Col de la Muzelle (2613m) : du Valbonnais à l’Oisans

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1300m
Durée :
2 jours
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un col qui reste un point clé du GR54, délicat en neige et dans le mauvais temps.

Accès

  • Nord / Sud : par Bourg d’Oisans, puis Bourg d’Arud et l’Alleau.
  • Sud / Nord : par le Valbonnais (Entraigues - La Chapelle-en-Valjouffrey et Valsenestre).

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3336 ET Les Deux Alpes - Olan - Muzelle
  • Lien IGN : Col de la Muzelle
  • Altitude de départ : 1317m (Valsenestre)
  • Altitude du point haut : 2613m (Col de la Muzelle)
  • Altitude d’arrivée : 934m (L’Alleau)
  • Distance : 14,5km

Descriptif

Le sens Sud-Nord est préférable si on a le choix car le passage le plus délicat est la montée au col versant Valsenestre, dans des raidillons d’ardoises. Bien aménagés par le parc mais qui restent problématiques à la descente pour des randonneurs peu entraînés ou par temps de pluie. Crampons utiles si il reste de la neige.

De Valsenestre (gîte), on trouvera un emplacement de bivouac à 400m du parking. L’accès voiture est interdit. Compter 5/10mn pour aller planter sa tente dans une petite clairière dans une plantation de mélèzes à droite du chemin en montant (petit panneau intitulé "bivouac"). L’endroit n’est pas terrible mais pour une nuit ça ira...

La montée de 1300m est progressive avec une piste en sous-bois pour les 150 premiers mètres de dénivelé. Vers 1492m, bifurquer à gauche pour rejoindre la cabane de la Cantine des Carrières (1635m - fontaine à utiliser car tout le haut de la vallée est pollué par les moutons).

La pente est régulière jusque sous la cabane de berger du Ramu (2190m). Attention en cas de présence du troupeau au-dessus du sentier, il n’est pas rare que les moutons déplacent des blocs rebondissants au-dessus de la tête des randonneurs en contrebas. Nous avons croisé 2 patous qui semblent plutôt pacifiques.

Vers 2250m, la pente devient plus marquée et les 300 derniers mètres se font en lacets raides dans cette ardoise noire d’allure impressionnante. Passage facile par bonnes conditions mais qui est potentiellement dangereux en cas de chute.

Petit portillon au col pour empêcher les moutons de passer. Un fil (électrique ?) barre également le chemin.

Le versant Muzelle reste bien raide sur 150m dans des ardoises bien sombres également, mais moins expo que celui de Valsenestre, par contre il est exposé au nord.

On rejoint facilement le refuge de la Muzelle (2115m) et sa gardienne sympa et rigolote, mais en prenant garde à la trace si elle passe au milieu de névés suspendus au-dessus de torrents (on peut passer en bordure à droite, ou à gauche par les cailloux).

Ensuite, les solutions ne manquent pas pour une continuation en beauté sur plusieurs jours :

  • Descente sur L’Alleau (934m)
  • Montée au col du Vallon (2531m) et descente sur le Lauvitel jusqu’en bas à la Danchère.
  • Col du Vallon, Lauvitel et remontée par la cabane de la selle (se renseigner sur conditions de l’abri), le col de la Romeiou, le lac Labarre et Valsenestre.
  • Ascension de la tête de la Muraillette (3020m) par le col du Vallon et retour au Valsenestre par le col du Vallon et le col de la Muzelle : ce que nous avons fait avec deux nuits au refuge de la Muzelle. Soit une journée de rando, une initiation à l’alpinisme et retour par un itinéraire de rando avec une descente un peu expo sur 250m.
Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Col de la Muzelle (2613m) : du Valbonnais à l’Oisans »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Col de la Muzelle (2613m) : du Valbonnais à l’Oisans »

Le col vue de la Muraillette Ça démarre en sous-bois Versant sud Vers 2100m Un gentil patou La partie dure du col La crapule dans le dur Col de la Muzelle Le versant nord Début de la descente en versant nord Remontée versant nord, 2 jours plus tard  Versant sud au retour Vers Valsenestre