Cheminée du Paradis (1860m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
960m
Durée :
1 jour

On peut accéder à la Cheminée du Paradis par divers itinéraires. Par une matinée fraîche d'août (rare) on a choisi celui qui, au départ du Hameau des Massards (Commune de St-Hilaire-du-Touvet), passe par le Pas de Rocheplane. Ce parcours, sauvage et aérien, offre une vue splendide sur l'ensemble du Massif de la Chartreuse, sur celui de Belledonne et sur le Mont-Blanc. – Auteur :

Accès

Dans le Hameau des Massards sur le plateau des Petites Roches, accessible par la D 30, prendre W une petite route sans issue (Chemin des Massards - à proximité de la station-service Avia) qui conduit (300 m environ) au point de départ de cette randonnée (alt. départ 980 m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Nota  : le Pas de Rocheplane représente déjà un beau but de randonnée, de difficulté moyenne, permettant d’embrasser du regard (sur 180°) la quasi-totalité du Massif de Chartreuse ; ce peut être aussi le prélude à de futures sorties.
Du Pas, les possibilités d’extension sont multiples : on peut rejoindre S la Dent de Crolles (1 h 45 A/R) en passant par la Cheminée du Paradis, tel que décrit ici, ou parcourir N la crête vers le Dôme de Bellefont et le Col de Bellefont (1 h 30 A/R).

Conditions  : beau temps, température agréable le matin.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3334 OT Chartreuse Sud

Suivre le chemin forestier en forte montée (balisage rouge et jaune) qui prolonge la route (les amateurs de fossiles pourront trouver au cours de la montée des micrasters , fossiles d’oursins en forme de coeur et de la taille d’une demi-noix)

Après 25 mn, à la cote 1.150 m, le chemin coupe une piste forestière plus importante ; prendre en face la sente qui monte en diagonale vers la droite (flèche jaune sur poteau bois)

A la côte 1.190 m, le sentier rejoint une piste large et récente ; prendre en face et atteindre en 15-20’ (alt. 1.290 m) une plate-forme forestière. Suivre la piste à droite sur 100 m jusqu’à la fin de son tracé (aire de retournement) où un panneau indique la Source du Sanglier à proximité et la direction W du Pas de Rocheplane (itinéraire en pointillés sur la carte IGN)

Montée soutenue dans la forêt (prudence car le chemin est glissant par temps humide) puis le sentier s’engage dans les éboulis (bien repérer les marques jaunes sur les rochers), fait un large détour SW jusqu’au pied de la falaise avant de s’engager dans le Pas de Rocheplane - points repères rouges, passages délicats équipés de câbles - puis atteint N la crête (alt. 1.860 m)

Du Pas de Rocheplane, admirer E la vue sur la totalité de la Chaîne de Belledonne et à l’W sur les "grands" sommets de Chartreuse (du N au S : Lance Sud de Malissard, Petit Som, Grand Som, Grande Sure, Rocher de Lorzier, Rochers de Chalves, La Pinéa, Chamechaude).

Prendre ensuite le sentier à gauche (panneau "Cheminée du Paradis") qui suit N en contrebas le tracé de l’arête, traverse une zone de lapiaz, puis s’élève à nouveau avant d’atteindre la "cheminée", passage qui permet de franchir la falaise . Il s’agit d’une diaclase (fissure profonde entre deux blocs rocheux) assez étroite (veiller à ne pas avoir un sac à dos trop large), longue d’une dizaine de mètres, dans laquelle on progresse sans réelle difficulté par une succession de marches (environ 8 m de différence de niveau entre le bas et le haut).

Au bas de la Cheminée du Paradis, on reprend le sentier qui permet d’accéder en 30’ au sommet de la Dent de Crolles - alt. 2.062 m - marqué par une croix bien visible tout au long du parcours sur la crête.

Pour le retour, plusieurs itinéraires sont envisageables : par l’itinéraire de montée ou NE par le Pas de Montbrun (revenir au Pas de Rocheplane et continuer N sur l’arête pendant 400 m environ, un panneau indique E le passage dans une brèche de la falaise ; cette variante est moins aérienne mais raide, non utilisée ce jour)

Sympathique randonnée dans une ambiance aérienne au Pas de Rocheplane et dont l’itinéraire se caractérise par une montée soutenue, des passages exposés et un cheminement pouvant être dangereux par temps humide (sentier glissant).

A déconseiller avec de jeunes enfants et aux personnes sujettes au vertige.

Dénivelée : 960 m environ

Temps de marche : 5 h 00 (dont 3 h 00 de montée)

Dernière modification : 16 mai 2018
Dôme de Bellefont (1975m) par le Passage Galy

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 8 août 2009

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par PierreLe 27 novembre 2016 à 17h42

    La montée au pas de Rocheplane suit dans la majeur partie de l’itinéraire des chemins tracés "tout droit" qui sont certainement des tranchées crées par les exploitants forestiers pour descendre les arbres coupés : Il n’y a pas que la source qui est "sanglier" ...
    Parvenu à la sortie de la foret, c’est plus joli. Dans la partie rocheuse du pas, on trouve des scellements qui permettent d’assurer une personne si utile, et un cable neuf dans le dernier passage rocheux (dalle à traverser, probablement souvent humide)
    Bonnes ballades.

  • par Le 5 juin 2017 à 15h26

    La cheminée du paradis comprend 2 vrais pas d’escalade, dans un environnement humide, qui peuvent effrayer même les randonneurs très expérimentés habitués aux randonnées classées difficiles. Entre les 2 pas, il y a une plateforme où on peut tenir à deux personnes et se reposer. Je recommande vivement de monter SANS SAC A DOS et de se passer ensuite les sacs (notamment pour le deuxième pas).

  • par OlivierLe 21 août à 20h44

    A notre passage à la montée de la cheminée du paradis le 13/08/18 : il y a une corde d’installée qui aide à la montée mais qui commence à être sérieusement élimée par frottement sur un rocher en haut (proche de son seul point d’accroche). Attention son état n’est pas visible depuis le pied de la cheminée. Il vaut mieux éviter de s’en servir !

  • par alaindeclaixLe 22 août à 08h06

    J’ignore si cet équipement résulte dune initiative individuelle ou de celle du PR de Chartreuse. La cheminée se traverse sans réelle difficulté et ne nécessite pas d’ équipement particulier sauf une corde pour pouvoir passer les sacs à la montée comme à la descente, comme précisé dans mon topo.
    Je note que le mauvais état signalé de l’équipement mis en place fait courir un risque évident de chute ce qui va à l’encontre du but recherché à l’origine. J’espère qu’un prochain randonneur averti coupera cette corde et la mettra dans son sac à dos !
    AdC

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !