Col du Potat et l’Épion (1422m) par le Gros Fayard

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
820m
Durée :
1 jour

Beaux points de vue du col du Potat et de l’alpage de l’Épion. L’aller et le retour se font par de jolis sentiers en forêt. – Auteur :

Accès

De St-Pierre-d’Albigny, monter sur la route du Col du Frêne (D 911).
Dans une épingle à gauche à la cote 691, suivre la piste à droite sur 50 à 100 mètres. Parking au bord de la piste.


Coordonnées :

  • 45.586983 N
  • 006.15395 E

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte IGN : TOP25 n° 3432 OT Massif des Bauges
  • Altitude de départ : 691m
  • Altitude minimum : 691m
  • Altitude maximum : 1440m
  • Dénivelée : 820m
  • Distance : 12 km
  • Parcours sur fond de carte :
    — en bleu, à l’aller
    — en jaune, au retour
  • Balisage :
    — panneaux aux intersections
    — marques jaunes sur fond vert ou marques représentant l’Arclusaz rares et un peu défraîchies mais suffisantes

ALLER

Continuer sur le piste une centaine de mètres et suivre le chemin qui monte à gauche.

Il s’agit du sentier du Gros Fayard. Le chemin longe d’abord le ruisseau de Ponant, puis le Gargot.

Il se prolonge en sentier qui monte régulièrement dans les pentes raides de la Forêt domaniale de l’Arclusaz.

Vers l’altitude 1120m environ, il faut admirer le Gros Fayard, un hêtre bicentenaire.

Monter ensuite jusqu’à l’Épaté (1440m). Redescendre alors à gauche vers le col du Potat.

Continuer en direction du col du Frêne le long de la clôture, mais avant l’entrée dans la forêt, monter un peu dans le pré pour trouver un bon chemin qui mène au chalet de l’Épion.

Monter au-dessus du chalet le long du bois pour accéder à l’Épion (1422m). Le sommet est signalé par la « croix de Jicé ». Du pré, admirer le panorama.

RETOUR

Descendre dans l’alpage par la piste.

Une cinquantaine de mètres avant la forêt, repérer et suivre à gauche une balise avec une marque jaune sur fond vert.

Un sentier descend dans l’alpage. À l’embranchement suivant (balises), descendre à droite.

Le sentier quitte l’alpage par un passage aménagé et se prolonge par le sentier des Millières.

Celui-ci rejoint un chemin à la cote 835. Les marques jaunes sur fond vert ramènent au lieu de parking.

Dernière modification : 16 mai 2018
Col du Potat et Pierre Besse (1730m) par le Col du Frêne

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 8 décembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 9 décembre 2016 à 09h56

    Bonjour Stan,
    Quelle surprise...la croix de l’Epion est toujours debout !
    Merci pour le clin d’œil...
    JC

  • par anastasieLe 9 décembre 2016 à 14h26

    ça rime à quoi toutes ces croix ? on est dans un pays laïque !

  • par Le 9 décembre 2016 à 16h17

    Pour ou contre...les croix sommitales font parties du patrimoine montagnard et n’ont pas seulement une valeur religieuse. Elles reste en témoignage d’un travail et de paysages façonnés par nos anciens. Elles sont le résultat de toute une tradition que tous montagnard se doit de respecter qu’il soit croyant ou non. Elles servent également souvent de repères sur les cartes IGN, parfois de frontières... Perso je ne suis ni pour, ni contre (bien au contraire)...je ne pense pas "religion" lorsque je trouve une croix sur un sommet. Ces croix font partie du décor et sont présentes sur un bon nombre de mes photos de randos...

  • par anastasieLe 10 décembre 2016 à 09h19

    les anciennes croix, certaines belles, avaient une signification : protections des troupeaux, du berger, terres appartenant à un ordre religieux, les récentes en ferrailles ou béton n’ont pas lieux d’être, d’autant qu’elles fleurissent là ou il n’y en avait pas auparavant, il y a même une vierge posée dans un coin de Savoie, sur un terrain communal sans autorisation...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !