Col de Rabou (1888m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Il y a des régions où la plaine infinie se répète sans cesse, toujours semblable à elle-même comme s'il n'y avait ni lieu ni échelle. À l'inverse ici il suffit d'un pas pour que le paysage change du tout au tout. Des forêts humides aux landes méditerranéennes, des rochers escarpés aux prairies. C'est une longue randonnée dans un cadre sauvage. Au détour du chemin on voit paître les mouflons et les sangliers entre les ruines de villages disparus...

Accès

L’accès se fait par le village de Rabou accessible par la route depuis Gap ou La Roche. Se garer au parking au-dessus du village (indiqué sur la carte IGN).

Précisions sur la difficulté

Rien de vraiment difficile, cependant :

  • Même si un sentier est présent tout le long il est parfois difficile à trouver.
  • Il y a de nombreux passages exposés à déconseiller aux personnes peu aguerries et à éviter par conditions glissantes.
  • Presque toutes les traversées de torrents se font à gué, la plupart du temps ce n’est qu’une formalité, mais à la fonte des neiges le passage peut être compromis...

Les infos essentielles

Carte IGN : 3337 OT Obiou - Pic de Bure
Altitude : 1888m
Durée : 8h dont 4h aller
Dénivelé positif : 1200m en cumulé
Equipement : bonnes chaussures de marche

Itinéraire

Sentier des Bans

De Rabou, prendre le sentier des Bans indiqué au point 1194 de la carte. Ce sentier serpente entre les lavandes et les amélanchiers puis au bout d’environ 30 minutes passe sur une vire spectaculaire. A l’issue de celle-ci le sentier redescend avant de reprendre la traversée. On passe au-dessus d’un éboulis où mieux vaut ne pas glisser.

Montée au Col

À l’intersection suivre la pancarte qui indique "chapelle de la Crotte" et "col de Conode". Le sentier descend alors vers le Petit Buëch qu’on traverse comme on peut.

Retrouver une piste qui remonte sous les arbres. On arrive vite à quelques ruines puis le sentier redescend pour traverser le torrent de la Crotte, là aussi la traversée se fait à gué. De l’autre côté, au milieu des frênes, se trouve la Chapelle entourée de nombreuses ruines (compter 2h de marche depuis Rabou).

À l’intersection, le col de Rabou est indiqué, on traverse à nouveau le torrent de la Crotte et on monte par un sentier bien tracé. Au bout de deux heures on arrive sous le col. Le passage aérien ne se découvre qu’au dernier moment. On traverse sur une vire étroite et exposée. Une main courante est présente pour ce passage. De l’autre côté monter encore 200 mètres jusqu’au col. En début de saison il peut y avoir un gros névé à contourner.

Retour par le sentier des Bains

La descente se fait par le même itinéraire jusqu’à la chapelle. Ensuite suivre la pancarte qui indique Boissière. Attention plusieurs sentes d’animaux se confondent avec le sentier à son départ !
Ce sentier est tout aussi escarpé que celui des Bans mais cette fois l’ambiance est beaucoup plus forestière. Cette partie est moins fréquentée et le sentier est mal entretenu. On passe devant les vestiges d’un ancien téléphérique (intersection avec le chemin qui rejoint le col de Conode).

Après une longue partie dans la sapinière on traverse deux petites barres rocheuses (encore une fois mieux vaut avoir le pied sûr). Ensuite le sentier se met à descendre dans la pinède jusqu’à l’auberge de Moissière et on rejoint la piste qui traverse le Buëch et remonte sur Rabou. De là, rejoindre le parking.

  • Compter 2h pour redescendre du col et encore 2h pour le sentier des Bains.
Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Col de Rabou (1888m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours