Bonnet de Tirebras (1893m), Crête du Charbonnet (1903m), Dent des Portes (1932m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
980m
Durée :
1 jour

Sommets secondaires proche du Trélod, au cœur des Bauges, balade à travers les alpages offrant une vue sur le Mont Blanc, les Aravis, Belledonne... – Auteur :

Accès

De Chambéry suivre la direction Massif des Bauges, col de Plainpalais, Lescheraine, Le Chatelard, La Compôte, Doucy en Bauges, Le Cul du Bois, parking aux Cornes (fin de la route).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN 3432OT Massif des Bauges
  • Balisage :

Panneau au départ du parking des Cornes et sur le retour par le Golet de Doucy.

Hors sentier.

  • Dénivelé cumulé : 980m.
  • Difficulté :

Petit passage aérien à la Dent des Portes.

CIRCUIT

  • Montée :

Départ en face du parking sur le sentier qui monte à travers prés, puis en forêt, pour sortir sous la Dent des Portes. Poursuivre à flanc pour arriver en crête au dessus du chalet du Charbonnet.

Descendre sur la gauche pour parvenir au niveau du chalet.

Passer indifféremment sur la gauche ou la droite du chalet pour suivre la direction des chalet du Planay (panneau en bois à terre ce jour 27/09/13). Sentier en pointillés rouge sur la carte IGN N°4.

Suivre la sente dans l’alpage, arrivé à un "collet" point 1823 se diriger à travers l’alpage (pas de piste) sud/est en direction du Bonnet de Tirebras.

Parvenir au pied de la face ouest, repérer un "goulet" et un cône herbeux qui s’évase. Grimper cette courte mais raide pente qui mène au sommet.

Pour les "audacieux" il semble possible d’accéder au sommet par le côté nord en effectuant une petite escalade.

  • Retour :

Retraverser l’alpage sud/ouest pour gravir une petite croupe, rejoindre la crête du Charbonnet à vue de la même manière.

On peut aussi revenir par le sentier et le chalet du Charbonnet.

Suivre la crête, le sentier s’en éloigne parfois mais il n’y a aucune difficulté à demeurer dessus et à la parcourir.

Celle-ci amène au pied de la Dent des Portes qui se gravit facilement. Un passage très court peut impressionner les personnes sujettes au vertige. La descente s’effectue par une sente qui rejoint le sentier du Trélod emprunté à la montée.

Le retour se fait par l’itinéraire de montée ou en passant par le Chalet du Golet et le Golet de Doucy.

Pour cette option, redescendre par l’itinéraire de montée puis prendre un sentier sur la droite qui part nord, à flanc, en longs lacets, change 2 fois d’orientation avant de rejoindre les chalets du Golet (panneaux) puis le Golet de Doucy et le GR du Tour des Bauges qui ramène au parking des Cornes.

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Trélod (2181m) par les Cornes

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 29 septembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 avril 2015 à 14h02

    Bonjour,
    je suis allé "explorer" cette partie du massif des Bauges hier, dans les névés et dans une ambiance de grande solitude... l’accès au Bonnet de Tirebras en traversant l’alpage depuis la crête du Charbonnet est agréable et sauvage, mais honnêtement, malgré mon expérience (qui ne fait certes pas de moi une référence), le "goulet" terre-herbe permettant l’accès au "cône herbeux évasé" est très scabreux, très très raide à la montée et probablement aléatoire à la descente... ce qui explique probablement la quasi absence de topo ou de récit sur le net. A aborder avec grande prudence et savoir s’abstenir (ce qui fut mon cas). Merci tout de même pour les photos du secteur...

  • par Le 26 avril 2015 à 14h18

    Merci pour le retour, je l’avais fait par temps sec d’après un topo d’Antoine Salvi.

  • par Le 26 avril 2015 à 14h59

    Oui, le légendaire topo d’Antoine Salvi qui a entrouvert des pans méconnus du massif des Baugesn notamment...
    Par temps bien sec, en s’accrochant aux herbes, ça doit passer... secteur particulièrement intéressant, en retrait du chemin très fréquenté du majestueux Trélod...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !