Cime de la Condamine ou la Rouya (2940m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1100m
Durée :
6h30

Un "pas tout à fait 3000" des Ecrins qui est un remarquable belvédère. Le panorama est peu différent de celui de la pointe de l'Aiglière et une ascension beaucoup plus facile. – Auteur :

Accès

De Briançon centre, prendre la N 94 en direction de Gap en passant par la gare du téléphérique du Prorel. Au carrefour suivant, prendre à droite une petite route, la D 35, en direction de Puy saint-André.

Traverser le village et prendre la direction de Puy Chalvin. De ce hameau, prendre la direction des Combes et suivre la piste qui traverse le hameau.

Parking 500 mètres plus loin.

Publicité

  • Sac de Couchage - Mixte - Exosphere (...) PROMO

    170 € 127 €

  • Doudoune isolante et légère - Homme - (...) PROMO

    250 € 175 €

  • Chaussures d’approche - Femme - (...) PROMO

    140 € 120 €

  • Sac à dos - Homme - Vans - Automne (...)

    70 €

Précisions sur la difficulté

  • Le balisage ancien
  • Deux ressauts rocheux à franchir

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3536OT
  • Altitude de départ : 1860m
  • Horaire : 6/7h00
  • Distance pour le parcours complet : 12km

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Balisage

  • Point rouge (ancien) et trait jaune entre la cote 1907 et le col de la Trancoulette + panneaux indicateurs
  • Point rouge difficilement visibles entre le col de la Trancoulette et le sommet

La réserve naturelle des Partias

Du parking au col de la Trancoulette

Du parking, prendre la piste jusqu’à la cote 1907, point d’entrée dans la réserve naturelle des Partias, panneau.

Prendre le sentier de gauche. On arrive à une bifurcation à la cote 1993. Prendre à gauche, panneau "Col de la Trancoulette".

On remonte un vallon, au pied de la Roche Jaune sur la gauche, pour aboutir au col de la Trancoulette, alt 2293m.

Du col de la Trancoulette au col du Peyre du Fey

Prendre le sentier de droite, qui traverse le magnifique alpage en suivant la courbe de niveau.

On passe près d’un petit lac, puis d’un second à peine plus grand.

On arrive dans un vallon. Environ 170 mètres après le lac, on arrive à une bifurcation. Prendre à droite, cairn, ou continuer par le fond du vallon, itinéraire non balisé.

  • Cette bifurcation n’est pas bien visible. Le sentier de droite n’étant bien marqué qu’au bout de quelques dizaines de mètres. Tous les randonneurs du jour, moi y compris, ont emprunté la sente de gauche et le fond du vallon.

Les deux itinéraires, celui du fond du vallon et celui de droite, se rejoignent au col du Peyre du Fey, alt 2589m, cairn. Ce col n’est pas bien marqué. Sur la gauche, au sud-ouest, à peine plus élevé, le col de Vallouise est plus évident.

Du col du Peyre du Fey au sommet

Au col du Peyre du Fey, prendre sur la droite pour rejoindre le sentier bien marqué qui vient du col de Vallouise, cairn, marques jaunes sur un rocher.

L’itinéraire va alors sinuer dans les barres rocheuses avec le franchissement de deux escarpements. Le premier, peut se contourner par la droite mais il faut quand même "poser les mains". Le second, est incontournable et un peu plus difficile, marques jaunes sur un rocher.

On arrive sur le vaste dôme qui constitue le sommet que l’on gagne facilement.

Retour

  • Deux options
  • 1 Par le même itinéraire
  • 2 Du sommet, continuer au nord-ouest. On trouve une sente, très visible sur les photos satellite. Cette sente suit la crête de Coste Groselière et aboutit au col de la Pisse, alt. 2501m, après avoir contourné par la droite, est, le rognon rocheux de la cote 2596. Du col, suivre la sente jusqu’au lac des Partias puis de la bifurcation de la cote 1993 où l’on retrouve l’itinéraire 1
  • Ascension effectuée mi-juillet 2013. Avec la présence de nombreux névés sur cette pente exposée au nord, je n’ai pas parcouru cet itinéraire plus raide et qui demande de la vigilance.

Panoramique

  • Lien ICI. Cliquez sur l’image qui s’affiche dans votre navigateur et utilisez la barre de défilement horizontale.
Dernière modification : 12 août 2019
Tête des Lauzières ou le Sablier (2928m) par les Combes

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 17 août 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 6 mars 2014 à 19h18

    Est-ce qu’on a le droit de bivouaquer aux petits lacs ?

  • par Le 6 mars 2014 à 20h01

    Les petits lacs sont en-dehors de la réserve naturelle des Partias. Le bivouac ne devrait pas poser de problèmes.

  • par Hugok2Le 17 mars 2016 à 21h27

    Très belle rando, ça à l’air d’être sans difficulté, ce sommet fera parti de mon programme cet été !!

  • par Le 21 novembre 2017 à 15h12

    Il faut y monter par la Trancoulette car du coté partias c’est interdit.
    Je me suis fait contrôler par un garde des Écrins qui m’a demandé de faire demi tour, c’était en 2012. Jy suis donc remonté par la Trancoulette. Ils surveillent le vallon en période estivale à la jumelle.

  • par Le 11 août à 23h57

    Randonnée effectuée en boucle le 10 août 2019.

    Montée par le col de Trancoulette et descente du côté du col de la Pisse.

    A la montée, après le col du Peyre du Fey, ne pas hésiter à parcourir le replat jusqu’au col de Vallouise, pour avoir le panorama sur la vallée de Vallouise. Il suffit ensuite de prendre le chemin qui part du col de Vallouise pour récupérer un peu plus haut celui arrivant du col du Peyre du Fey.

    Au sommet de la Condamine, le départ du sentier de descente se trouve entre 2 cairns très rapprochés si l’ont veut faire la boucle en passant Nord Ouest, du côté du col de la Pisse. Les premières dizaines de mètres de dénivelée nécessitent beaucoup de vigilance car le sentier est raide et assez exposé, le terrain est instable. Les bâtons sont très utiles. Suivre ensuite la sente le long de la crête tant qu’elle est bien marquée. Ensuite descendre à vue dans les pentes herbeuses en passant à l’ouest de la Paria et à l’Est du dernier mamelon rocheux de Groselière avant le col de la Pisse. On rejoint la bifurcation avec le sentier qui monte au col de la Pisse.

    Prendre 5 minutes pour monter au col de la Pisse, avant de redescendre et prendre le chemin en direction du lac des Partias. La descente dans le vallon herbeux du ravin Melivrin puis vers le lac des Partias est très agréable.

    On retrouve le chemin de montée environ 1 km avant la sortie de la réserve naturelle des Partias.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !