Bonnet Rouge (1645m) - Serre de la Bouisse (1634m) en boucle

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
970m
Durée :
1 jour

Randonnée, très variée, avec une ascension principalement sur une longue crête et une descente, dans un vallon, entre forêts et prairies. Au printemps, l'abondante flore est un enchantement. – Auteur :

Accès

Prendre la départementale qui relie Gap et Sisteron.

  • de Gap, traverser Veynes.400 mètres avant Serres, la route franchit le Buëch. Prendre à droite la D 27 en direction de Sigottier. Parking 300m avant le village. Panneau du site d’escalade.
  • de Sisteron, traverser Laragne-Montéglin, traverser Serres. Peu après la sortie de ce village, prendre à gauche la D 27 en direction de Sigottier, avant le pont qui franchit le Buëch. Parking 300m avant le village. Panneau du site d’escalade.
  • de la Faurie, traverser Aspres-sur-Buëch. A Aspremont, prendre à droite la D227 en direction de Sigottier. Parking 300m après le village. Panneau du site d’escalade.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte 1 : IGN TOP25 3238OT
  • Carte 2 : IGN TOP25 3338OT
  • Tracé IGN
  • Départ : 721m
  • Distance : 21km
  • Longueur de la crête : 5,5km environ
  • Heure de départ : 6h50
  • Sommet : 10h15
  • Entame de descente : 11h00
  • Retour : 13h30

Balisage

  • Blanc/rouge du GR 94, du départ jusqu’à la bifurcation après les Michons
  • Jaune de cette bifurcation jusqu’à la crête
  • Jaune de Champlat jusqu’au chemin avant la bergerie
  • Blanc/rouge du GR 94 du croisement du Ravin du Pommier jusqu’au village

Difficulté

  • Techniquement aucune.
  • Randonnée assez longue
  • Mentalement, la dernière partie de la crête est difficile : on passe successivement par plusieurs ressauts que l’on pense, à tort, être le sommet 1634. La crête fait quand même plus de 5km !

De Sigottier au Bonnet Rouge

Du parking, revenir vers le village et avant celui-ci, prendre à gauche une piste, panneau "les Michons".

Dépasser les Michons et atteindre le croisement homonyme, altitude 935, panneau.

Prendre la direction du "Rocher de Jardanne", piste du centre. On quitte le GR 94.

250 mètres plus loin, on arrive à un nouveau croisement. Prendre la branche de gauche, balisage jaune peu visible.

  • on peut aussi suivre la raide piste de droite, plus directe.
    On atteint la crête un peu au-dessus du Rocher de Jardanne, altitude 1360m.

Suivre à droite, la crête du Banc Long, puis du Serre de la Bouisse. Sente cairnée, entre pelouses et bosquets.

Cette très longue crête, présente plusieurs ressauts, chacun masquant le suivant, ce qui la fait paraître interminable.

On arrive enfin au sommet 1634m. On redescend à la selle de Champlat, altitude 1592, avant de remonter sans difficulté au sommet du Bonnet Rouge, grand calvaire un peu en contrebas du sommet en versant sud.

Panorama sur l’Obiou, le Pic de Bure, le Grand Ferrand, les Ecrins, l’Olan, la Drôme Provençale, le Mont Ventoux, La Tête de l’Estrop, la Grande Séolane....

Du Bonnet Rouge jusqu’au plateau 1500m

Deux options

  • Descendre vers le calvaire et longer la ligne de crête jusqu’au départ en versant nord-ouest, d’une raide sente qui gagne le pied de la montagne.
  • Redescendre à la selle de Champlat. Une sente, cairn, balisage jaune, se dirige au nord-ouest, traverse une zone ravinée et atteint le pied de la montagne. C’est mon choix de descente, n’ayant du sommet, aucune visibilité sur l’itinéraire de l’option 1. Ce n’est que plus bas, vers 1500m d’altitude, que je pourrai voir, en me retournant, une sente bien marquée.

Du plateau 1500m jusqu’à Sigottier

Suivre le balisage jaune, à travers bois et clairières. On arrive sur un chemin et un carrefour. Prendre plein nord, en longeant une ligne téléphonique jusqu’à la bergerie au bord d’une grande prairie.

Prendre au nord, une sente qui va suivre un ruisseau (sans doute à sec en été) dans un joli petit vallon, assez étroit.

On arrive au confluent avec un autre ruisseau, dans le Ravin du Pommier où l’on rejoint le GR 94.

Suivre le GR à gauche. On arrive dans une zone très érodée où il faut enjamber le ruisseau, puis descendre dans une partie ravinée pour le franchir. Par le fait de l’érosion, le tracé du balisage diffère un peu du parcours réel et il est important de ne pas le perdre de vue.

On franchit le ruisseau à gué, avant d’arriver sur un large chemin.

On sort de la forêt, on franchit de nouveau le ruisseau à gué avant d’arriver ver le première ferme où l’on trouve une petite route asphaltée.

Suivre cette petite route, qui traverse le hameau de la Montagne, jusqu’à Sigottier.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Duffre (1757m) et la Pyramide (1734m) - Pays du Buëch

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 8 juin 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !