Col de Cochette et la Pierre Taillée

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
360m
Durée :
demi-journée

Le col de Cochette fait communiquer la vallée du Gelon avec celle du Coisin. Sur le chemin de la ligne de crête qui relie le col à Hauteville, on trouve une étrange pierre. – Auteur :

Accès

De Chambéry ou d’Albertville, emprunter la D 1006 jusqu’à Pont Royal.
Remonter la vallée du Gelon et rejoindre Betton-Bettonnet par la D28.
Poursuivre jusqu’au Village de l’Église.
Se garer sur le parking vers l’église.


Coordonnées :

  • 45.526017 N
  • 006.18385 E

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte IGN : TOP25 n° 3432 OT Massif des Bauges
  • Altitude de départ : 350m
  • Altitude minimum : 350m
  • Altitude maximum : 650m
  • Dénivelée : 360m
  • Distance : 9 km
  • Parcours sur fond de carte :
    — en bleu, à l’aller
    — en jaune, au retour
  • Balisage :
    — quelques panneaux assez anciens
    — une partie de l’itinéraire de montée suit un sentier non balisé, qui n’apparait pas sur la carte IGN et qui suit la limite des communes de Villard-d’Héry et La Trinité
  • Site : La Pierre Taillée.

ALLER

Traverser la D28 et monter en face vers Montessuit (panneau « circuit de la Pierre Taillée »).

Au village, peu avant la fin de la route, prendre à droite le chemin qui monte entre les maisons.

Au croisement suivant, continuer tout droit, puis suivre la route à gauche qui monte puis redescend vers Hauteville.

Avant de remonter vers le chef-lieu, suivre à gauche sur 300 mètres la D202 et emprunter à gauche le chemin après la dernière maison, qui longe une haie.

Après 50 mètres, suivre à droite le sentier. Celui-ci s’élève et parvient à un pré. Revenir 5 à 10 mètres en arrière et prendre le petit sentier à droite qui descend un peu au début.

Ce sentier anodin non cartographié est toujours très lisible et amène sur un chemin qu’on suivra à droite en descendant sur 300 mètres pour rejoindre le col de Cochette.

  • Remarque : à l’endroit où ce sentier semble se séparer en deux, prendre à droite.

RETOUR

Du col, repartir en sens inverse vers Hauteville. Rester sur le chemin principal.

Après être parvenu à Bois Bollon, point culminant du trajet, le chemin redescend.

Au carrefour de Combe Étroite, ignorer le chemin de droite vers Betton-Bettonnet et celui de gauche (Hauteville A) et suivre le chemin central (Hauteville B).

On trouve rapidement sur la droite la Pierre Taillée.

Poursuivre jusqu’à rejoindre un chemin venant de la gauche et peu après prendre le chemin à droite puis 100 mètres plus loin, un autre à gauche qui ramène au chemin de l’aller.

Regagner Betton-Bettonnet.

Dernière modification : 31 octobre 2018
Tours de Montmayeur (800m) par Villard-Siard

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 6 février 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Jean-Michel jmdelcourt@gmail.comLe 9 août 2017 à 16h30

    Mais qu’est-ce que cette pierre ?
    L’exploitation forestière a laissé un beau b. tout autour !
    Rmk : la version imprimable permet "d’imprimer" le topo en pdf et de l’enregistrer sur un support adéquat. Il ne s’agit donc pas de gaspiller du papier et de l’encre ! J’aime pas me faire engueuler à tort ( je blague)
    Cordialement JMD

  • par Le 9 août 2017 à 16h51

    Bonjour Jean Michel,
    je ne peux pas te dire grand chose de cette pierre.
    En cherchant sur internet, j’ai trouvé ceci :

    "Au bord du chemin qui relie le Col de Cochette et Hauteville, en plein bois, se trouve la Pierre Taillée.
    C’est une pierre étrange, genre de borne en forme de coude, elle a été sculptée par la main de l’homme. Sa forme générale est celle d’un arc de cercle à 4 faces. Sur 3 de ses faces figurent des sortes de blasons, et sur la 4ème, bien qu’abîmé, le train arrière d’un animal (grenouille ou oiseau aux pattes écartées).
    On ignore depuis quand et pourquoi elle est là.
    A-t-elle été sculptée sur place comme on le faisait pour les pierres des moulins ? Il se pourrait qu’elle soit issue de l’ancien couvent du Betton, peut-être prise au moment d’une démolition. L’animal qui se trouve sur la face ressemble à l’aigle figurant dans le blason des Montmayeur.
    Tout ces mystères planant autour d’elle en fait une curiosité, appelée Pierre à popi par les habitants de la Trinité.
    Face à la curiosité de certaines personnes indélicates qui ont retourné cette pierre (pour chercher un trésor ? ), l’association de chasse d’Hauteville a décidé de la sceller. Le 14 octobre 1990, la pierre est posée délicatement sur un lit de ciment frais dans sa position connue d’après des témoignages et des documents anciens."

    Pour ce qui est des exploitations forestières, ce n’est pas la première fois que j’ai pu constater que sur Montraillant, elles laissent le terrain dans un état déplorable.

    Cordialement
    Stan

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !