Cime de la Coste du Col (2844m) - Pointe de la Reculaye (2783m) - Aiguille Barseni (2681m) - Tête de l’Alp (2700m) - Traversée des crêtes du col de Sautron au col des Monges

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1400m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Un parcours de crêtes original permettant d'enchaîner quatre sommets de la rive droite de la vallée de l'Ubayette.

Accès

Départ de Larche dans le département des Alpes de Haute-Provence (04).

Précisions sur la difficulté

Traversée de crêtes en partie hors sentier parfois raides et aériennes.

  • À ne pratiquer qu’en condition estivale sur terrain sec et par bonne météo.
  • Sens de l’itinéraire recommandé.
  • Le sommet de l’Aiguille Barseni est constitué d’un gros bloc, l’escalade est facile bien que légèrement exposée.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP 25 3538 ET Aiguille de Chambeyron - Cols de Larche et Vars

Altitudes :

  • Départ : 1680m
  • Col de Sautron : 2685m
  • Cime de la Coste du Col : 2844m
  • Pointe de la Reculaye : 2783m
  • Aiguille Barseni : 2681m
  • Tête de l’Alp : 2700m
  • Col des Monges : 2542m

Dénivelé total : 1400m

Itinéraire

Vers la Cime de la Coste du Col

De Larche, suivre le GR 5 - GR 56. Le quitter vers les 2000m pour suivre le sentier balisé en direction du col de Sautron.

Du col de Sautron, rejoindre sans difficultés le sommet de la Cime de la Coste du Col par son arête nord-ouest à l’aide d’une bonne trace.

Vers la pointe de la Reculaye

La descente par l’arête sud-est de la Cime de la Coste du Col est raide mais se déroule toujours sur une bonne sente.

Au col coté 2709m, quitter la trace, pour continuer à crête vers la pointe de la Reculaye. Le début de la montée est raide. Plus haut, la traversée des crêtes est un peu aérienne jusqu’au sommet.

Vers l’Aiguille Barseni

Du sommet de la pointe de la Reculaye, descendre plein ouest par une raide pente, on finit par surplomber des grandes barres rocheuses. Finir alors la descente plein sud pour rejoindre la sente quittée précédemment, puis contourner les barres rocheuses afin de regagner la crête.

La suite des crêtes vers l’Aiguille Barseni se déroule sans difficultés majeures bien que le vide soit présent côté italien.

Le sommet de l’Aiguille Barseni est constitué d’un gros bloc facile à escalader (pas de II légèrement exposé).

Vers la Tête de l’Alp

Descendre par le dernier raide couloir, puis rejoindre la crête. La suivre facilement jusqu’au sommet de la Tête de l’Alp. Seul un gros ressaut se présente, on peut soit le grimper directement, soit prendre un raide couloir qui suit, ou soit le contourner en entier.

Retour par le col des Monges

Descendre par la large arête sud sur la Tête Inférieure de l’Alp, puis sur le col des Monges.

Retour par le GR en direction de Larche.

Dernière modification : 11 septembre 2017

Photos « Cime de la Coste du Col (2844m) - Pointe de la Reculaye (2783m) - Aiguille Barseni (2681m) - Tête de l’Alp (2700m) - Traversée des crêtes du col de Sautron au col des Monges »

Début de la montée avec la Tête de Viraysse. Vallon de Rouchouse. Vallon de Rouchouse. Vers le col de Sautron entre les contreforts sud de la Tête de Sautron et la Tête de Peymian. La Meyna... ... sous différents... ... angles ! Les contreforts sud de la Tête de Sautron. Montée vers le col de Sautron (à gauche) avec la Cime de la Coste du Col (au centre). Les contreforts sud de la Tête de Sautron. Au col de Sautron avec les contreforts sud de la Tête de Sautron. Le versant italien. Montée à la Cime de la Coste du Col. Sommet de la Cime de la Coste du Col avec la Tête de Moïse. Les sommets de la rive gauche de l'Ubayette de la Tête de l'Enchastraye à la Tête de Siguret. Tête de Sautron. Vers le Viso. Versant italien. La suite des crêtes se déroule à gauche. À crête vers la pointe de la Reculaye. La Cime de la Coste du Col dans le rétro. Montée à la pointe de la Reculaye. Une brèche sur la crête. Montée à la pointe de la Reculaye. L'antécime cache le sommet. Dans le rétro. Sommet de la pointe de la Reculaye. Dans le rétro. Sommet de la pointe de la Reculaye entre le Rubren/Salsa et le Viso. Versant italien et Haute-Ubaye. L'antécime dans le rétro. À l'approche des barres rocheuses. Descente plein sud pour contourner les barres rocheuses. Dans le rétro. Descente plein sud pour contourner les barres rocheuses. Une fois la trace rejointe. Vue sur l'Aiguille Barseni et la Tête de l'Alp. Retour à crête au pied des barres rocheuses. Les barres rocheuses contournées. Le lac de la Reculaye. À crête vers l'Aiguille Barseni. Pointe de la Reculaye dans le rétro. À crête vers l'Aiguille Barseni. À crête vers le sommet de l'Aiguille Barseni. Pointe de la Reculaye dans le rétro. Sommet de l'Aiguille Barseni. Le bloc sommital de l'Aiguille Barseni. Dans le rétro. Face d'escalade du bloc sommital. Au sommet du bloc de l'Aiguille Barseni avec la Tête de l'Alp. Versant italien et Haute-Ubaye. Descente par le couloir. Dans le rétro. Montée à la Tête de l'Alp. Pointe de la Reculaye et Aiguille Barseni dans le rétro. On peut grimper directement sur la gauche, soit prendre un couloir qui suit, soit contourner le tout. À crête vers la Tête de l'Alp. À crête vers la Tête de l'Alp. Lac de la Reculaye. Dans le rétro. Sommet de la Tête de l'Alp avec la Tête de Moïse. Les crêtes parcourues avec la Tête de Sautron. Versant italien. Versant italien et Haute-Ubaye. La croix sommitale. Crête de descente vers la Tête Inférieure de l'Alp. Dans le rétro. Le vallon de retour. Regard vers les crêtes parcourues. Retour. Dernier coup d'œil sur la Meyna. Retour. Le riou de Rouchouse.