Charmant Som (1867m), en boucle par le Col de la Charmette

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
700m
Durée :
1 jour

Entre alpages et crêtes, une manière originale et plus sauvage, hors des sentiers battus, pour aborder le toujours magnifique Charmant Som

Accès

  • Départ de la randonnée, du Col de la Charmette sur la commune de Proveysieux.
  • À St Egrève, prendre la direction de la Monta puis celle de Proveysieux par la D 105. Plus haut à un croisement au pont du Gua, prendre à gauche la direction du Col de la Charmette.
  • Se garer près de l’oratoire.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Informations

  • Carte  : TOP 25 3333 OT "Massif de la Chartreuse SUD"
  • Site de l’IGN : Charmant Som
  • Départ  : Col de la Charmette, Proveysieux
  • Altitude de départ : 1261m
  • Altitude atteinte : 1867m
  • Dénivelé cumulé : 700m
  • Horaire  : environ 3h30 de marche
  • Distance  : 10km
  • Profil de la randonnée :

JPEG

Balisage

  • Aucun dans la montée
  • Balisage jaune peu avant les chalets du Charmant Som et sur l’ensemble de la descente.

Difficultés

  • Randonnée en majeure partie hors sentier (quelques recherches d’itinéraires). Carte indispensable.
  • Traversée de lapiaz sous le Charmant Som. Prudence requise

Itinéraire

De l’oratoire, prendre le large sentier non balisé et horizontal qui contourne une prairie avant de s’enfoncer en forêt. La montée se raidit et s’effectue sur un chemin pierreux peu agréable. Dans un virage, laisser de côté le sentier qui part à gauche en direction du Col de la Cochette et poursuivre sur le sentier principal. Environ 1,7km après le départ, celui-ci débouche sur l’alpage de Pré Bâtard, où la vue s’ouvre considérablement.

Poursuivre la montée sur le sentier "à vaches" principal. À l’altitude 1630, sur un replat, repérer à droite (est) une discrète sente de montée qui se dirige vers la crête de Chamechine. Après quelques mètres exigeants, on rejoint le fil de l’arête et on bénéficie d’une belle vue sur le Grand Som et la Dent de Crolles, au loin sur Belledonne, derrière sur la Grande Sure.

Longer le fil de l’arête vers le sud, jusqu’à un goulet que l’on franchit sans difficultés. Après un replat, celui-ci débouche sur le promontoire de Chamechine. Il est ici possible de récupérer le sentier bien marqué qui redescend légèrement puis se dirige vers le sommet. Je vous propose une alternative, qui consiste à s’engager immédiatement en face (sud-est, présence d’un cairn) et monter aisément vers la crête débonnaire offrant une belle vue sur le sommet. Longer la crête et redescendre par les sentes de chamois jusqu’au sentier qui permet de franchir sans encombre un deuxième goulet, et ainsi atteindre le sommet. Vue sur Chartreuse, Belledonne, les Grandes Rousses...

Pour la descente, il est possible d’emprunter le sentier balisé. Je vous propose néanmoins une variante plus sauvage. Du sommet, partir plein est et prendre la discrète sente de chamois qui se faufile sous la croix puis rejoint rapidement un champ de lapiaz. L’idée est de se diriger sud-sud ouest (sans trop s’éloigner des parois sommitales) afin de rejoindre le GR Tour de Chartreuse. On franchit ainsi de belles pentes herbeuses (dont les chamois sont friands) avant de retrouver le sentier balisé. Descendre jusqu’aux chalets.

Des chalets, prendre la route sur environ 500m avant de trouver à droite (panneau) le large sentier de retour. Celui-ci se fait d’abord débonnaire puis étroit et engageant, ses lacets se faufilant entre sapins et feuillus. Au Grand Taillis, le chemin se fait de nouveau plus large, et rejoint sans encombre le Col de la Charmette.

Dernière modification : 16 mai 2018
Charmant Som (1867m) par les Revols

A propos

Auteur de ce topo :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Topo publié le 25 octobre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 octobre 2016 à 22h19

    Bonjour,
    Je suis impressionné ! Vous prenez souvent des photos de chamois de face en train de vous fixer. A priori, ça veut dire qu’ils vont ont plus ou moins (voire clairement) repéré et pourtant ils ne s’enfuient pas !... C’est bluffant !
    J’ai regardé l’historique de vos dernières sorties et très souvent on retrouve des photos de chamois en train de vous fixer, comme sur celles-ci :

    • le 16/10 au Charmant Som (justement ... ;o))
    • le 01/10 à Chamechaude
    • le 28/09 au Charmant Som
    • le 10/09 au Charmant Som (quand on aime on ce compte pas)
      Ca ne m’étonnerait pas que cette proximité avec les chamois soit une des raisons qui vous fasse particulièrement apprécier ce Charmant Som et que vous ne vous lassiez pas d’y retourner si souvent.
  • par Le 26 octobre 2016 à 07h53

    Bonjour et merci pour votre commentaire.
    J’ai remarqué au fil de mes sorties que le chamois semble être un animal qui évalue ses opportunités avant de s’enfuir. N’étant (malheureusement) pas un observateur très discret, je me fais assez vite repérer mais si je cesse à ce moment là de bouger, ils se contentent d’observer sans fuir. C’est durant ce moment-là que je peux réaliser ces photos.
    Ensuite le chamois envisage (je pense) deux possibilités.

    • Soit il envisage (de ma part distance, mon comportement) que je ne suis pas une menace, auquel cas il vaque à ses activités tout en me gardant à l’oeil
    • Soit il considère que je représente une menace directe (notamment si je tente de m’approcher sans avoir respecté le temps d’examination (décrit plus haut) et là il s’enfuit.
      Pour finir, il me semble que si le chamois a sans doute ses sens plus décuplés que les notres, je ne suis pas sûr de savoir s’il repère les intrus d’abord par l’ouïe, la vue ou l’odorat. Car il m’est arrivé plusieurs fois de voir une harde de chamois arriver face à moi, directement sur un sentier, et que celle-ci ne me repère qu’à 4 ou 5 mètres de distance. Il faut étudier le sujet.
      Mais vous avez raison, c’est bien le fait de pouvoir observer ces nobles animaux qui m’incite à parcourir souvent les pentes du Charmant Som ;-)
Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !