Chamechaude (2082m) par le Jardin et la Cheminée

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
890m
Durée :
1 jour

Accès sportif de Chamechaude conjuguant quelques pas d'escalade facile, un sangle, et une cheminée qui usurpe son nom car en fait ce serait plutôt une faille. – Auteur :

Accès

De Chambéry, se rendre à St-Laurent-du-Pont, puis à St-Pierre-de-Chartreuse et au Col de Porte.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte : IGN 3334 OT Massif de la Chartreuse Sud

MONTÉE

Départ du col de Porte en se dirigeant vers les pistes de ski où l’on suit le sentier classique jusqu’à la cabane de Bachasson.

Prendre sur la droite (panneau) la direction du Habert de Chamechaude, le sentier court à flanc de montagne et arrive au dessus du habert.

Suivre le sentier plein nord, il se dirige vers Charlieu, après quelques passages délicats on le laisse pour continuer nord-nord-ouest sur une sente qui arrive au bas de la falaise.

Une flèche indique le passage rocheux à franchir.

Le premier ressaut offre de bonne prises et permet d’accéder à sur vire herbeuse, puis au deuxième ressaut et enfin à l’arête qui domine le Jardin.

Après un courte descente dans de la pierraille on rejoint le sangle bien tracé et on longe la falaise jusqu’au cône de déjection pierreux de la cheminée.

Le cheminement devient pénible, éviter d’attaquer droit dedans, rechercher sur les côtés un terrain plus stable.

La progression se poursuit, raide, parmi des blocs pas toujours très stables, elle demande de l’attention mais elle se fait sans grandes difficultés. A noter la présence de spits flambants neufs permettant un éventuel assurage.

Après avoir débouché sur la pente sommitale on rejoint rapidement la croix par une sente.

De la croix, en temps normal, la vue englobe la chaîne de Belledonne, le Mont Blanc, les Bauges, le Vercors... ce jour c’était la grisaille.

DESCENTE

Rejoindre le passage câblé, puis suivre la crête avant de retrouver l’itinéraire classique.

Variantes intéressantes

Sortie de Sugar Mountain

Sortie Alain’s

REMARQUE

Ce topo rentre, à mon avis, dans une cotation moyenne supérieure ou peu difficile, il est à entreprendre en étant sûr de soi, par temps sec, une corde peu s’avérer utile.

Vidéo d’Antoine Salvi

"Chamechaude (le Tour) 2082 m - Chartreuse" par Salant sur maTVpratique.com

Dernière modification : 22 octobre 2018
Chamechaude (2082m) par le Col de Porte

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 14 juillet 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par papinou38Le 14 juillet 2012 à 11h49

    Cet itinéraire est bien sur plus ludique que la voie normale,de l’attention est nécessaire dans les endroits exposés sangle et bien sur la cheminée où les cailloux sont instables l’an dernier un" beau pavé" est passé entre les jambes de mon épouse par un traileur un peu pressé !!

  • par Le 14 juillet 2012 à 13h03

    Il est certain que lorsque l’on est dans la cheminée il faut avoir en tête que l’on n’est pas forcément seul et prendre quelques précautions par rapport à ceux qui peuvent suivre.

  • par SalantLe 21 juillet 2012 à 16h12

    Avec un pied montagnard bien entraîné le tour parfait se réalise à la base même de la paroi Est de Chamechaude. Topo et vidéo de cette belle variante.
    http://www.sentier-nature.com/paroles/images/topos-salvant/chartreuse/14-chamechaude.pdf

  • par Le 10 octobre 2014 à 22h14

    C’est effectivement une TRES BELLE variante. Merci Antoine Salvi

  • par Le 11 septembre 2016 à 16h33

    La remontée pénible et dangereuse (pour ses chutes de pierres) de la large Cheminée de Chamechaude n’est pas une fatalité pour rejoindre le sommet. Il existe heureusement une variante plus confidentielle et agréable qui l’évite plus au nord.

    Ainsi, quand le sangle ne devient plus vertigineux, bien repérer à gauche sur une bande rocheuse une flèche bleue à moitié effacée, donc difficilement repérable. Elle nous indique de grimper très facilement un ressaut de 2 à 3m nous amenant à un anecdotique pierrier. Ne pas le traverser mais monter une pente herbeuse le bordant et nous amenant au pied d’une barre rocheuse plus conséquente que la précédente. La longer à gauche jusqu’à trouver au bout d’une dizaine de mètres le départ d’une faille peu profonde de 5m indiquée par 2 flèches bleues cette fois bien visibles. Les prises ne sont pas très nombreuses mais elle n’est pas bien difficile à escalader (il existe un autre passage légèrement plus facile un peu plus au nord).
    Arrivé sur une nouvelle vire, tirer légèrement à gauche pour trouver un nouveau passage terreux et rocheux de 10m à escalader encombré à sa base par un tronc mort (une autre faiblesse de cette troisième barre rocheuse rencontrée semble se dessiner légèrement au sud, mais je ne l’ai pas testée). On débouche alors à la base des pentes herbeuses du plateau incliné sommital de Chamechaude.
    Enfin, continuer à grimper facilement mais toujours hors-sentier en tirant sur la droite pour retrouver le haut de la Cheminée.

  • par Le 11 septembre 2016 à 21h02

    Bonsoir Sugar c’est vrai que la montée dans la cheminée présente quelques risques, ta variante est bien tentante. Tu envisages un topo ?

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !