Cabane de Pré Peyret et Tête du Faisan (1735m) par le Col de Rousset

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
500m
Durée :
1 jour

Jolie balade facile, permettant l’accès aux hauts plateaux du Vercors. Vue garantie sur les sommets du Vercors. Peut se faire en toute saison à pied, en raquettes, mais aussi en ski de randonnée nordique. C'est aussi un but facile pour une nuit en cabane non gardée (très fréquentée surtout les week-ends) – Auteur :

Accès

De Die (par le sud) ou de La Chapelle en Vercors (par le nord) suivre la D 518 jusqu’à la petite station de ski du Col de Rousset. Prendre ensuite la route du Plateau de Beurre (D 815) jusqu’au bout. Grand parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP25 3237OT Glandasse
  • Départ : Plateau de Beurre 1380m
  • Arrivée : Cabane de Pré Peyret 1600m
  • Tête du Faisan : 1735m
  • Aller : 2h00
  • Retour : 2h00

Cabane de Pré Peyret

Du fond du parking, aller jusqu’au dernier téléski et suivre à gauche de celui-ci le sentier de découverte balisé direction "la cabane des Ours" (en hiver, suivre le sentier raquettes)

Après un passage forestier agréable on arrive en terrain découvert et on finit par rejoindre le GR 93 (balises blanc-rouge) qu’il n’y a qu’à suivre jusqu’à la cabane de Pré Peyret, qui se trouve dans un léger renfoncement. Le chemin est une succession de petites montées et descentes qui passent par le pas des Econdus. Impossible de se perdre sauf en plein brouillard évidemment.

En hiver de nombreuses traces (raquettes, piétons, skis) existent et l’accès à la cabane est également très aisé.

Tête du Faisan (hors sentier)

Sur le chemin du retour par le même itinéraire, on remonte un peu pour sortir de la dépression dans laquelle se trouve la cabane. Une fois arrivé sur un replat dégagé (1 km environ après le départ de la cabane)

Tirer vers la gauche (sud-sud-ouest) en restant le plus possible à découvert (nombreuses traces l’hiver) jusqu’à rejoindre la crête, suivre alors celle-ci à droite (ouest) jusqu’à son point le plus haut. On peut redescendre soit par le même itinéraire ou essayer de suivre la crête vers l’ouest jusqu’au Pas des Econdus, mais ce sera beaucoup moins aisé car forestier et très pentu.

Retour

Le retour se fera par le même chemin, avec la possibilité de variantes sur les crêtes une fois les remontées mécaniques du Col de Rousset rejointes.

Dernière modification : 16 mai 2018
Réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors

A propos

Auteur de ce topo :

L'homme pressé est un homme déjà mort (proverbe Berbère).

Topo publié le 16 février 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 16 février 2012 à 21h22

    Ah c’est toujours bon de revoir ces bons coins du Vercors en Hiver ! et qui plus est en ski !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !