Col de Cerise (2543 m), Boréon

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Ancienne voie de communication datant de 1430, entre la France et l'Italie, ce sentier a aussi servi de route d'exil pendant la seconde guerre mondiale lorsque la communauté juive niçoise fuyait les troupes allemandes. Malgré le nom que porte le col, il n'y a aucun cerisier dans ce secteur... – Auteur :

Accès

Depuis Nice, remonter la Vallée du Var par la RD6202 puis prendre la RD2565 jusqu’à Saint-Martin-Vésubie. Direction le lac du Boréon par la RD89. Continuer environ 100 mètres sur la gauche et se garer sur un accotement près de la balise 370 à côté du gîte d’étape.

Précisions sur la difficulté

Pas de difficultés particulières

Les infos essentielles

  • Carte IGN : "Vallée de la Vésubie", 3741 OT
  • Altitude minimum : 1500 m, Boréon
  • Altitude maximum : 2543 m, col de Cerise
  • Distance : environ 8 km pour cet aller-retour
  • Horaires : comptez entre 4h30 et 5h30
  • Balisage : panneaux numérotés des sentiers du 06, marquages traits jaunes sentier PR.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le parcours :

Prendre le sentier à la balise n°370 à partir du gîte d’étape. Un panneau informatif donne des renseignements sur l’histoire assez fournie du sentier, voie de communication entre la France et l’Italie depuis le XVe siècle.

A partir de la balise n°371 la pente est assez marquée. Le sentier serpente à travers la forêt de mélèzes en passant par les balises 373 et 374, en suivant plus ou moins le torrent qui s’écoule depuis le lac de Cerise.

On arrive vers l’altitude de 2100 mètres à la limite de la forêt. Le sentier en quelques lacets dans un alpage parsemé de blocs nous conduit dans le vallon minéral plus plat, non loin du lac peu étendu de Cerise (2223m), cerné de cimes minérales.

Continuer sur le sentier qui grimpe doucement sur la gauche du lac, puis gagner par des lacets plus raides le col de Cerise. Vue sympathique sur les vallons français et italiens qui, sans nous offrir le panorama d’une cime voisine, nous récompense de nos efforts dans la montée soutenue !

Le retour s’effectue par le même itinéraire.

Variante :

Il est possible d’effectuer l’ascension de la cime du Mercantour à partir de cet itinéraire : dans la montée vers le col de Cerise, repérer le sentier cairné qui s’engage à droite vers le Lac du Mercantour, puis vers la Cime.
Compter 7h30 de marche environ pour un dénivelé total de 1300 mètres environ.

Dernière modification : 16 mai 2018
Caïre Archas (2632m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Rando Terres d’Azur

Bonjour, Je suis installé à Allos dans les Alpes de Haute Provence. Accompagnateur en montagne, je vous propose des randonnées dans le Haut-Verdon et dans tout le Mercantour. Rendez-vous sur le site "randoterresdazur.fr" ou la page facebook "Rando Terres d'Azur". A bientôt ! Marc

Randonnée réalisée le 1er juillet 2012

Topo publié le 16 août 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par GigiLe 17 février à 19h49

    Bonjour,
    Dans l’entête, vous indiquez "dénivelé 1030m" et "temps de marche 5h", ce qui, compte tenu des altitudes de départ et d’arrivée (1497m/2543m) ; est impossible.
    Dans le descriptif, vous indiquez "Compter 7h30 de marche environ pour un dénivelé total de de 1272 mètres."
    Quel est le dénivelé exact svp ?

  • par Le 17 février à 22h21

    Bonjour,
    J’ai modifié le dénivelé qui maintenant de 1100m D+ ;
    Le second dénivelé et horaire concerne la variante passant par la Cime du Mercantour, donc plus longue et avec un dénivelé plus important, arrondi à 1300m D+.
    Marc

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !