Boucle des 4 cols - Plate Contier (1905m) - Lauteret (1754m) - Vallon de Laup (1708m) - des Tours (1691m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
750m
Durée :
1 jour

Très belle boucle, franchissant 4 cols au-dessus de beaux vallons Dévoluard. Entre forêt de mélèzes et cols somptueux, ce circuit offre de superbes points de vues sur la Tête de Garnesier, et celles des Ormans. Offrant également une vue sur la Montagne d’Aurouze (Pic de Bure), les petits sommets du Beauchêne, et la Forêt Domaniale de Durbon. Certes, la boucle emprunte une piste pour le retour, mais le panorama du belvédère du Roc de Plate Cuche au-dessus de Combe Escure, et la vue sur la Tour Carrée valent amplement le détour... – Auteur :

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du lieu-dit "Les Chabottes".
  • Du Col de la Croix-Haute, descendre le versant sud en direction de Veynes et d’Aspres-sur-Buëch. A Lus-la-Croix-Haute, au carrefour du Grand Logis avant la gare, prendre à gauche, la D.505 en direction du village de Lus-la-Croix-Haute et la Jarjatte. A la sortie de Lus-la-Croix-Haute, aux Corréardes, prendre à droite la petite route qui remonte les gorges du Riou Froid en direction des Chabottes. Se garer au bout de la route, parking à droite, panneaux en bois sous les sapins.

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté, cela dit, bien repérer le balisage qui est loin d’être évident surtout en présence de neige.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 07/11/2012.
  • Participant : seul.
  • Carte : IGN TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1300m
  • Altitude atteinte : 1905m au Col de Plate Contier
  • Horaire : à peu près 5h00
  • Distance : environ 12/13kms
  • Dénivelé : environ 750m
  • Positions GPS : au Col de Plate Contier
    • Longitude : 5.80°
    • Latitude : 44.64°
  • Balisage :
    • Jaune, puis
      blanc/rouge du GR.94, puis
      quelques pastilles jaune.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LE COL DE PLATE CONTIER

  • Un panneau en bois nous indique le Col de Plate Contier et le Col de Pré Pinel à gauche, le Col des Tours, par lequel on effectuera notre retour en boucle est à droite.

S’engager sur la piste et franchir la barrière, peu après un virage, repérer à droite un chemin muni d’un second panneau en bois où il est gravé Chamousset et Col de Plate Contier.

Ce chemin remonte sous les sapins, et retrouve la piste et un troisième panneau en bois. Il laisse plus haut la place à un joli sentier et continue son ascension vers l’est sous les mélèzes dans le Vallon de Garnesier.

  • Il sort du sous-bois, on découvre soudain la face sud de la Tête de Garnesier, le Pas l’Agneau et la Tête des Ormans.

Continuer l’ascension jusqu’au Col de Plate Contier.

LE COL DE LAUTERET

Descendre sur l’autre versant, d’abord en rive gauche du vallon, puis passer sur la rive droite à l’aplomb du Col du Grand Vallon.

Notre sentier effectue une traversée à flanc, passe sous le Pain de Sucre, ou appelé aussi Les Archers, il passe sous la Tête du Pin, franchi une petite combe avec ruisseau, et traverse un bosquet de pins et mélèzes avant d’atteindre le Col de Lauteret.

  • La vue sur la crête sud de la Tête des Ormans et la Montagne d’Aurouze (Pic de Bure) est superbe, ainsi que le vallon à mes pieds.

LE COL DU VALLON DE LAUP

  • Un poteau directionnel nous indique Glaise Veynes Lus-la-Croix-Haute.

Descendre alors sur son versant ouest, on découvre une cinquantaine de mètres plus bas, caché sous les pins, une bifurcation avec panneaux directionnels.

Laisser partir à gauche, descendant le vallon, la direction de Glaise et Veynes. Continuer sur la droite, un sentier bien marqué remonte à flanc sous la crête jusqu’à atteindre un col sans nom, très peu boisé, situé sous la cote 1823m.

  • Se rendre facilement sur la crête pour bénéficier d’une vue remarquable sur la Tour Carrée, la Tête de Garnesier et le Pas de l’Agneau qui la sépare de la Tête des Ormans.
  • La vue sur la crête sud de Chamousset est également fantastique. A l’est, la vue s’étend sur la Montagne d’Aurouze, légèrement cachée par la Plane du Pin ou Tête du Rif de Lauze.

Revenir au col sans nom, et dévaler son versant ouest, atteindre maintenant le Col du Vallon de Laup semi-boisé.

LE COL DES TOURS

  • Un poteau directionnel en bois nous indique Chabottes et Tour Carrée vers le nord, le Col des Tours est à gauche ouest.

Partir donc vers l’ouest, le sentier pénètre en sous bois et effectue une traversée sous la crête nord de la Tête de la Grangette.

Il arrive ainsi sur une arête dégarnie, et contourne alors sa pointe cotée 1834m.

Descendre une nouvelle fois sur le versant opposé, le bon sentier effectue une fois de plus une traversée, il rejoint alors après le franchissement d’une clôture le Col des Tours.

LES CHABOTTES

  • Une nouvelle fois, un poteau directionnel nous indique la marche à suivre.
  • Il nous indique vers l’ouest la direction du Col de Recours, et nord-ouest les Chabottes.

S’engager sur la piste, elle descend légèrement et longuement vers le belvédère du Roc de Plate Cuche, où la piste s’est forée un passage dans la montagne.

Elle domine Combe Escure, puis effectue un coude, elle continue sa descente sud-est.

A l’approche d’une cabane, où coule le Torrent de Laup à la cote 1460m, laisser la Route Forestière pour prendre à gauche peu après le virage.

Un sentier suit à distance la rive droite du Torrent de Laup, il s’en rapproche et aboutit sur le parking les Chabottes.

HÉBERGEMENT

LA NATURE PROTÉGÉE

Dernière modification : 16 mai 2018
Tête de Garnesier (2367m) - Tête des Ormans (2140m) par le Col de Plate Contier

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Topo publié le 13 novembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (11).
  • par heremeLe 13 novembre 2012 à 01h51

    Belles images avec cette première neige : effets de lumière, quelques brouillards épars, reliefs accentués.

  • par Le 13 novembre 2012 à 07h06

    oui, cette ambiance d’automne est bien jolie !

  • par Le 13 novembre 2012 à 13h35

    Une bien joli balade qui fait rejaillir des souvenirs de notre excursion du 14 juillet à la tête de Garnesier. Merci pour ces photos automnales ;-)

  • par Le 13 novembre 2012 à 13h51

    Merci à vous 3 et aux autres, j’ai un autre topo en préparation du même secteur pour bientôt

  • par Le 16 novembre 2012 à 22h03

    Très belle photos !

  • par Vincent04Le 19 août 2013 à 08h31

    Magnifique rando et topo tres précis.

  • par kcendresLe 25 août 2013 à 09h43

    Bonjour, ta rando est très tentante, à priori je vais la faire demain. Seule interrogation, la route d’accès (Gorges du riou) goudronnée ou pas, en bon état ou pas , car ma voiture est vraiment basse et ne passe pas partout. J’ai tenté de contacter l’offici de tourisme de Lus mais.... c’est fermé ! Alors si tu peux me répondra rapidement ce sra super, sinon.... j’aviserai !
    Cordialement

  • par Le 25 août 2013 à 11h40

    Bonjour, il me semble bien que la route soit goudronné jusqu’en haut.
    Mais pas en super état, cela dit tu peux te garer avant sûrement.

  • par Le 8 novembre 2016 à 17h38

    Bonjour aux connaisseurs du coin,

    Voilà, j’ai effectué cette boucle en passant par les sommets (Tête de la Grangette, Tête du Pin, cote 1978m et Tour Carrée) et les crêtes.
    Patrice, sur une de tes photos, tu nommes les rochers sous la Tête du Pin : le Pain Sucre (ou les Archers). La carte IGN indique ce dernier à la cote 1864m sur la crête menant à la Tour Carrée. Mais, je pense que l’IGN s’est trompé et que le Pain de Sucre est en fait le sommet de la cote 1978m surplombant directement le col de Plate Contier...

    Qu’en pensez-vous ?

  • par Le 8 novembre 2016 à 18h14

    Salut Dyn’s. Je peux pas te dire. J’ai nommé mes photos d’après l’Ign. Mais qu’est ce qui te fait dire ça ? que l’Ign s’est trompé !

  • par Le 8 novembre 2016 à 18h25

    Parce que la cote 1978m est le sommet principal de cette crête et qu’il ressemble plus à un pain de sucre que la cote 1864m (vraiment peu marqué sur le terrain...)

  • par Le 9 novembre 2016 à 16h30

    Finalement, après quelques recherches, le Pain de Sucre serait bien ce que tu as nommé dans ta photo (les rochers en dessous de la Tête du Pin) et j’ai trouvé "Tête de Plate Contier" pour le sommet de la cote 1978m !

  • par Le 9 novembre 2016 à 16h53

    Bravo Dyn’s pour tes recherches.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !