Belvédère de l’Homme de Pierre (2374m) par la Crête de Martinat et l’Antécime du Pic du Clocher (2420m) – à raquettes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
1 jour

Très belle boucle hivernale au-dessus de la station de Risoul, comprenant l'ascension d'une belle pointe ainsi que celle d'un joli belvédère sur l'Embrunnais et les Écrins, celui de l"Homme de Pierre" !!! – Auteur :

Accès

De Guillestre, prendre la route qui monte à la station de ski de Risoul, et se garer dans le village.
Rejoindre le bas des pistes de ski pour le départ de la rando-raquettes.

Précisions sur la difficulté

Montée raide pour atteindre l’antécime du Pic du Clocher (environ 30 à 35°) on arrive à la limite de l’utilisation des raquettes, mais ça passe !

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3537 ET GUILLESTRE - VARS - RISOUL"
  • Altitude minimum : 1920m
  • Altitude maximum : 2420m
  • Distance : environ 12 km
  • Horaires : compter entre 4h00 et 5h00 hors pause
  • Balisage : large piste au départ et quelques balisages à la peinture jaune sur les arbres entre Risoul et la Crête du Martinet.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

De l’arrivée des pistes de ski, passer sous le télésiège de Tésier et emprunter le sentier balisé, orienté Nord-Ouest.

Passer ensuite sous le téléski de Pelenche et poursuivre le bon sentier en direction de la Cabane des Combals et du Lac du Pré du Laus.

Continuer sur le large sentier afin de récupérer la Crête de Martinat juste au sud du point coté 1970.

  • Un large panorama s’ouvre sur la Vallée de la Durance et le Massif des Ecrins.

Cheminer ensuite, plein sud sur cette crête, d’abord quelque peu boisée, afin de repérer au loin et au bout d’une petite demi-heure, le Pic du Clocher et son antécime.

À la sortie des bois, le champs de vison devient net, viser alors l’antécime (2420m) en longeant la crête.

  • La montée finale devient très raide (pente jusqu’à 35°) et les bâtons ne seront pas de trop.

Le sommet de l’antécime est orné d’un gros cairn et la vue sur l’arête sommitale du Pic du Clocher est impressionnante, comme celle sur les environs immédiats de l’Embrunnais ou au nord, du massif des Ecrins.

  • L’arête parait très accidentée et ce n’est pas équipé de raquettes qu’elle se pratique.

Au sud, le Mont Tailland et le Pic St André sont impressionnants.

La vue sur le Cirque de Morgon, le Lac de Serre-Ponçon, le Mont Guillaume, la Tête de Vautisse ou la Vallée de la Durance est splendide !

Descendre de l’antécime vers l’Est avec prudence, étant donné l’importante pente, et viser les antennes bien visibles du Belvédère de l’Homme de Pierre, dont le bar restaurant pour skieurs est généralement très fréquenté en période hivernale.

  • Une table d’orientation à côté de celui-ci permet de bien se situer.

Descendre plein sud, entre l’arrivée du téléski des Combals (à gauche) et celle de l’Homme de Pierre à droite jusqu’au point coté 2289.

Poursuivre la bonne trace dans la neige, Sud-Sud-Est, ou les balisages jaunes sur quelques arbres, afin de rejoindre, plus bas, le village / station de Risoul, omniprésent au cours de la descente.

Dernière modification : 6 janvier 2018
Crête de Catinat et la Mayt (2617m)

A propos

Auteur de ce topo :

Habitant les Bouches-du-Rhône et passionné de randonnée sportive depuis 2009, j'ai commencé logiquement à faire mes "armes" dans les magnifiques calanques de Marseille, puis j'ai étendu à la Provence, les Alpes et maintenant, tout simplement "la montagne", où qu'elle soit !!!

Randonnée réalisée le 2 janvier 2015

Topo publié le 6 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 8 janvier à 22h31

    Il ressemble au st André avec son arête le Pic du Clocher vue de ce côté.

  • par Le 8 janvier à 22h51

    Je suis étonné que tu ne l’ais pas encore gravi, mon P’tit Mick !

  • par Le 8 janvier à 23h07

    Je l’imaginais bien plus proche des remontées mécaniques mais tes photos m’ouvre les yeux ! Elle donne envie cette petite arête.
    Je peux même partir de la route qui monte au col de la Coche (saint andré d’embrun), pour éviter de faire la route jusqu’à Risoul

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !