Abonnez-vous à notre newsletter !

Cabane de Roinette – à raquettes

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
353m
Durée :
demi-journée

Pour (re)découvrir le vallon d'Archinard et la petite Cabane de Roinette sous un blanc manteau aux lueurs argentées... Voici une agréable rando raquettes au cœur du Champsaur. – Auteur :

Accès

De Gap, suivre la N85 puis prendre la direction du Col de Manse. Suivre la D944 jusqu’à Orcières puis prendre la petite route à droite jusqu’à rejoindre le hameau d’Archinard.

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

  • Pas de difficulté particulière, randonnée assez courte avec peu de dénivelé.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3437 ET "Orcières-Merlette, Sirac, Mourre Froid, Parc National des Écrins"
  • Altitude minimale : 1597 m
  • Altitude maximale : 1940 m
  • Distance : environ 6 km
  • Horaires : comptez entre 2h30 et 3h

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Traverser le hameau puis suivre la piste s’avançant dans le vallon. Au bout de celle-ci, rejoindre et traverser le Torrent d’Archinard par un pont en bois.

Poursuivre en pente douce par la Gravière puis s’élever dans la forêt de mélèzes. À la sortie de celle-ci, retraverser le Torrent d’Archinard, à gué cette fois.

Terminer la montée dans le vallon jusqu’à rejoindre la Cabane de Roinette à main droite après un dernier raidillon. La vue sur Orcières-Merlette et les sommets environnants est saisissante.

Le retour se fait par le même itinéraire.

Détail de la sortie (mars 2016)

Quoi de mieux par une lumineuse journée d’hiver que d’aller profiter de la beauté immaculée d’un vallon enneigé ? C’est ce que nous avons décidé de faire avec cette petite "randonneige" dans le vallon d’Archinard.

Après une paisible montée, nous avons pique-niqué à la Cabane de Roinette qui était d’ailleurs ouverte. Des randonneurs à ski évoluaient vers le Col de Rouannette, petits points noirs dans l’immensité blanche...

Ils nous ont plus tard rattrapés dans la descente... Bien plus rapides que nous ! Le ski de randonnée est une activité qui m’a toujours attiré bien que je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer.

Nous avons terminé cette petite journée entre Prapic et Champoléon histoire de profiter un peu plus de ses paysages complètement transformés sous la neige.
Et ainsi s’est achevé mon dernier hiver dans le département...

Dernière modification : 22 juin 2019
L’Aiguille d’Orcières (2793m)

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

" Partir, fuir, échapper au cercle du compas dont le centre est moi : vœu d'éternel retour impossible à délier. " Yann Queffélec

Crédits :

Merci à Mik pour ses belles photos.

Randonnée réalisée le 10 mars 2016

Topo publié le 22 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 juin à 21h37

    Photos bien rafraichissantes à regarder par cette chaude soirée (encore28° à 21h30 !).
    Et la neige rappelle des souvenirs pas bien vieux !
    Merci Ozenn !

  • par Le 25 juin à 21h41

    Merci vermatoiz !
    En effet, cela fait contraste avec les conditions météorologiques actuelles... Mais de jolis souvenirs :)

  • par Le 25 juin à 23h56

    De bien beaux paysages que nous offre, les images sont très belles, le tout est tellement rafraichissant que j’ai dû remettre le bonnet et les moufles pour visionner les photos ! ;-)

    Ozez les bô souvenirs gardés au frais !

  • par Le 26 juin à 07h52

    Merci du retour Jipé !
    Je passerai le compliment à mon époux pour ses belles photos glacées.

    Oui, ozons, ozons... ;)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !