Col et Lac de la Croix (2415m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
850m
Durée :
1 jour

Un but plus modeste que l'objectif de départ mais, au final, une randonnée très agréable au pied des Aiguilles de l'Argentière. – Auteur :

Accès

Col du Glandon atteint par la D927 (La Chambre) ou la D526 (Rivier d’Allemont).

Parking au Col (alt. départ 1.924 m)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Partis pour atteindre la Cime du Sambuis (alt. 2.734 m), les conditions rencontrées (15 à 20 cm de neige) nous ont obligés à rebrousser chemin et à opter pour la remontée du Vallon de la Croix jusqu’au Col et au Lac du même nom.

Conditions  : très beau temps, température agréable (10° au départ), bise soutenue au Col.

Itinéraire

Du parking, prendre le sentier (panneaux) qui part W puis fait une longue traversée N, en légère montée, sous la bordure E des Aiguilles de l’Argentière.

A la cote 2.020 m le sentier retrouve celui qui monte (raide) de "Sous le Col d’en Haut" puis s’engage dans le Vallon de la Croix, encaissé entre les barres rocheuses du Sambuis et les falaises des Aiguilles de l’Argentière.

Après quelques dizaines de mètres on trouve une passerelle de bois (inutilisable car en partie emportée par les eaux et qui vaudra à "Thomas" un bain de pied et la perte d’un bâton) qui permet de franchir le torrent pour passer sur sa rive gauche et de trouver une sente assez peu marquée qui monte en direction de la Cime du Sambuis.

L’itinéraire suit le vallon en s’élevant rapidement au dessus des barres rocheuses par une série de gradins faciles.
Au fil de la montée, on s’inquiète pour le "haut" car la neige tombée l’avant-veille est de plus en plus présente sous forme de plaques gelées et instables sur un terrain très gras.
Dans la traversée du couloir (cote 2.400 m environ) qui conduit au ressaut et au plateau, surplombant des pentes herbeuses soutenues et des barres rocheuses, on décide sagement de faire demi-tour (les crampons, mis dans le sac par précaution, n’étant pas d’un grand secours dans ces conditions) et de redescendre au fond du vallon pour rejoindre le Col de la Croix.

On retrouve rapidement le bon sentier qui suit le torrent rive droite et un cheminement facile jusqu’au lieudit "Plan des Trois Eaux" conduit au vaste cirque où se rejoignent les cascatelles coulant des faces environnantes.

Le vallon se rétrécit jusqu’à la faille occupée par le torrent né de l’émissaire du lac et une montée soutenue amène au replat où se niche le Lac de la Croix (alt. 2.415 m), très beau site sauvage, dominé par le plateau du Sambuis.

En quelques minutes, dans 15 à 20 cm de neige, on atteint W le Col de la Croix (alt. 2.529 m) qui offre un beau panorama (Rocher Blanc 2.928 m, et son glacier, Rocher Badon 2.912 m, Vallon de Combe-Madame, Aiguilles de l’Argentière point culminant Aiguille Michel 2.913 m, et Cime du Sambuis 2.734 m, dont la voie d’accès se révèle encore bien enneigée).

Avant de redescendre sur le Lac, on aura pris le temps de "restaurer" un cairn et décidé de le baptiser "Stupa d’Angélicounette" en pensant à notre compagne de randonnée qui arpente actuellement (quelle chance !) les hauts plateaux du Tibet.

Retour par le même itinéraire.

Dénivelée : 700 m du Col du Glandon au Col de la Croix,
réalisé ce jour : 850 m


Temps de marche
 : 4 h 15 (dont 2 h 30 de montée),
réalisé ce jour : + 1 h 15

Dernière modification : 27 juillet 2018
Col de la Croix (2529m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 22 juillet 2009

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 23 juillet 2009 à 09h25

    Quelle que soit la saison, les combes de Belledonne par la vallée des Villards sont toujours aussi belles, et vous avez sûrement fait une bien agréable randonnée !

  • par ChristianLe 12 juillet 2014 à 17h15

    Aucune allusion, aucune photo rien de ce qui a donné son nom a ce lac.Nulle part sur aucun récit.Pourtant au col du m^me nom au dessus du lac, a droite,est un rocher frontière gravé d’une magnifique crois de Savoie.

  • par christian PiccoloLe 12 juillet 2014 à 17h18

    sur commentaire précédents et concernant lac et col de la croix

    plaisance26@aol.com

  • par Le 13 juillet 2014 à 00h24
  • par Grosboillot Claude - accompagnateur en montagneLe 20 août 2014 à 16h18

    sur les précédents : le lac doit son nom à la proximité du col de la Croix qui marquait la frontière entre la Savoie et la France jusqu’en 1860 . Sur les rochers de ce col sont gravés , d’un côté , la Croix de Savoie et , de l’autre ,la Fleur de Lys .

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !