Claï Supérieur (2982m), versant nord

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour

Sommet majeur de la Haute-Tinée surplombant le Lac de Vens et son refuge. Un vrai tas de rocher délité comme son nom l'indique : "Claï" qui est un raccourci de "Clapier" en niçois. En bref un sommet qu'il ne faut pas négliger. – Auteur :

Accès

De Nice, prendre la M6202.
Au croisement avec la Vallée de la Tinée et de la Vallée du Var, prendre la Tinée (M2205), la remonter jusqu’au Pra (1660m) ou au Gué de Vens (1550m), au choix. Il y a des sentiers qui partent des 2 parkings.

Précisions sur la difficulté

  • Rocher très délité dans la partie haute
  • Orientation très difficile et terrain très escarpé
  • La partie finale nécessite de mettre un peu les mains (gros blocs rocheux)
  • Chaos de blocs avant la face finale
  • Cotation : T4+ pour la face finale

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3639OT - HAUTE TINEE 1
  • Altitude minimum : 1550m ou 1660m
  • Altitude maximum : 2982m
  • Période : toute l’année, peut-être plus facile en hiver (200m à 40°)
  • Horaires : 5h de montée à un rythme normal, 3h30 de descente. 8h30 en tout.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

Le Claï Supérieur (ou Clapier Supérieur en niçois) est un sommet, comme son nom l’indique, très délité. Cette montagne devait très certainement dépasser les 3000m il y a très longtemps mais s’effondre petit à petit. Une curiosité unique dans la région.

Description de l’itinéraire

  • Approche depuis le Gué de Vens (1550m)

Depuis le Parking de Vens (1550m), prendre le sentier s’élevant dans le Gué de Vens, vers les Lacs de Vens et son refuge.

À la balise 21, laisser à droite le Sentier de l’énergie et partir à gauche.

Le sentier devient plus raide et monte régulièrement jusqu’à la balise 22 (2240m).

Continuer vers la gauche jusqu’à la balise 23 puis prendre à droite. Le sentier traverse maintenant à plat jusqu’au Refuge de Vens (2380m).

  • Approche depuis Le Pra (1660m)

Depuis le Pra, ou la balise 32, prendre un petit sentier balcon s’élevant régulièrement.

Rejoindre le Plateau de Morgon (2105m) puis la balise 33.

Partir vers la droite et redescendre légèrement pour entamer une traversée ascendante vers le Vallon de Fer.

Après avoir passé la Maison Forestière de Tortisse (2253m) prendre le sentier partant à droite et monter au Col 2422m. Une variante consiste à monter au col de Fer pour découvrir l’arche de Tortisse et contempler le lac de Vens (c’est ce que l’on à fait).

Encore par une traversée à plat, rejoindre la balise 23 et puis se diriger vers le Refuge de Vens (2380m).

  • Du Refuge de Vens au sommet

Du refuge continuer vers le sud-est en ascendance.

On rejoint un replat un peu plus haut (2420m).

Se diriger plein sud-est vers le Lac de la Montagnette (2600m). Ce lac est placé au milieu du Vallon de Vens.

Le contourner par la droite puis s’élever dans un vague éperon herbeux/dalleux pour rejoindre la combe remplie de gros blocs juste à l’aplomb du sommet.

Viser ensuite un couloir au milieu de la face nord que l’on atteint en traversant le chaos de blocs.

Grimper ce couloir raide (éboulis à 40°), quelques cairns discrets.

Arriver à gauche du sommet sur la large arête délitée. Finir l’ascension par l’arête assez aisément.

Panorama

Un panorama de dingue sur toute la Haute-Tinée, le Mounier, Fort-Carra et Pointe Côte de l’Ane.
La Haute-Ubaye au nord avec la Tête de Moïse et le Massif du Chambeyron.

La descente

Par le même itinéraire.

Voies possibles

  • Face nord (voie normale) : T4+, voir topo.
  • Arête est-sud-est : PD-, Depuis la Brèche Borgonio, suivre l’arête, contourner des pitons rocheux par la droite (face nord) puis se ramener sur le fil de l’arête.
  • Versant Sud : T4+, approche depuis l’Albéria et face d’éboulis raide, semblable à la face nord.
  • Arête Nord : PD-, rocher extrêmement délité dans la partie raide et rocheuse. Ensemble de 2b/c avec une cheminée en 3a+.

Vidéo

Dernière modification : 16 mai 2018
Cime Borgonio (2930m) par les Lacs et le Pas de Vens

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 15 juillet 2017

Topo publié le 22 juillet 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !