Col du Lindar (1187m), par le chalet Ducray, le chalet de la Buffaz en boucle par le Penon – à raquettes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
1 jour

Parcours peu fréquenté et sauvage qui satisfait nos penchants de solitude dans une forêt profonde malgré la proximité de la station des Aillons. – Auteur :

Accès

De Chambéry rejoindre St-Jean d’Arvey à la sortie du village prendre à droite (D206) direction col des Prés puis rejoindre la station de ski de Aillon-le-Jeune.
Suivre la (D32A) sur la droite pour rejoindre le hameau du Penon.

  • En hiver, route fermée après le hameau
  • Possibilité de se garer dans le haut du hameau

Précisions sur la difficulté

Le parcours se fait en partie sur des chemins forestiers.
De vieux panneaux en bois jalonnent l’itinéraire, en donnant les temps et selon les capacités de chacun l’on peut réaliser une boucle plus ou moins longue sans risque de se perdre dans cet environnement sauvage.

Les infos essentielles

Carte : IGN TOP25 3432 OT Massif des Bauges
Distance : environ 12km
Site IGN Chalet de la Buffaz
Balisage : panneaux raquettes, vieux panneaux en bois, panneaux récents et normalisés, quelques marques jaunes sur fond vert.
Participants : Sylvie, Bellino, Patrice

Météo : très nuageux, plafond bas, brume persistante, rares éclaircies à partir de 14h

Évolution de la neige au fil des heures avec des températures positives.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Se diriger vers le haut du hameau du Penon en le traversant et prendre à droite le chemin forestier (panneau mentionnant Chalet du Morbier (1255m)).

Arrivé au panneau Ferme de Morbier au-dessus du chalet ou ferme suivre Col du Lindar (1187m).

Au panneau du Col du Pré du Tour poursuivez sur les Chalets Ducray(1340m)

Des chalets Ducray descendre sur le Col du Lindar (1187m) (suivre les nombreuses traces). Au col partir sur la droite sur le chalet de la Buffaz (panneau).

Poursuivre sur le chemin forestier, traverser le ruisseau de la Braila à sa cascade au saut de la truite et laisser le sentier qui monte au col de la Buffaz (panneau) ne pas quitter la large piste forestière qui rejoint le chemin sous le chalet de la Buffaz.

Poursuivre la piste forestière jusqu’au vieux panneau en bois (1341m) qui indique le Penon et plonge par une forte descente dans la forêt pour rejoindre la route (D32a) enneigée et fermée à la circulation, après la traversée du ruisseau de la Grande Combe.

Suivre la route jusqu’au petit hameau de Penon bien en vue.

Quelle ’’bavante’’, quelle journée en noir et blanc !

Au départ du hameau du Penon les raquettes sont arrimées aux sacs jusqu’au Chalet du Morbier.

Plaques de glace, neige dure, neige de printemps, tapis de feuilles mortes détrempées, terre glissante, coulées au fil de l’itinéraire, de l’évolution de la météo et les différences d’altitude où nous nous spécialisons dans la maîtrise du décrochage et accrochage de raquettes

Nous sommes montés au col de la Sciaz pour parcourir la crête non balisée qui passe par l’Épion et rejoindre le col du Pré du Tour. Mal nous en pris car parmi les nuées grises qui s’épaississent et qui tombent sur la forêt avec aucune trace ancienne notre fil d’Ariane est cassé.

Raisonnablement sans visibilité et découvrant le secteur nous décidons avec bonne humeur de redescendre à la ferme du Morbier pour commencer notre boucle.

Casse-croûte bien mérité aux chalets Ducray à l’abri d’un vieux sapin blessé où d’un coup le ciel se dégage entre 2 nuées, le temps d’apprécier fugacement le paysage hivernal dont nous ne lassons pas.

Suite de notre périple par les chalets de la Buffaz (1445m) pour faire perdurer notre escapade contrariée du jour mais qu’elle était belle !

Dernière modification : 22 février 2018
Mont Charvet ou Charvay (1572m) par le Rond-Point du Lindar

A propos

Auteur de ce topo :

L'homme se découvre quand il est confronté à l'obstacle Saint Exupéry

Randonnée réalisée le 19 février

Topo publié le 22 février

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !