouir sans partage de ces fabuleux instants de calme et de solitude... !

On laisse sur la droite la bifurcation pour le Claux pour continuer tout droit en direction du Rocher de l’Aygue, le chemin peu après redescend dans la vallée sur notre gauche perdant vite de l’altitude et traversant une série de bois pour rejoindre le Falgoux, petit hameau où notre gîte nous attend. Il s’agit d’un gite communal situé dans un camping au bord d’un torrent, 12 Euros/Nuit en gestion libre, très propre et confortable. Le village possède à quelques minutes du gîte 2 resto et nous avons testé l’Hôtel des voyageurs ( très bien).

http://www.auvergne-tourisme.info/h...

J2 : Le Falgoux > Le Fau

  • Temps de marche : 6h00
  • Distance : 17 km
  • D+ : 650m

Une étape bien différente du jour précédent, en effet on va traverser plusieurs vallons avec son lot de descentes et de remontées avec passage au Puy Violent.

Du gîte, suivre un court moment la route sur 600m et dans le virage prendre sur la gauche le sentier GR 400 en direction du Roc du Merle. On s’enfonce dans une belle forêt de hêtres et de chênes tout en longeant des falaises.

On coupe la départementale D680 pour gagner une sorte de faux col marqué 1372m sur la carte. De ce point, la vue se dégage et on redescend vers le hameau du Récusset que l’on laisse sur la droite pour suivre une piste forestière qui passe sous le Puy Violent et le contourne. La montée au Puy Violent se fait par une vaste prairie où paissent de nombreuses Salers.

Après une pause déjeuner au sommet du Puy Violent, nous repartons en suivant la crête pour rapidement plonger en direction du sud. On traverse un vaste plateau pour arriver en sa bordure cote 1352m et redescendre rapidement sur le hameau le Fau.

Attention : modification du tracé du GR avant la ferme la Chazette, on suit donc le nouveau tracé pour déboucher sur la route d135 et là plus de traces...

Pour rejoindre le hameau, suivre sur 800 m route (Ouest) jusqu’au Gite situé sur le haut après le cimetière.
Gite communal (12 Euros/nuit) en gestion libre et le resto est collé au gite et tenu par la femme du patron de l’auberge (pratique et accueil sympathique) bon repas pour pas cher ! Attention pas de commerce mais on vous fera un panier xxl !

J3 : Le Fau > Mandailles

  • Temps de marche : 5h30
  • Distance : 17 km
  • D+ : 850m

Une belle journée variée en perspective ! On commence par suivre la route direction la Bastide pour pénétrer dans le Bois Noir., beau bois agrémenté de quelques cascades. Le chemin monte régulièrement, il fait frais donc tout va bien et on arrive vite en sortie de forêt d’où la vue se dégage sur Roche Taillade 1654m. Cette partie est très belle, des vaches et quelques moutons se baladent eux aussi sur les flans du Puy Chavaroche 1739m. On parcourt ainsi la crête avec vue sur le Puy Mary et autres puys environnants... superbe !

Après une longue pause déjeuner au Puy Chavaroche, nous poursuivons la crête jusqu’à l’embranchement pour Mandailles qui plonge sur la gauche au point 1541 sur la carte. On quitte dès lors le GR 400 qui lui, fait une large boucle. C’est donc par ce raccourci que nous rejoignons Le village de Mandailles fin de notre périple car le mauvais temps annoncé pour le lendemain nous fera renoncer aux 2 étapes suivantes ! dommage...
Nuit au Gite Vert Azur ( Gestion libre ) 2 resto dans le village.

Bilan de ces 3 jours :

J’ai découvert une très belle région, paisible en ce mois de Septembre avec un accueil chaleureux dans les principaux gîtes et resto abordés. Bref nous reviendrons c’est sûr !

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Trois jours sur les crêtes des puys cantaliens »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Trois jours sur les crêtes des puys cantaliens »

immensité des plateaux sur les cretes premier jour avant ascension Puy Mary fermes isolées plateau cantalien Puy Griou au loin cueilleur de myrtilles Puy Mary en vue brèche de Rolland aperçu des crêtes du premier jour cretes paysage vers la brèche de Rolland reflets sur les cretes Puy Mary de l'autre versant panorama cantalien suivez la guide ! Regards de 2 Salers et 1 Aubrac. sur une crète Plateau brûlé par le soleil toit mixe chemin illuminé dans les bois cascade en chemin en chemin pano vue du Puy Chavaroche regards arriere sommet du Puy Chavaroche couleurs d'automne sur les cretes plateau vers Mandailles croix dans Mandailles descente sur Mandailles