Cime du Gélas (3143m) par le couloir Est et balcon du Gélas (3085m) par l’arête Est

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
1250m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

L'ascension mythique du point culminant des Alpes-Maritimes et du Parc National du Mercantour.

Accès

De Nice, prendre la direction du nord et de la vallée de la Vésubie. Rejoindre Saint-Martin-Vésubie et à la sortie du village, prendre à droite la route en direction de la Madone de Fenestre.
Se garer sur le grand parking du site.

Itinéraire

Informations :
ATTENTION ! Cette "course" est à déconseiller quand il n’y a pas de neige dans le couloir d’ascension au sommet.
Dans ce cas, il y a la possibilité d’accéder au sommet par l’arête EST, avec l’aide d’une corde.

  • Carte : IGN TOP25 3741 OT Vallée de la Vésubie
  • Distance : 18km
  • Départ : 1904m
  • Sommet : 3143m
  • Dénivelé : environ 1250m
  • Temps de montée : 4h00
  • Temps de descente : 2h30

Matériel :

  • Casque pour le risque de chutes de pierres dans le couloir
  • Crampons et piolet en début de saison
  • Une Corde est OBLIGATOIRE pour la traversée des arêtes Est.
  • Dégaines et sangles pour utiliser au mieux les becquets de l’arête.

Itinéraire

Du parking de la Madone de Fenestre (balise 357), suivre tout naturellement le sentier en direction du col de Fenestre durant environ 50mn.

A l’endroit où se trouve un énorme bloc de pierre, à l’entrée d’un virage à gauche, laisser le sentier balisé en jaune, et emprunter la sente en face, en direction du nord-est.

Celle-ci monte en lacets jusqu’à un grand replat herbeux.

On débouche sur un promontoire naturel d’où l’on peu admirer, sur notre droite, les lacs Balaour (2480m).

Poursuivre sur la sente et atteindre un deuxième plateau situé à droite du lac Mort (2527m).

Poursuivre le sentier vers le nord-est, avec toujours en point de mire, la base sud du massif du Gélas.

Celui-ci se fait beaucoup plus pentu et nous emmène au lac Blanc (2665m).

Là, on n’est plus très loin du pied de l’arête du Gélas que l’on va contourner par la droite.

On sort sur un grand replat "la terrasse du Gélas".

Là, suivre plein nord en direction du balcon du Gélas.

A mi-pente, et assez proche du balcon, bifurquez sur la gauche vers le couloir très pentu que l’on remonte jusqu’à une brèche en haut, à droite.

On débouche sur le sommet orné d’une croix ainsi que d’une vierge marron.

Pour la descente, on peut emprunter le même itinéraire, ou emprunter l’arête est qui nécessite une désescalade délicate et assez impressionnante (vide et arête étroite).

Attention ! il y a des risques de chutes de pierres dans le couloir, notamment dues à une éventuelle affluence importante de randonneurs.

On rejoint le balcon du Gélas (3085m).

Retour, par le même itinéraire.

Dernière modification : 2 mai 2018

La carte du topo « Cime du Gélas (3143m) par le couloir Est et balcon du Gélas (3085m) par l’arête Est »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Cime du Gélas (3143m) par le couloir Est et balcon du Gélas (3085m) par l’arête Est »

Le parking de la Madone de Fenestre La pointe bifide du Gélas Le large sentier en direction du col de Fenestre Bifurcation vers le Gélas En ce mois de juin, la neige est très abondante très tôt Le Gélas se rapproche Les lacs Balaour La cime St-Robert (2919m) Le lac Mort, gelé ! Le lac Blanc, encore plus gelé ! Le lac Mort, en bas Dans la «terrasse», on aperçoit le «balcon» du Gélas Le couloir est se dévoile On approche du couloir Ça monte ! Impressionnant ! Le haut du couloir n'est plus loin Arrivée sur la partie sommitale Le sommet, enfin ! ...avec la Madone Vue vers l'est Vue nord, vers l'Italie Vue sud-est Ici commence la traversée (délicate) des crêtes reliant la cime au balcon du Gélas Traversée impressionante Une crête avec de très bonne prises On poursuit Cette crête est très étroite ...vers le balcon du Gélas Un signe à mon photographe bénévole ! Le balcon n'est plus très loin Le balcon du Gélas (3085m) On «recramponne» Une longue descente nous attend ! De superbes aiguilles Panorama sublime