Calanque de l’Escu, par la Cayolle et le col de Cortiou

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
400m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Itinéraire le court et le plus facile pour accéder à ce petit coin de paradis : la calanque de l'Escu. Moins connue et moins réputée que certaines, elle est tout autant spectaculaire avec ses énormes blocs effondrés et ses surplombs de plusieurs mètres. Elle est en plus abritée des vents du nord. Le bémol, la baignade peut être dangereuse à cause de la houle. Au moins un accident s'est produit, il y a une plaque commémorative. L' autre bémol le collecteur de la station d'épuration de Sormiou rejette les eaux usées de Marseille à moins de 1km à la calanque de Cortiou...

Accès

Au sud de la ville de Marseille, il faut rejoindre le quartier de la Cayolle en prenant la direction de Sormiou.

  • En période non règlementée, on peut continuer en voiture jusqu’au col de Sormiou (181m), quelques places sont accessibles sur le bas coté.
  • En période règlementée, la barrière est fermée, il faut donc se garer au parking de la station d’épuration (114m). Compter ensuite 20mn à pied pour rejoindre le col de Sormiou.

Précisions sur la difficulté

Contrairement à l’itinéraire Podestat-Escu, cet itinéraire évite les passages délicats matérialisés par un triangle rouge sur la carte IGN.
Il n’y a donc pas de passages câblés, ni de passages vertigineux.
Description des seules difficultés relatives :

  • Le sentier vert est assez étroit par endroits et légèrement glissant et assez raide.
  • 2 petits passages en désescalade facile sur une dalle inclinée (non verticale) de 4-5m.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN Les calanques de Marseille à Cassis au 1:15000. Cette carte est indispensable pour bien se repérer car très détaillée avec les itinéraires sur la carte correspondant au balisage de couleur sur place.
  • Dénivelé : 130m ou 80m pour le col de Cortiou. 250m de remontée depuis la calanque de l’Escu. Quelques passages vallonnés vers l’ilot de la Melette. Environ 400m au total.
  • Temps de parcours : environ 4h en prenant son temps.
  • Orientation  : N puis S.
  • Précaution : prévoir de l’eau en abondance. Il n’y a pas de point d’eau dans le secteur.

Itinéraire

  • De la Cayolle au col de Cortiou :
    Il faut rejoindre le col de Sormiou soit en voiture, soit à pied depuis le parking de la station d’épuration par le sentier jaune, puis marron.
    Du col de Sormiou, rejoindre le col de Cortiou (244m) par le sentier bleu ou le GR51-GR98.
  • Du col de Cortiou à la calanque de l’Escu :
    Suivre le sentier vert. Il descend en direction de l’Anse de la Mélette avec 2 petits passages de désescalade très facile. A partir du point 65m, le sentier en corniche au dessus de la mer presque horizontal amène tranquillement à la calanque de l’Escu.
    Le retour s’effectue par le même itinéraire.

On peut continuer le sentier vert puis rejoindre le col de Cortiou par le GR51-GR98 mais cela nécessite de franchir le passage considéré comme difficile.

Pour conclure la journée en beauté, on peut profiter de la calanque de Sormiou au retour.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Calanque de l’Escu, par la Cayolle et le col de Cortiou »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Calanque de l’Escu, par la Cayolle et le col de Cortiou »

Au col de Cortiou. Le Bec de Sormiou. Descente vers le littoral. De là le sentier va devenir plus horizontal. L'Anse de la mélette. Dans le rétro. On arrive à la Calanque de l'Escu. On arrive à la Calanque de l'Escu. Abris rocheux (surplomb de quelques mètres). Le but de la randonnée. Vers le large. Vers le large. La baignade n'est pas conseillée à cause de la houle et des gros blocs. A gauche, au fond de la calanque, il y a un réservoir en pierre qui collecte les eaux ruissellantes. Déjà à sec en ce mois de février 2018 Enormes bloc éffondrés. Un endroit superbement abrité (du vent notamment). Un endroit superbement abrité (du vent notamment). Retour. Paradis des grimpeurs. L'Ilot de la Mélette. On devine le bouillonnement du au rejet de la station d'épuration de la Cayolle. Invisibles sur la photo, des oiseaux se régalent... Le Bec de Sormiou. Au col de Sormiou. A pied c'est gratuit, sinon le parking voiture obligatoire c'est 4euros50. la baignade est tentante mais on est en février. Un endroit paradisiaque. Un endroit paradisiaque. Un endroit paradisiaque. Une belle façon de finir la journée. Une belle façon de finir la journée.