Calanques : Sommet de Marseilleveyre (433m) en boucle par le Col des Chèvres (312m), Col Moutte (265m), Pas de la Demi-lune (278m), Col de la Lèbre (290m), 3 Arches (358m) et Béouveyre (366m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1600m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une randonnée très sportive dans le massif de Marseilleveyre, qui s'apparente à un véritable petit labyrinthe, réservée aux plus endurants et à ceux qui aiment "se faire mal" !

Accès

Marseille, 8ème arrondissement, rejoindre le quartier de la Pointe Rouge et emprunter l’avenue de la Madrague de Montredon jusqu’à son arrêt de bus (n°19).

Se garer sur le petit parking du Mont Rose au-dessus de l’arrêt de bus, ou sur les grands trottoirs en terre, de l’autre côté de la route.

Itinéraire

Informations

  • Cartes :
  • IGN TOP25 n°3145ET - MARSEILLE - LES CALANQUES
  • IGN PLEIN AIR au 15000ème - LES CALANQUES

Afin de bien comprendre ce topo, je conseille cette carte spécifique sur laquelle, contrairement à la 25000ème, sont marquées toutes les couleurs de balisages [bleu, vert, marron, jaune, noir, rouge] que l’on retrouve sur le terrain.

  • Dénivelé : presque 1600m
  • Distance : environ 15km
  • Temps de parcours : environ 6h00 hors pause
  • Remarque : Ce topo décrit un itinéraire que j’ai choisi en fonction de plusieurs critères : montées raides et techniques, sommets les plus marquants du massif, et enchaînement court de pentes rudes pour parfaire sa condition physique.
    C’est ici que je m’entraîne l’hiver, pour travailler la condition physique afin de pouvoir "attaquer" des terrains plus alpins en période estivale.
    Cemassif de Marseilleveyre qui s’apparente à un véritable petit labyrinthe, permet de créer un nombre incalculable de combinaisons et celle-ci en est une parmi tant d’autres...

Parc National des Calanques et recommandations

Le dixième Parc national français a été créé le 18 avril 2012.

  • Accès au massif

L’accès aux Calanques de Marseille est réglementé en période estivale.

Du 1er juin au 30 septembre la fréquentation des massifs est réglementée.

Pendant la période qui couvre les mois de juin, juillet, août et septembre, l’accès des personnes aux massifs, la circulation et le stationnement des véhicules sont réglementés en fonction des conditions météorologiques du moment.

L’accès aux massifs des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont régis par les dispositions suivantes :

  • En niveau ORANGE = accès AUTORISE
  • En niveau ROUGE = accès AUTORISE le matin de 6 à 11heures et INTERDIT en dehors de ces horaires
  • En niveau NOIR = accès INTERDIT

Ces niveaux de danger, consultables par tous à partir de 18h, sont accessibles en consultant le serveur vocal des Bouches-du-Rhône dédié au tourisme au 0811 20 13 13 ainsi que sur ce lien internet.

Risque d’incendie : comme tous les massifs du sud de la France, le risque est important.

Approvisionnement en eau : aucun point d’eau sur l’ensemble du massif.

Attention ! " il fait soif " dans les Calanques !

Période : Il vaut mieux éviter les grosses chaleurs, dès le mois de juin, la réverbération du calcaire blanc fait office de grille-pain !

Difficultés

  • La difficulté principale de ce topo, est son dénivelé très important, réservé à des personnes ayant un très bonne condition physique et ayant l’habitude de crapahuter longtemps sur des terrains rudes et chaotiques.
  • Présence de nombreux passages techniques (sans matériel) nécessitant l’usage des mains : Pas de la Cabre (pas de III), montée finale des 3 Arches (pas de II), passage du Pas de la Demi-Lune engagée, passage câblé pour l’accession au sommet de Béouveyre etc...

Itinéraire

Du parking du Mont Rose ou en bordure de route, repérer le balisage noir du Vallon de la Croix Noire et le suivre.

Il prend rapidement de la hauteur et longe le grillage de l’ancien site de l’usine d’arsenic de Montredon.

Le sentier croise plusieurs anciens conduits de cheminée et rejoint la base d’un premier pierrier en sous-bois d’environ 40 mètres de dénivelé.

De quoi bien se chauffer...

Après ce rude pierrier, poursuivre sur la sente en balcon qui rejoint plus loin une première bifurcation de sentiers balisés.

Laisser celui de droite qui monte (marron), et emprunter celui de gauche (noir et marron) qui descend jusqu’à la base d’une jolie Roche Percée.

Une petite escalade facile permet d’y accéder.

Continuer à descendre sur le sentier noir et marron , et bifurquer à droite sur le vert, marqué Col des Chèvres sur un gros rocher.

Ce sentier remonte jusqu’au Pas de la Cabre, passage rocheux à escalader (pas de III), mais qui peut être évité et contourné par la gauche.

Prendre pied dans un vallon minéral très pentu, qui donne vraiment l’impression d’être en haute montagne, et le remonter jusqu’à son final très rocheux où on va devoir utiliser un peu les mains.

On débouche sur le Col des Chèvres (312m et marquage à la peinture).

Laisser le sentier vert qui descend dans le Vallon de l’Aigle (sud) et suivre le sentier bleu à droite (ouest) qui remonte vers le sommet de Béouveyre.

La montée débute par une escalade rocheuse avec de bonnes prises et se termine par deux nouveaux pas d’escalade faciles équipés de câbles.

On rejoint la belle plateforme sommitale de Béouveyre (366m) d’où la vue est grandiose sur la mer, le Cap Croisette et Marseille.

Repérer des marquages marrons, et les suivre.

Ceux-ci descendent dans le Vallon Moutte dont le sentier reste à main gauche du pierrier central et rejoint le col du même nom.

Au Col Moutte, laisser le sentier marron qui part à droite, et poursuivre sur le sentier jaune, en face.

Celui-ci passe à gauche du Pic de la Famille (que l’on peut gravir facilement en option) et plus bas, à droite de la Pointe Piazza.

Débouchez sur le G.R 51/98 et bifurquer à gauche.

Le G.R permet de découvrir l’ancien Fortin des Goudes et croise ensuite, tour à tour, trois autres sentiers balisés : laisser d’abord (toujours sur notre gauche) le rouge, ensuite le jaune et bifurquer plus loin sur le vert situé juste au dessus du hameau de Callelongue.

Celui-ci remonte franchement et permet de pénétrer dans le magnifique cirque rocheux des Rochers St Michel / Rocher des Goudes.

Abandonner les marquages vert pour suivre les pointillés jaunes, lorsque l’on se trouve juste sous la Grotte St-Michel, immanquable.

La sente longe vers le sud l’impressionnante falaise St Michel et ses nombreuses voies d’escalade, et rejoint le passage mythique du Pas de la demi-Lune.

Ce passage engagé en forme de V n’est pas difficile à négocier mais le faux pas est interdit et la concentration doit être à son maximum.

De l’autre côté se dégage une vue splendide sur la mer et l’Archipel de Riou.

Partir sur la gauche en suivant maintenant, les pointillés verts.

La sente balisée longe la falaise pendant plusieurs longues minutes puis descend en lacets jusqu’à récupérer les marquages jaunes du sentier en provenance de Callelongue.

Les suivre et rejoindre le faux Col de la Mounine.

Descendre ce vallon (droite - sud) par les marquages verts (laisser les jaunes en face, qui remonte au Col Galinette), et rejoindre le littoral et la petite Calanque de la Mounine.

On se retrouve à nouveau sur le G.R 51/98 que l’on va suivre à gauche (est) et qui longe le littoral pendant un bon moment.

Rejoindre d’abord la magnifique Calanque de Marseilleveyre, où se trouvent un petit restaurant et quelques cabanons.

Poursuivre sur le sentier littoral, qui passe par une zone plus boisée, au-dessus de la petite Calanque des Queyrons, que l’on peut visiter (descente en sous-bois de 20 mètres D - environ).

Puis, le sentier, plus dégagé, remonte légèrement et contourne par la gauche le cirque où se dévoile la superbe et sauvage Calanque de Podestat.

Un énorme rocher s’est détaché de la falaise durant l’hiver 2009 (année où il y avait eu un épisode neigeux important) et gît dans l’eau claire de la calanque.

Suivre le sentier balcon du G.R qui contourne le cirque et lorsque on est arrivé en face de la Calanque de Podestat, quitter le sentier principal, et monter à gauche par une petite sente qui permet l’accès au pierrier de Podestat (nord).

Ce pierrier haut de plus de 200 mètres est une rude ascension et se remonte plutôt sur son flanc gauche.

Il rejoint au bout d’un effort non négligeable, le Col de la Lèbre (290m).

Au col, une pause est la bienvenue et la vue sur la mer est grandiose.

Rejoindre à gauche (ouest), le vallon nommé Malvallon Sud ainsi que les marquages verts, et le descendre jusqu’à un énième croisement de sentiers balisés.

Laisser le sentier vert et bifurquer à droite sur le jaune dirigé vers les 3 Arches (inscription sur un rocher).

Remonter ce vallon, nommé Malvallon Médian jusqu’à une curiosité géologique calcaire ressemblant à un portail naturel percé en trois endroits, nommé les 3 Arches.

Le sentier emprunte l’arche centrale et poursuit une montée de plus en plus raide qui débute par plusieurs petit pierriers bien pentus, et se poursuit sur le haut par de l’escalade facile, mais très physique, sur du très bon rocher calcaire.

Un litre de sueur pus tard... rejoindre la sortie du cirque des 3 Arches et gagner le Sommet Ouest de l’Homme Mort (358m) où la vue est complètement dégagée.

Les Monts St-Cyr et Carpiagne au nord-est, la Candelle et le Mont Puget à l’Est, Marseille au Nord et le sommet de Marseilleveyre à l’ouest.

Bifurquer à gauche et suivre les traces à la peinture bleue que l’on ne quittera plus jusqu’au parking et la fin de ce magnifique périple.

La descende calcaire du Sommet ouest de l’Homme Mort est assez technique, mais le rocher adhère idéalement aux semelles des chaussures.

Plus bas, rejoindre une zone un peu plus boisée et le Pas de la Selle.

Remonter ensuite plusieurs ressauts rocheux en prenant bien soin de toujours suivre scrupuleusement les marquages bleus.

Ceux-ci rejoignent ensuite un sentier balcon et plusieurs traces de peinture : sentier rouge, puis sentier jaune.

On entame alors, la montée finale et rocheuse vers le point culminant de notre topo, le sommet de Marseilleveyre (430m).

Celle-ci met encore à rude épreuve notre organisme et rejoint des ruines sous le sommet, puis sa croix sommitale en bois d’où la vue sur Marseille est imprenable.

Continuer sur le sentier bleu, toujours orienté vers l’Ouest qui, après une bonne vingtaine de minutes et plusieurs ressauts rocheux en désescalade rejoint le Col des Chèvre (312m), où l’on avait déjà posé les pieds en début de randonnée.

Remonter vers le sommet de Béouveyre par une escalade facile juste après le col, et par le même final câblé que ce matin.

Là, contrairement à ce qui a déjà été fait aux premières heures de la randonnée, laisser le sentier marron, et poursuivre sur le bleu qui descend lentement mais sûrement jusqu’au parking de la Madrague de Montredon / Mont Rose.

Cette dernière descente est longue et nécessite encore, par endroit de mettre les mains pour désescalader plusieurs petits couloirs rocheux.

On rejoint le sentier marron puis le G.R qui se termine à l’endroit du départ de cette usante et magnifique randonnée marseillaise.

Dernière modification : 16 mai 2018
Calanques - Sommets de Marseilleveyre (433m) et de Béouveyre (366m) : tour et ascension

La carte du topo « Calanques : Sommet de Marseilleveyre (433m) en boucle par le Col des Chèvres (312m), Col Moutte (265m), Pas de la Demi-lune (278m), Col de la Lèbre (290m), 3 Arches (358m) et Béouveyre (366m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Calanques : Sommet de Marseilleveyre (433m) en boucle par le Col des Chèvres (312m), Col Moutte (265m), Pas de la Demi-lune (278m), Col de la Lèbre (290m), 3 Arches (358m) et Béouveyre (366m) »

Départ de Montredon, sur le sentier noir (vallon de la Croix Noire) Dans la première montée, les conduits de cheminée de l'ancienne usine ... d'arsenic de Montredon !!! Un premier pierrier pentu Sentier en balcon, vers la Roche Percée Roche percée, que l'on va visiter tout à l'heure Voilà ! Le sentier noir a été rejoint par le marron, et maintenant, on les abandonne pour bifurquer sur le vert, en direction du Col des Chèvres (312m) Le terrain va devenir très minéral Escalade du Pas de la Cabre Escalade du Pas de la Cabre Ce sentier vert est raide Ambiance «haute montagne» Le couloir final Col des Chèvres Après avoir laissé le sentier vert au Col des Chèvres, on a bifurqué sur le bleu qui passe par une petite escalade câblée afin d'atteindre le sommet de Béouveyre (366m) Après avoir laissé le sentier vert au Col des Chèvres, on a bifurqué sur le bleu qui passe par une petite escalade câblée afin d'atteindre le sommet de Béouveyre (366m) vers le sommet de Béouveyre (366m) Béouveyre avec vue, à l'Est, sur Marseilleveyre ...et sur Marseille -* En bas, le petit village des Goudes, le Cap Croisette, l'Ile Maïre et l'Ile Tiboulen de Maïre Descente sur le sentier marron, en direction du Col Moutte, on aperçoit Callelongue et le Rocher des Goudes Descente vers le Col Moutte (sentier marron) Col Moutte, caractéristique avec son aiguille, et son vallon de montée vers le sommet de Béouveyre que l'on vient de descendre Au passage, petite ascension du Pic de la Famille (sentier jaune) plus bas, on passe à côté de la Pointe Piazza (sentier jaune) Le sentier jaune a rejoint le G.R 51/98 en direction de Callelongue Sur le G.R, on passe à gauche de l'ancien Fortin des Goudes Panoramique illustré sur le Pas de la Demi-Lune que l'on va traverser, tout à l'heure. On laisse Callelongue et le G.R, et on tourne à gauche sur le sentier vert qui remonte sèchement vers la Grotte St Michel et le Pas de la Demi-Lune On remonte ce vallon avec à main droite, le rocher des Goudes et son arête. Le Pic «Gégé» Vers la Grotte St Michel L'imposant Rocher des Goudes et sa Corniche Verte Grotte St Michel Pour moi, un des plus beaux endroits des Calanques Vers le Pas de la Demi-Lune Vers le Pas de la Demi-Lune Pas de la Demi-Lune (lors d'une autre randonnée) De l'autre côté du Pas, l'Ile de Riou (la grande) l'Ile Plane juste en dessous, et l'Ile de Jarre (à droite) Côté sud du Pas de la Demi-Lune A la sortie du Pas de la Demi-Lune, deux possiblités : à droite (pointillé jaune) direction Callelongue, et à gauche (pointillé vert) direction le Vallon de la Mounine et le Col Galinette, et pour ce topo, c'est par là ! Suivre les pointillés verts Après avoir récupéré le Vallon de la Mounine et l'avoir descendu, on rejoint la Calanque de la Mounine Un autre jour avec plus de soleil ! Calanque de Marseilleveyre On laisse la Calanque de Marseilleveyre, on suit le littoral (G.R) en direction des calanques des Queyrons et de Podestat Calanque de Podestat Calanque de Podestat dans le rétro Au dessus de la Calanque de Podestat, on abandonne le G.R, et on monte plein nord son immense pierrier Rude montée, ce pierrier de Podestat Pierrier de Podestat On rejoint le Col de la Lèbre (290m) Du Col de la Lèbre, la vue sur le Malvallon sud que l'on va descendre Descente du Malvallon sud (sentier vert) Tout en bas, la Calanque de Podestat Vue sur le Malvallon sud Après la descente du Malvallon sud (sentier vert), bifurquer complètement à droite et suivre le sentier jaune qui va remonter le Malvallon Médian, et rejoindre les 3 Arches et sa terrible montée. Le fenêtre de passage des 3 Arches Les 3 Arches... Les 3 Arches (un autre jour)... A partir de là, ça monte très fort, et on finit avec les mains Fin de la montée du Malvallon Médian ou «Montée des 3 Arches» qui rejoint le Sommet Ouest de l'Homme Mort, et le sentier bleu. Fin de la montée du Malvallon Médian ou «Montée des 3 Arches» qui rejoint le Sommet Ouest de l'Homme Mort (358m), et le sentier bleu. Du Sommet Ouest de l'Homme Mort, vue sur le Sommet de Marseilleveyre sur lequel on va monter Descente du Sommet Ouest de l'Homme Mort Dans le rétro Sur le sentier bleu, vers le Sommet de Marseilleveyre Sur le sentier bleu, vers le Sommet de Marseilleveyre Le sommet n'est plus très loin Ruines de Marseilleveyre, sous le sommet Ruines de Marseilleveyre, sous le sommet Croix sommitale de Marseilleveyre, point culminant du massif Après le sommet de Marseilleveyre, on rejoint le Col des Chèvres et le Sommet de Béouveyre par le sentier des crêtes (le bleu), pour la deuxième fois de la journée Petit récapitulatif des «presque» 1600m de dénivelé de notre Topo