Col de l’Ouillon (2612m) et pointe à 2695m

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
650m
Durée :
1 jour

Belle sortie au pied de la Pointe des Ouillons, du Mont Miravidi et des Grandes Aiguilles. Au sommet, la vue sur les Alpes Grées et le massif du Mont Blanc est magnifique. – Auteur :

Accès

A Bourg Saint-Maurice , prendre la direction du Cormet de Roselend. A Bonneval-les-Bains, avant les ruines de l’ancien établissement thermal, prendre à droite la petite route qui monte dans les alpages. Très étroite, elle devient partiellement en terre. Après un point haut, elle redescend au pont de Chézari où l’on peut se garer.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Difficulté

  • Du pont de Chézari au col de l’Ouillon il y a un chemin balisé.
  • Du col de l’Ouillon à la pointe, il faut suivre un sentier sur une petite arête.

Matériel

  • Guêtres s’il reste de la neige
  • Carte : IGN TOP25 3531 ET Saint-Gervais

Horaire

  • Montée : 3H
  • Descente : 2H

Descriptif

Du pont de Chézari, aller vers les panneaux indiquant "Col de l’Ouillon/Refuge des Mottets".

Suivre le chemin balisé, passer à Chézari, au Fornet, traverser le plan de Forclaz et atteindre le col de l’Ouillon (2612m).

Du col, se diriger vers le sud-ouest, un petit sentier suit l’arête jusqu’au sommet 2695m. Le sommet est marqué d’un petit cairn que nous avons érigé.

La descente se fait par l’itinéraire de montée.

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Miravidi ou Mont de Mirande (3066m) et Pointe des Ouillons (3110m)

A propos

Auteur de ce topo :

Futur guide de haute montagne ! "L'aventure est en chacun de nous" —> Walter Bonatti "Qui monte plus haut, voit plus loin ; qui voit plus loin, rêve plus" —> Walter Bonatti

Topo publié le 18 juin 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par jlLe 31 octobre 2014 à 03h32

    éh eh un tagueur a sévi sur la photo 18 ;-)

  • par Rip'Le 20 août 2016 à 12h30

    Une magnifique et longue rando, typique du Beaufortain.
    ** Attention ! la route, très étroite en effet, est surtout très longue et par endroits plutôt vertigineuse. J’ai habité 4 ans en Tarentaise, ai donc une certaine habitude, mais là j’ai flippé car on n’en voit pas le bout.
    Cet avertissement sera utile aux conducteurs sans expérience de ce type de route.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !