Chalets de la barrière des Clavaux

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1470m
Durée :
1 jour

Une montée assez sèche, pour accéder au plateau du Fourchu/Poursollet. Une grosse partie en forêt, mais qui vaut largement le coup pour la vue finale. – Auteur :

Accès

  • Les Clavaux (Gavet), le chemin, un peu caché, démarre derrière un arrêt de bus. Se garer en face.

Précisions sur la difficulté

  • Montée sèche, donc efficace.
  • Le chemin reste longtemps forestier (gare aux tiques !!) mais sans difficultés techniques.
  • Il est parfois mal indiqué, la carte n’est pas du luxe !

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP 25 3335 OT Chamrousse - Grenoble
  • Altitude de départ : 488m
  • Altitude atteinte : 1860m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

On attaque la balade en face de l’usine, il y a plus charmant comme bande-son mais rapidement on atteint deux cabanes (la ronziere) et le bruit s’estompe. poursuivre en direction des Balmettes.

Le chemin est évident au départ. Il ne faut pas hésiter à redescendre, on arrive à des panneaux, et là, forcée de constater que les arbustes ont poussé sur le sentier.

Il y a deux cairn avant d’attaquer les lacets bien raides qui eux sont bien visibles. on atteint la stèle par une route forestière parfois utilisée pour déposer des branches !

Mais si vous êtes à la stèle, revenir sur vos pas quelques mètres avant, car le chemin est la piste qui part à droite. (Merci la carte !).

On atteint la jolie Cabane de Queue de Chien, puis les Chalets de la Barrière par un dernier passage ou les lacets s’enchaînent.

Et là, on a plus qu’à s’émerveiller, car la montée en vaut la chandelle.

Dernière modification : 20 août 2018
Le Lac Fourchu

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 18 mai

Topo publié le 16 août

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 20 août à 21h18

    Bienvenu sur le site Camomillette

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !