Col de Mirandol (2433m) et Tête de l’Eyssilloun (2896m) par Fouillouse

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Découverte des alpages pittoresques de Mirandol par le remarquable bois de mélèzes de Fouillouse. Du col, on pourra pousser sans grande difficultés jusqu'au sommet de la Tête de l'Eyssilloun pour le splendide panorama sur les montagnes emblématiques du Chambeyron. – Auteur :

Accès

De Barcelonnette ou le col de Vars, rejoindre Saint-Paul-sur-Ubaye, puis prendre la direction des hameaux de la haute vallée de l’Ubaye. Un kilomètre après la Grande Sérenne, prendre à droite, traverser l’impressionnant pont du Châtelet et monter à Fouillouse. Parking à l’entrée du hameau.

Précisions sur la difficulté

Itinéraire balisé et facile jusqu’au col de Mirandol.

Hors sentier cairné jusqu’au sommet de la Tête de l’Eyssilloun avec un raide passage.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP 25 3538 ET Aiguille de Chambeyron - Cols de Larche et Vars

Altitudes :

  • Départ : 1900m
  • Col de Mirandol : 2433m
  • Tête de l’Eyssilloun : 2896m

Dénivelé total : 1000m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le col de Mirandol par Fouillouse

Bon à savoir, les balisages sur le terrain ne correspondent pas à la carte IGN sur la portion de départ du sentier.

Du parking, traverser le hameau. À la chapelle, un poteau indicateur indique le col de Mirandol par le GR de Pays (rouge et jaune), il n’en ai rien sur la carte !

Si l’on continue en se fiant à l’IGN, le sentier, partant après avoir traversé les deux passerelles successives, n’est pas du tout balisé !

Dans les deux cas, rejoindre la partie bel et bien balisée GR de Pays (rouge et jaune) commune sur le terrain et la carte.

On remonte un bois de mélèzes resplendissant, le sentier coupe les lacets de la piste forestière.

Sortir sur les alpages de Mirandol et poursuivre, toujours par un bon sentier, jusqu’au col homonyme.

La Tête de l’Eyssilloun par le col de Mirandol

Se diriger plein est-nord-est sur la crête herbeuse. On retrouve des cairns indiquant la montée vers la Tête de l’Eyssilloun.

Un raide passage est à franchir, débouchant sur la dernière grande pente sous le sommet. En suivant bien les petits cairns, on remonte aisément jusqu’à la crête de la Tête de l’Eyssilloun.

Dernière modification : 28 octobre 2018
Tête de la Courbe (3089m)

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 26 octobre

Topo publié le 28 octobre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !