Brèche de Tuquerouye (2665m) par le lac des Gloriettes

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Du fond du cirque d'Estaubé, où les marmottes sont nombreuses et faciles à observer, ce chemin mène jusqu'à la brèche de Tuquerouye et son minuscule refuge. Vue magnifique sur le Mont Perdu et le lac Glacé.

Accès

De Gèdre, prendre la route d’Héas (direction lac des Gloriettes et cirque de Troumouse).

Après quelques kilomètres, une route se présente à droite, empruntant un petit pont à une voie, et menant au lac des Gloriettes et son barrage.

On peut se garer au bas du barrage ou en haut en parcourant quelques lacets supplémentaires.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Infos pratiques :

  • Carte IGN : TOP25 n° 1748 OT Gavarnie
  • Altitude départ : 1667 m
  • Altitude sommet : 2665 m
  • Dénivelée cumulée : 1000 m
  • Balisage : aucun mais chemin évident, sauf la dernière partie, indiquée par des cairns.
  • Précautions : dernière partie (couloir de Tuquerouye) très raide, dans un pierrier, avec de larges plaques de neige même en été. Blocs à escalader avant le refuge, mais pas besoin de matériel spécifique.

Itinéraire

Du parking, on emprunte immédiatement le barrage EDF, que l’on traverse entièrement pour rejoindre l’autre rive du lac (à noter qu’il existe un autre chemin partant du fond du parking et contournant le lac par l’autre rive, en un temps presque équivalent : il peut servir de variante au retour).

Le sentier contourne le lac en restant près de la rive, et en laissant à droite le sentier vers la buvette.

Après 20 minutes de marche environ, vous passez une barrière pour le bétail, et vous voici à l’entrée du vallon d’Estaubé, dont le cirque se dévoile en toile de fond. Vous pouvez déjà voir votre lointaine destination. Le chemin suit le torrent par la droite. Ignorez la passerelle sur votre gauche, qui permet de rejoindre le chemin qui rentre au parking par l’autre rive du lac (mais sans le longer) : vous pourrez le prendre au retour.

Poursuivez une demi-heure environ (sans dénivelé ou presque) avant d’atteindre un embranchement : à gauche le chemin mène vers un pont puis la cabane d’Estaubé et le fond du cirque ; à droite le sentier s’élève à flanc de montagne, c’est votre direction. Notez par ailleurs que vous êtes entrés dans le parc national (marques rouges PN distinctives sur les rochers).

Après 1h30 de marche environ, nouvel embranchement : laissez à droite celui de la Hourquette d’Alans, et prenez à gauche direction le Port de la Pinède (mais vous n’irez pas jusque là).

Encore une heure de montée graduelle, à contourner le cirque par l’ouest, pour arriver sous un éperon caractéristique (la Borne de Tuquerouye). À ce niveau, il faut bifurquer à droite pour monter à travers les rochers vers la base de la borne (qu’on contourne par la droite). La carte IGN indique "les Deux Bornes" car il y a 2 pitons assez semblables (il faut passer entre les deux, au plus près du piton est). Le chemin est cairné mais pas toujours simple à suivre. Juste avant le pied de la borne (le point où l’on a enfin la vue sur le couloir de Tuquerouye), il y a une petite cuvette avec un névé (en juillet), mais sans difficulté.

Au pied de la borne, vous avez devant vous (et à droite) le couloir terminal, très raide. Le chemin est sur la droite, dans un pierrier glissant. En fonction des conditions il peut y avoir des névés à passer, mais en été le passage rocheux est en principe découvert. Le refuge ne se dévoile qu’au dernier moment, après une barre qu’on franchit en s’aidant des mains, et au prix de 3/4 d’heure d’efforts environ.

La brèche est étroite (quelques mètres), et presque entièrement occupée par le petit refuge. La vue sur le Mont Perdu et le Lac Glacé est superbe. Le retour se fait par le même chemin, avec grande prudence dans le couloir (chute de pierres).

Dernière modification : 16 mai 2018
Cirque d’Estaubé par Gavarnie

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 16 août 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 16 août 2016 à 18h46

    Trop bon Lord of the peaks !
    Cela fait du bien d’avoir des topos des Pyrénées ! On en veut plus ;-) !!!!!!

  • par Le 18 août 2016 à 10h27

    Merci Vince. Malheureusement faudra attendre les prochaines vacances car j’habite bien loin des montagnes :-(

  • par Le 30 décembre 2016 à 18h08

    Super ! Je croyais être celui qui créerait le topo... j’ai mis une sortie du coup. Ca fait plaisir de voir cette Brèche avec un peu moins de neige. Moi j’en avait jusqu’à mi cuisse dans certains passages.
    Comme dit Vince, trop peu de topo Pyrénées. Il y a d’autre site de rando pour les Pyrénées. Quand j’y étais, j’avais jamais entendu parlé d’Altitude rando.
    J’ai passer ma soirée d’hier à mettre des Topos Sortie Pyrénées pour ce site.

  • par Le 3 janvier 2017 à 10h31

    @Mick : sympa cette sortie hivernale, çà me rappelle des souvenirs. Cà a dû être dur avec la neige dans le couloir final, mais ne regrette rien, en été c’est un affreux tas de pierres fuyantes : à chaque pas t’as l’impression de glisser en arrière.
    La vue depuis le refuge vaut tous les efforts ; sans doute une des plus belles des Pyrénées, pour moi en tout cas. Vivement juillet que j’y retourne, et je reviendrai faire un ou deux topos !

  • par Le 24 septembre 2017 à 13h39

    Bonjour, suite à ma sortie du 19/09, j’ai rajouté le tracé sur le topo.
    Cdt
    JC

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !