Chêne de Pressembois (617m), en boucle

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
550m
Durée :
demi-journée

Le chêne de Pressembois est bien connu des Grenoblois. C'est cet arbre majestueux qui veille, telle une vigie, sur l'ensemble de la vallée du Grésivaudan. – Auteur :

Accès

  • De Grenoble, se rendre à Gières.
  • À Gières, prendre la D164 direction Venon.
  • À Venon, se garer sur le parking de l’église / mairie.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Informations

Le chêne de Venon (dit "de Pressembois", qui est le nom du hameau où il se trouve) se dresse seul au sommet de la colline, au point culminant à 617m d’où la vue englobe toute la vallée du Grésivaudan. Arbre signal, il est connu dans toute l’agglomération grenobloise. Gare à celui qui voudra l’abattre, car si l’on en croit les propos des habitants du village, ce chêne est un arbre fétiche qui leur assure paix et tranquillité depuis deux siècles.

Ce magnifique chêne, vieux semble-t-il de 300 ans, est une célébrité locale, qui possède même sa page Facebook, il a fait l’objet d’un article dans le Dauphiné Libéré et d’un reportage de France 3.

La visite de ce superbe lieu s’impose naturellement lorsque la lumière décline et met en valeur ses branchages. Le voici intégré dans une boucle sympathique mais également sportive.

  • Carte  : TOP 25 3335 OT - Grenoble/Chamrousse/Belledonne
  • Site de l’IGN : Chêne de Pressembois
  • Départ  : Mairie/Église, Venon
  • Altitude de départ : 536m
  • Altitude atteinte : 943m
  • Dénivelé cumulé : environ 550m
  • Horaire  : environ 3h de marche
  • Distance  : environ 10km

Difficultés

  • Hors balisage à partir du km 4.
  • Fort dénivelé et sentier parfois peu marqué dans la forêt de Prémol. Peut être problématique par temps humide.

Itinéraire

De l’église, redescendre légèrement et traverser la D164 pour prendre, en face, le chemin des Combasses (cul de sac). Poursuivre jusqu’au bout de la route goudronnée, direction "Les Grands Champs" (panneau).
Aux Grands Champs, poursuivre sur un chemin relativement plat en sous-bois en direction de "Champ Ruti" (Champ Rôti sur la carte IGN). Le cheminement est agréable et permet d’entrevoir, entre les arbres, plusieurs sommets de Belledonne dont la Croix de Chamrousse et le Grand Colon.

À Champ Rôti, prendre à gauche le sentier qui monte en direction du "Champ de l’Église". La montée, d’abord soutenue, se fait ensuite plus douce tandis que la vue s’ouvre (et que l’on tente de faire abstraction d’une imposante ligne à haute tension).
Au Champ de l’Église, prendre la route goudronnée vers l’ouest (en montée). Après un virage en épingle, ne pas rater le sentier qui passe entre la station de traitement des eaux et le pylône électrique (vous entrez alors dans une propriété privée). Le chemin, tout d’abord large, se fait plus étroit et, après avoir surplombé le hameau du Chapon, s’enfonce en forêt. La montée, très soutenue, échauffe les cuisses et s’effectue sur un chemin peu tracé couvert de feuilles. On atteint finalement un replat à l’altitude 940m.

Prendre le large chemin qui descend violemment direction nord/nord ouest. À l’altitude 845m (au niveau d’un pylône de la ligne à haute tension), on atteint un croisement. Prendre à droite et poursuivre la descente dans la forêt. On débouche finalement sur une large piste forestière (altitude 690m), où l’on retrouve le balisage.
Suivre tout d’abord la piste vers l’est, puis bifurquer nord/nord-ouest. Atteindre tranquillement le hameau de Pressembois. Prendre à droite le "Chemin du Vieux Chêne", et atteindre le sommet de la colline sur lequel se trouve le splendide chêne. De là, vue sur le Vercors, le bassin grenoblois, la Chartreuse, la Vallée du Grésivaudan, Belledonne, le Taillefer.

Retourner au hameau de Pressembois, et longer la route peu fréquentée qui permet de rejoindre la place de la mairie.

Dernière modification : 16 mai 2018
Plateau du Marais par les Seiglières

A propos

Auteur de ce topo :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Topo publié le 20 février 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 20 février 2017 à 15h54

    C’est vrai, le chêne de Pressembois est un arbre magnifique ... mais situé dans une propriété privée !!! Les clôtures qui l’entourent sont d’ailleurs là pour le rappeler. Le propriétaire tolère la présence des promeneurs, mais cela va de soi de s’abstenir d’y aller quand les vaches sont présentes tout autour.

  • par nanouLe 23 février 2017 à 12h36

    tres bel arbre tronc court , en bordure du sentier de descente aux gorges du verdon il y a aussi de très vieux chênes

  • par Le 14 mai 2017 à 09h43

    C’est maintenant beaucoup plus qu’un arbre magnifique puisqu’il a été ’élevé’ récemment au grade de "arbre remarquable de France" ! Peut-être un jour la 8ème merveille du Dauphiné ?

  • par MarjoLe 20 août 2017 à 12h43

    Cette boucle pour aller au chêne est sans interet. Long passage sur la route, ascension dans l’incertitude d’être sur le bon chemin une fois qu’on est dans le propriété privée.
    Lassée de ce topo qui m’a fait prendre les chemins de traverse, je suis rentrée chez moi sans voir le fameux chêne !
    Je pense qu’il existe un accès beaucoup plus facile car ce topo n’est vraiment indiqué pour les enfants, bien au contraire !

    JE DECONSEILLE FORTEMENT DE SUIVRE CE TOPO

  • par Le 20 août 2017 à 13h14

    Eh bien Marjo il ne vous reste plus qu’à trouver cet accès plus facile et à mettre votre topo sur Altituderando.

  • par Le 17 novembre 2017 à 23h23

    Pour aller directement au chêne, il faut partir en sens inverse du topo, ce que j’ai fait aujourd’hui. Mais ça prend 1/4 d’heure ! Tandis que là, on nous propose une boucle, qui est très jolie, et toutes les informations concernant la distance, dénivelé et temps de marche sont données, il suffit de lire....Ce topo est excellent !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !