Berg Lake Trail

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1560m
Durée :
3 jours et plus
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Lacs turquoises, cascades, glaciers, au pied du plus haut sommet des Rocheuses Canadiennes

Accès

Une heure à l’ouest de Jasper (90km), sur l’autoroute n°16 ; le départ du sentier et à quelques minutes du centre des visiteurs du parc provincial du Mont Robson en Colombie-Britannique.

Précisions sur la difficulté

Accessible à tout randonneur régulier, la difficulté peut venir du poids excessif porté, nécessaire à cette rando de plusieurs jours. Un bon raidillon à l’aller vous fera bien souffler.
Le sentier est très fréquenté et parfaitement balisé.
Enfin, vous êtes au pays des ours, les précautions d’usage doivent être donc prises.

Les infos essentielles

3 jours / 2 nuits // 47km / +1561m -1561m.
Comme de nombreux sentiers de rando dans les parcs du Canada, l’accès est limité et payant (environ 10 dollars).
Il est possible de juin à septembre.
Une réservation doit être faite au préalable et de préférence plusieurs mois à l’avance, particulièrement si vous êtes en groupe, d’autant plus en juillet-août.
Étant seul, j’ai tenté le coup le matin même. Coup de chance, j’ai bénéficié d’une annulation.
https://discovercamping.ca/BergLakeTrail?Map
Un petit topo au format A4 est disponible au centre d’information du parc.
J’ai utilisé en préparation "Don’t waste your time in the Canadian Rockies".
Je ne peux que conseiller d’avoir dévoré au préalable "The Handbook of the Candian Rockies" de Ben Gadd. Etant une mule naturaliste, je l’avais sur moi, mais quelques pages photocopiées seront peut-être plus judicieuses !

De très nombreuses possibilités de faire le plein en eau.

Équipements que vous n’avez probablement pas sur d’autres randonnées mais qui sont ici obligatoires :

  • Un "bear-spray" : il s’agit d’une bombe à poivre portée à la ceinture, pour sauver votre peau si un ours vous charge. Il y a du passage dans cette vallée, donc peu de risque (mais un risque de 200 kilos n’est pas négligeable).
  • le nécessaire anti-moustique : au Canada, il y aura toujours beaucoup plus de moustiques que dans le pire de vos cauchemars. Bien que l’on soit en montagne et pas dans le plateau. Donc spray Deet (ultra-chimique dégueulasse, mais le seul qui marche pour de vrai), t-shirt manche longue, bandana / foulard au cas où par ne pas perdre la bataille psychologique : )

Itinéraire

J 0 :

En provenance de Prince George direction Jasper sur la highway 16, le Mont Robson surgit devant vous au détour d’un virage, de toute son imposante beauté. Bim.

Il y a un grand camping à l’américaine au bord de la route avec le nécessaire pour faire une bonne toilette avec eau chaude, recharger les appareils électriques, vous péter le bide au resto si ça vous dis, ou encore faire un feu de camp sur votre emplacement, les yeux tournés vers la coiffe enneigée du plus haut sommet des Rocheuses Canadiennes. Vous commencez à rêver...

J +1 :

A l’ouverture, rendez-vous au centre d’information. Votre pass vous sera donné. Vous choisissez parmi les 7 campements ceux où vous passerez la nuit. Des rangers à cheval vérifient en fin de journée que tout le monde soit bien à sa place.

Une fois la vidéo informative obligatoire regardée, vous pouvez y aller.
Perso j’ai garé la voiture sur le parking au départ du sentier, mais ça doit être à 20 minutes à plat en gros.

  • Départ (alt. 853m) / Kinney Lake :

Cette partie du sentier est fréquentée par les promeneurs d’un jour. Début août c’est carrément la foule, ce qui est tellement rare au Canada que c’est presque amusant.

Une fois traversée la magnifique Robson River aux eaux écumeuses, vous montez doucement à travers une superbe forêt. Nettement moins gros que sur la Chaîne Côtière, les conifères sont tout de même ici magnifiques. Les écureuils et de nombreux oiseaux vous accompagneront au milieu d’une flore luxuriante, colorée et très diversifiée.

Un petit pont (km 4,5 / alt. 984) vous permet de franchir la rivière et de mettre les pieds sur les berges du lac Kinney. Une beauté à couper le souffle ! Profitez-en pour prendre une petite barre céréale au campement (km 7,1).

  • Kinney Lake / Emperor Falls :

La masse de touristes est derrière vous. Vous ne croiserez maintenant que d’autres randonneurs. Longez agréablement le lac à travers la forêt jusqu’au fond de vallée, alors à découvert et le campement Whitehorn (km 11,5 / alt. 1097m).

Passer entre ces pics spectaculaires à travers la bien nommée Vallée aux Mille Cascades est sensationnel.

Maintenant que vous êtes chaud, vous pouvez vous engager dans la montée.
Le sentier est assez raide, le poids du sac en cette première journée se fait sentir, mais le sentier est parfaitement marqué, même sécurisé par de petites barrières par endroits.

Prenez le temps d’admirer la vue derrière vous sur la vallée que vous venez de remonter, avec le lac en contrebas.
Une pause sera appréciable une fois arrivé aux splendides Emperor Falls (km 15,3 / alt. 1524m.).
Vous avez fait le plus dur.

N’ayant pas eu le choix je me suis arrêté pour la journée au campement. (km 15,9 / alt. 1615m).

Si vous le pouvez, continuez jusqu’au campement Marmot (km 18,8 / alt. 1645m) et passez-y les deux nuits.
Des emplacements spécifiques sont prévus pour mettre à l’écart nourriture et trousse de toilette pour la nuit (précaution par rapport aux ours).
Trouvez-vous un petit endroit pour voir le sommet du Mont Robson enflammé par les rayons du Soleil couchant se refléter dans à la surface du lac. And chill out...

J +2 :

Si les rugissements du glacier ne vous ont pas fait trop peur pendant la nuit, vous serez frais comme un gardon pour profiter des quelques itinéraires possibles à la journée dans les environs et qui offrent tous des vues incroyables.

Vous pourrez laisser du poids au campement. C’est ce que j’ai fait en posant la toile au campement Robson Pass (km 23 / alt. 1649m) en matinée.

La scène du Glacier Berg se jetant dans les eaux bleues du lac, au pied du Mont ensoleillé, est l’une des plus belles que j’ai jamais vues.

Je vous conseille d’aller jeter un oeil sur l’Alberta en prenant la Snowbird Pass Route.
Ça vous fera une belle journée, dans un environnement plus alpin et caillouteux.

En longeant la Rivière Robson (intersection au niveau d’une cabine de rangers), un panneau indicateur de la position du Glacier Robson au début du 20ème siècle vous laissera dubitatif quant au recul considérable qu’il a effectué. Les très visibles moraines qui marquent la vallée permettent de s’imaginer le volume de la bête à l’époque. Et de s’interroger quant au spectacle que verront éventuellement nos petits-enfants...

Un sentier sur leurs hauteurs, marqué de cairns, offre une vue sur le versant nord-est du Robson, ainsi que sur le large glacier.

Vous arriverez sur les alpages, marqués en leur cœur par une succession de splendides petites cascades.

Montez jusqu’à la Snowbird Pass (km 32,1 / atl. 2414m).
Vue sur les champs de glaces marquant la frontière avec l’Alberta, et sur près de 100km à vol d’oiseau de sommets. Vous aurez à marcher sur la neige, mais de simples bonnes chaussures hautes suffisent.
Ce col est fermé en mai-juin pour cause de passage de caribou (sans rire).
Vous pouvez redescendre alors à votre campement par le même trajet.

J+3 :

Il s’agit alors tout simplement de redescendre. Croyez-moi, vous ne voudrez pas redescendre ! Profitez-en pour faire de beaux clichés.
Casse-croûte au Kinney Lake.

Sans difficulté, il s’agit tout de même d’une belle distance, de plus un 3ème jour de sortie. Il faudra donc rester attentif, particulièrement en fin de journée sur le large chemin forestier qui ramène au parking et bien écouter son corps.

C’est une bonne idée de réserver un emplacement au camping pour la nuit, histoire de faire une bonne toilette et de passer une bonne nuit avant de repartir sur la route.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Berg Lake Trail »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Berg Lake Trail »

Premier regard sur le Mont Robson Robson river dans la vallée L'arrivée au bord du Kinney Lake En contrebas, le Kinney Lake La Vallée aux mille chutes d'eau Emperor Falls et Mont Robson Robson River Mont Robson - face Nord Mont Robson- matin 2eme jour Mont Anne-Alice, au Nord de la vallée Mist Glacier, au pied du Robson L'arrivée sur le Berg Lake Berg Lake et glacier Montée sur le Robson glacier Vue en contrebas sur Rosbson camp Robson Glacier Montée sur Robson Pass