Col du Grand Fond (2671m) et Brèche de Parozan (2663m) en boucle, par Treicol

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1020m
Durée :
1 jour

Toujours un grand plaisir de revenir en Beaufortain. Direction le col du Grand Fond, par le col du Bresson et le refuge de Presset, puis retour par la Brèche de Parozan et sa raide face ouest... – Auteur :

Accès

D’Albertville, direction Beaufort, puis Cormet de Roselend.

Au col de Méraillet, prendre à droite la route vers le barrage de Roselend et Col du Pré. Traverser le barrage.

En remontant sur le Col du Pré, dans une épingle, prendre à gauche vers Treicol (panneau bois), par une route en terre jusqu’au grand parking de Treicol (1710m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Infos pratiques :

  • Carte IGN  : TOP25 3532 OT Massif du Beaufortain
  • Site IGN : Col du Grand Fond et Brèche de Parozan
  • Altitude départ : 1710m
  • Altitude col du Grand Fond  : 2671m
  • Altitude brèche de Parozan  : 2663m
  • Dénivelé cumulé : 1020m
  • Durée : 4 à 5h (marche)
  • Balisage  : Panneaux et balisage rouge et blanc sur l’aller, pas de balisage pour le retour (le sentier ne figure pas sur la carte IGN TOP25).
  • Précautions  : Pas de difficultés sur cet itinéraire, mais vigilance pour l’accès à la Brèche de Parozan et la descente du grand couloir ouest très raide (a déconseiller sur terrain humide).

Sortie du 08/09/2015

Aller

Du parking de Treicol (1710m), panneau, prendre direction du col du Bresson, le sentier sera bien visible et l’on trouvera un balisage rouge et blanc tout au long de la montée.
On empruntera en partie une route en terre, puis au niveau du lieu-dit Presset (2021m), panneau, bifurcation à gauche, sous la Pierra Menta, sur un sentier qui va nous emmener au col du Bresson (2469m). Panneau.

Au col du Bresson, on va partir en traversée, sur la gauche, en direction du Refuge de Presset que l’on aperçoit.

Du refuge (2514m), panneau, poursuivre en rive ouest du lac, et monter vers le Col du Grand Fond.
Quelques passages dans les pierriers puis une raide, mais courte montée finale nous emmène au col du Grand Fond (2671m). Panneau.

Par beau temps dégagé, on découvre le Mont Blanc dans toute sa splendeur, il parait très proche...ce ne sera pas le cas aujourd’hui, même s’il me fera un petit clin d’oeil.

Pendant le casse-croûte au col, un bouquetin sur une arête me surveille...
Il faudra une bonne polaire au sommet pour supporter le vent très frais.

Retour

Pas de balisage pour le retour, mais un sentier visible qui ne figure pas sur la carte IGN TOP25.

Du col du Grand Fond, on aperçoit un petit sentier qui va se diriger vers la Brèche de Parozan (plein nord).
Vigilance sur cette traversée, pas très longue mais il faut bien assurer ses pas, sur des pentes raides à travers les éboulis.

On arrive ensuite sur la crête de la Brèche de Parozan (2663m), un groupe de bouquetins prend la pause, au soleil, en dessous de moi...

Ce grand ravin (face ouest) est assez impressionnant vue du haut, car très raide, mais un sentier assez bien tracé entre terre et cailloux va rejoindre tout en bas l’alpage. C’est avec beaucoup de prudence qu’il faudra aborder cette raide descente, il faut bien assurer ses pas, les bâtons sont très utiles pour de bons appuis. Mieux vaut ne pas s’engager sur terrain trop humide.

Prudemment on arrive enfin sur l’alpage, poursuivre le sentier assez bien visible qui va croiser un chalet d’alpage.

A partir du chalet, le sentier se perd un peu, se diriger plus à gauche, vers le ruisseau, continuer la descente à proximité du ruisseau jusqu’à trouver plus bas un bon sentier en lacets, qui va rejoindre tout en bas les chalets de Treicol, par une raide pente herbeuse.

Sur la toute dernière partie, rejoindre à vue le parking de Treicol.

A découvrir

Refuge de Presset

La Pierra Menta

Barrages, lacs et hydroélectricité en Beaufortain

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 16 mai 2018
Col du Grand Fond (2671m) par le Col du Bresson, descente par la Combe de la Neuva

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Topo publié le 8 septembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par fredLe 4 septembre 2016 à 17h51

    Belle boucle , réalisée en 5 h pour 11.7 kms et a peine 1000m de dénivelé.Pour la dernière descente après le chalet de Parozan, rester en rive droite du ruisseau pour atteindre le sentier final.A faire

  • par ThierryLe 9 juillet 2017 à 19h20

    Très belle rando, mais nous avons essuyé une averse après le grand ravin, et la descente raide le long du ruisseau dans les herbes hautes détrempée s’est avérée un poil dangereuse... À n’entrepprendre que par temps sec donc !

  • par Didier NègreLe 16 juillet 2017 à 16h27

    Bonjour
    Nous avons fait la rando hier, splendides paysages malgré les nuages persistants à la brèche de Parozan. Je voudrais faire un commentaire sur l’inadéquation entre le topo et le fichier gps .KML du topo. Pour la descente vers Treicol depuis le chalet de Parozan, il ne faut surtout pas suivre le fichier .KML qui vous emmène dans une ravine très raide et très exposée et franchement dangereuse. Il faut bien suivre les explications du topo en partant bien à gauche en dessous du chalet de Parozan. Je peux vous fournir le fichier .gpx que nous avons parcouru hier (dnegre@free.fr).

  • par Le 18 juillet 2017 à 19h53

    Bonjour Didier,
    Pour l’inadéquation => a savoir que la grande majorité des tracés sur ce site se font sur le site IGN Géoportail (ou Google Earth), Lorsque le sentier est visible et noté sur les fonds de cartes, pas de soucis.
    Dans ce cas (hors sentier) on ne pourra jamais faire le tracé exact, ce sera juste une indication sur l’itinéraire pris.
    Je randonne (comme beaucoup) à l’ancienne, avec une carte et un téléphone pour les secours (quand il y a du réseau).
    C’est la première fois que j’ai un retour sur un tracé...jamais je ne ferai de rando le nez collé sur un écran, je préfère me fier au terrain et à ma carte..
    Cdt
    JC

  • par Le 18 juillet 2017 à 20h51

    Pour avoir fait cette boucle le final se fait nez au vent en observant le terrain et un peu de recherche c’est plus sympa !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !