Cime de la Malédie (3059m), traversée des arêtes

Difficulté :
Alpinisme AD
Dénivelé :
1357m
Durée :
2 jours
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La Malédie est un sommet frontière du Mercantour. La traversée des arêtes offre une escalade en bon rocher sur une arête aérienne. Un pas de IV+.

Accès

Nice - Vallée du Var jusqu’à Plan du Var. Puis prendre la D2565 (Vallée de la Vésubie). À Roquebillière, prendre la route D171 qui remonte la vallée de la Gordolasque. Suivre la route jusqu’à son terminus

  • en hiver à l’usine électrique de St-Grat 1600 m
  • si la route est déneigée, jusqu’au Pont du Countet 1702m.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP253741 OT
  • Altitude départ : 1702m
  • Altitude arrivée : 3059m
  • Dénivelé : 1357m

Itinéraires :

Refuge de Nice :
Du pont des Countets, suivre le sentier qui mène au pied du mur des Italiens, puis s’élève jusqu’au barrage du lac de la Fous. Contourner le lac et atteindre le refuge de Nice (2232m).

Sommet de la Malédie :
Du refuge de Nice redescendre au torrent du vallon du Clapier et prendre le sentier qui mène aux lacs du Mont Clapier. Continuer le sentier dans l’axe du premier lac et prendre sur le replat au-dessus le sentier qui monte en face, légèrement à gauche. Un peu au-dessus suivre le sentier de droite et monter au pas de Pagari 2798m.


Prémices d’automne in Mercantour par jymets

Du pas de Pagari on peut commencer la traversée. Suivre l’arête jusqu’au pied de la facette SE de la Malédie. Là l’escalade commence réellement.

Attaquer un peu à gauche et suivre une fissure qui remonte en oblique a gauche vers un petit dièdre. le franchir et relayer sur une terrasse confortable (III, un pas de IV+, 2 pitons). Remonter soit par la gauche par des gradins faciles, soit directement sur l’arête au-dessus du relais pour rejoindre le sommet S de la Malédie (II ou III+, 2 pitons dans deux dalles).

Poursuivre sur l’arête en restant sur le fil jusqu’au sommet de la Malédie (quelques passages de III). Le rocher est bon. Quelques passages aériens mais faciles. Quelques friends utiles.

La descente peut être délicate, en versant nord, le rocher est froid. Du sommet descendre en tirant à droite en regardant en bas pour rejoindre le bon couloir (cairn). Attention aux chutes de pierres.

Gagner ensuite le pas de la Malédie à gauche du lac (parfois à sec) 2950m. Descendre un couloir de pierrailles puis des éboulis. Traverser sur la droite à flanc sous une aiguille pour venir sur une épaule. Descendre de cette épaule par des gradins faciles (cairn) puis rejoindre la combe du lac Long.

Descendre la combe jusqu’à 2650m puis traverser horizontalement et rejoindre le sentier du Gélas, puis le bout du lac Long. Le sentier ramène au lac de la Fous sur le chemin du refuge de Nice.

Une vidéo de 33mn donne plus de détails sur cette course avec bivouac :
vidéo 1 : du pont au bivouac à proximité du refuge de Nice (fermé à l’époque)


1000 m de caillasses PART1 par jymets

vidéo 2 : arrivée au pas de Pagari et traversée des arêtes


1000m de caillasses PART2 par jymets

Dernière modification : 16 mai 2018
Tête du Lac Autier (2740m)

La carte du topo « Cime de la Malédie (3059m), traversée des arêtes »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Cime de la Malédie (3059m), traversée des arêtes »

montée au refuge bivouac en automne vue du sommet cime de la Malédie le dernier relais