Cluchemet (1765m) - Sommet du pic Couard (1988m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

Les préalpes de Digne, c'est déjà la montagne mais toujours la Provence. Une montagne parfumée par la lavande sauvage, la vraie, la lavande fine de Barrême. C'est aussi une lumière particulière, violente et douce à la fois à l'image du relief de ce massif.

Accès

De Sisteron ou Digne-les-Bains rejoindre Barrême, prendre la D19 en direction de Tartonne, parking à l’entrée du village (proche du gîte d’étape GTPA). Altitude de départ : 950m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Circuit des crêtes autour de Tartonne

L’été n’est pas la période idéale pour faire de la randonnée en Haute Provence, mais comment faire autrement lorsque l’on s’est expatrié dans le grand ouest...
La solution : monter aux premières lueurs de l’aube et attendre que le soleil décline pour redescendre. Les heures les plus chaudes s’écouleront tranquillement sous l’ombre fraîche d’une hêtraie d’altitude : casse-croûte, sieste, méditation, observation de la nature et des ballets de planeurs.

Carte : IGN 3440ET au 1:25000

Du village de Tartonne, prendre la route de la Clue de Peine. Profiter de la fontaine devant la chapelle pour faire le plein d’eau fraîche. Après le parking du Parc Géologique couper le premier lacet de la route de terre par le sentier. A l’approche de la Clue, après le passage du torrent, prendre le sentier à droite le long du champs pour éviter un long lacet du chemin. Le passage de la Clue se fait par un large trou taillé dans la lame de roche au 19ième siècle, continuer vers la bergerie abandonnée "les Pelons". Contourner le Cluchemet en remontant le ravin vers le col de Cine 1505m . Attention, le sentier se perd un peu après la bergerie puis est parfois dégradé dans la remontée du ravin.

Du col de Cine progresser hors sentier vers le sommet du Cluchemet, ça monte très dur !
Enfin au sommet un magnifique levé de soleil inonde la vallée de Clumanc. Il faut descendre une petite barre rocheuse sans difficulté majeure pour atteindre la baisse de Claret.
Enfin les crêtes du Pré de l’Evêque se dessinent devant vous, prudence, il y a du gaz de chaque côté durant quelques kilomètres...

Quelques balises jaunes très espacées vous mènent jusqu’au pied du Cucuyon. Une forte descente herbue permet d’atteindre le Pas d’Archail 1667m. Faire le plein d’eau en contrebas du col direction Archail puis reprendre la trace qui longe la crête et monte sans difficulté vers le Pic Couard.

Magnifique 360° au sommet, très belle perspective sur la montagne de Coupe. Pensez à remplir le livre d’or caché dans le cairn !

Repérer le sentier qui longe la crête de la barre des Dourbes et le rejoindre hors sentier en évitant les barres rocheuses puis les massifs de buis. Atteindre le Pas de la Faye et son petit bois pour une pause bien méritée.

Une petite reconnaissance du sentier qui descend vers Les Dourbes n’est pas inutile pour l’organisation d’une prochaine randonnée : c’est très aérien et un peu engagé...
Retour vers la crête en direction du trou de Saint Martin une curiosité géologique, la progression hors sentier est rendue délicate du fait des buis cachant des dalles calcaires érodées en lapiaz, redoublez de prudence !

Lorsque les rayons du soleil seront tangents à la montagne de Coupe, la descente vers Tartonne pourra être envisagée par les longs et monotones lacets du GTPA puis la D719.

Le lendemain de la randonnée, aller voir la surprenante église de Tartonne (un peu à l’écart du village et donc très photogénique).
N’hésitez pas à retourner en fin de journée à la Clue de Peine, étroite et impressionnante découpe d’une lame de roche verticale.

Temps de monté : 5h00

Difficultés : Peu de balisage et beaucoup de hors sentier - il faut avoir le pied sûr.

Cette petite vallée paisible et très attachante mérite le détour.

Dernière modification : 16 mai 2018
Sommet de Couard (1988m) - Sommet de Cucuyon (1866m) par Archail

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : ASA escalade

Méridional, la cinquantaine, passionné de photo et de grands espaces sauvages, chasseur d'atmosphères et de lumières. Cycliste, marcheur ou grimpeur suivant le terrain.

Topo publié le 28 juin 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 28 juin 2010 à 08h04

    Bienvenue Rémi sur altituderando pour ce premier article .

  • par Le 28 juin 2010 à 20h42

    Excellent Rémi cette bonne balade aux accents de Sud !
    Superbes paysages et j’ai envie de dire que cela fait plaisir de ne plus voir de neige ;-)
    En tous les cas, merci pour ton topo et bienvenue sur Altituderando !!!!
    Vincent

  • par NathLe 9 septembre 2013 à 11h33

    Bonjour
    Auriez-vous une trace GPS de cette rando ?
    Merci

  • par Le 12 septembre 2013 à 15h38

    Bonjour,
    Non malheureusement... La carte IGN est indispensable et la vue est toujours suffisamment dégagée pour assurer l’orientation. Le GPS apportera une assistance appréciable pour trouver la trou de Saint martin et revenir sur le GTPA vers Tartonne.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !